31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 11:00

Mildiou : Pour la quatrième fois, sur ce blog, le compte-rendu mon année ludique. Le nombre des parties jouées est plus élevé que par le passé, mais c'est en grande partie grâce à la pratique de deux JCE (jeu de carte évolutif). Ce genre de jeu a tendance à créer une certaine accoutumance un fois qu'on s'y met. Plein de cartes, plein de possibilités, des extensions quasiment à volonté lorsqu'on s'y met. Et des parties, beaucoup et aussi l'envie de participer à des tournois pour affronter d'autres joueurs et d'autres decks. 2014, fût l'année du LCG pour moi. En tout, 565 parties ont été jouées cette année, dont 203 avec un LCG (Star Wars ou Netrunner).

 

Comme l'année dernière, je regrette cependant que certains titres ne sortent pas plus, tels Age of Industry, Steam, Wilcatters, ou un 18XX. Les nouveautés s'enchaînent à un rythme plus soutenu, et si j'ai compris que l'on ne peut pas jouer à tout, que tout est une question de choix dans cette offre pléthorique, je suis bien obligé de composer avec les préférences et les envies de mon groupe de joueurs. J'en profite par ailleurs pour les remercier de tous ces bons moments passés avec eux. Certains font parfois de gros efforts simplement pour satisfaire mes envies de jeux parfois un peu incompatibles avec les leurs. Merci à eux.

 

Pour terminer cette courte introduction, cette année fût également la conclusion d'un questionnement personnel sur ma vie professionnelle. Oui, il y a un rapport avec le jeu. Je suis actuellement, en cette fin d'année, en train d'explorer la possibilité de la réalisation d'un vieux rêve. Je partagerai les nouvelles sur ce site dès que possible.

 Les dix jeux les plus joués en 2014.

 

1   Star Wars LCG (163 parties)
  Une découverte accompagnée de nombreuses parties. J'en parle plus bas.
2   Netrunner LCG (40 parties)
  Le deuxième LCG découvert cette année, plus tardivement. Dans le cas contraire, les parties auraient été aussi nombreuses que le numéro 1 de ce classement. J'en parle plus bas.
2   The Spoils (19 parties)
  Un troisième jeu de cartes, un CCG cette fois. Étonnant ? J'en parle plus bas.
4   Dominion (18 parties)
  Dominion reste le jeu le plus joué de ma ludothèque. C'est celui qui m'a amené à jouer régulièrement et à découvrir tous les autres. Il a laissé son temps de jeu pour les autres titres, mais c'est toujours avec plaisir que l'on sort deux ou trois boîtes pour préparer une nouvelle partie.
5   Star Wars X-Wing (17 parties)
 

C'est le jeu de mon fils, Nicolas. Il a longtemps insisté pour que je lui achète la boîte de base, parce que je pensais que ce jeu n'allait pas me plaire. Maintenant, il se plaît à me répéter : "tu vois, on aurait dû l'acheter plus tôt, je t'avais dis que c'était bien !"

Effectivement, c'est bien. Ce jeu est très riche et je m'en rends surtout compte lorsque mon fils et moi participons à des tournois avec des joueurs bien plus expérimentés.

Et les figurines sont vraiment très bien réalisées. Une belle collection dans ma vitrine.

 

6   Ghooost! (12 parties)
 

Ailleurs, je peux lire combien ce jeu n'est pas apprécié. Je dirais plutôt qu'il n'est pas compris à sa juste valeur. D'accord, les premières parties peuvent laisser perplexe, et laisser une impression d'un jeu complètement chaotique. Mais, laissez-lui sa chance, et ses qualités apparaissent dans un brouhaha de rires. Chez nous, on adore.

7   Snowdonia (11 parties)
  Un bon jeu de pose d'ouvriers. Avec plusieurs scénarios qui offrent des expériences de jeu différentes. Il est excellent à deux joueurs, et c'est pour cela que mon père et moi y jouons régulièrement.
8   Hansa Teutonica (10 parties)
  Mon jeu ! Si je devais n'en garder qu'un, ce serait celui-ci. Avec la sortie d'un nouveau plateau cette année, il a été un peu plus facile de le proposer à mes amis. Cela faisait longtemps que les amateurs attendaient une nouvelle extension, et celle-ci est formidable. De plus, une nouvelle règle pour deux joueurs a vu le jour et elle est, elle aussi, excellente.
8   Race for the Galaxy (10 parties)
  Un autre de mes favoris. Je ne crois pas qu'il soit possible que j'en sois un jour lassé. Dès que c'est faisable, avec les bonnes personnes (car il n'est pas apprécié de tous mes joueurs), on le sélectionne pour une ou deux parties d'affilées.
8   The Staufer Dynasty (10 parties)
 

Un nouveau jeu d'Andreas Steding, mon auteur favori. Il est le créateur de Kogge, Hansa Teutonica, Firenze et Norenberc, entre autres. J'en parle plus bas.

 Tous les autres.

Les jeux dont le nom est inscrit en italique ne font pas partie de ma ludothèque.

 

9 parties : Deus.

 

8 parties : Age of Industry.

 

7 parties : Bruxelles 1893, Desperados of Dice Town.

 

6 parties : Aventuriers du rail, Steam, Cardline/Timeline, Vanuatu.

 

5 parties : Agricola, First Train to Nürnberg, Fünf Gurken, Glen More, Minivilles, Western Town.

 

4 parties : 7 Wonders, Bâtisseurs, Gloire de Rome, Korsar, La Havane, Norenberc, Russian Railroads, Sobek, Vasco da Gama.

 

3 parties : Amyitis, AquaSphere, Armadöra, Carson City, Fremde Federn, Frischfisch, Fundstücke, Ginkgopolis, Magnum Sal, Minuscule, Peloponnes, Poseidon 1800 B.C., Smash Up, Tournay, Troyes, Warlock.

 

2 parties : 1775, A Study in Emerald, Automobile, Disque-Monde Ankh-Morpork, El Gaucho, Firenze, Hanabi, Homesteaders, Imperial 2030, Jaipur, London, Om Nom Nom, Piña Pirata, Rockwell, Sandwich, Shinobi wat-Aah!, Sushi Bar, Wildcatters, Yunnan.

 

1 partie : Âge de pierre, Auberge sanglante, Aventuriers du rail JDC, Brave Rats, Caverna, Caylus, Château Roquefort, Concept, De Vulgari Eloquentia, Descendance, Dice Town, Endeavor, Finca, Friedrich, Fürstenfeld, Futterneid, German Railways Preußische Ostbahn, Hase & Igel, Hoyuk, Jamaica, Jungle Speed, Keyflower, König von Siam, Le lièvre et la tortue, Maîtres couturiers, Mare Balticum, Mégawatts, Mito !, Myrmes, Navegador, Nieuw Amsterdam, Pathfinder JDC, Pingouins patineurs, Pitch Car, Prohis, Puerto Rico, Risk édition Napoléon, Rolling Freight, Shrimp, Singapore, Takamatsu, Testament du Duc de Crécy, Tinners' Trail, Twin Tin Bots, Upon a Salty Ocean, Versailles, We Will Wok You, Witness.

 

Pas joués : 1860, 18AL, 20ème siècle, A Few Acres of Snow, Alhambra, American Rails, Assyria, Blokus, Carcassonne, Catane, The City, Coney Island, Cornish Smuggler, Crôa !, Cyclades, Dobble, EVO, Famiglia, Fast Food, Five Points: Gangs of New York, Gosu, Inca Empire, Jagdfieber, Justinian, Kogge, Labyrinthe magique, Macht & Ohnmacht, Massilia, Olympos, Onirim, Piou Piou, P'tites locos, Rattus, Small World, Takenoko, le tango de Tarentule, Thor.

 Les mois de l'année.

 

Voici une représentation où l'on peut voir le nombre total de parties jouées chaque mois et le nombre de jeux choisis pour celles-ci.

 

  jan fév mar avr mai jun jui aoû sep oct nov dec
parties 44 30 41 81 72 41 29 34 30 52 55 56
jeux 25 20 28 26 22 15 8 12 19 24 24 24

 

 Les coups de cœurs.

 

Star Wars LCG. Ma première découverte ludique au format LCG (Living Card Game). Un univers qui m'est cher, une mécanique intéressante avec l'activation par jeton (le focus), un deckbuilding original (par set d'objectif). Le jeu est asymétrique, rapide, les illustrations sont de qualité. FFG/Edge exploite ici au mieux ce qui est peut-être la licence la plus convoitée au monde. On ne peut pas se contenter de faire une seule partie de ce jeu. J'ai vite enchaîné de nombreuses parties, participé à de nombreux tournois, l'intérêt a juste légèrement baissé lorsque j'ai découvert les deux jeux qui suivent dans cette rubrique.

 

Netrunner LCG. Alors, là,… c'est juste énorme ! J'avais entendu dire que Netrunner (CCG ou LCG) était le meilleur jeu de cartes au monde. Je crois bien que ces gens ont raison. Quand je mentionne l'asymétrie dans le jeu précédent, ici, l'asymétrie est bien plus marquée. Clairement, il y a dans Netrunner deux manières de jouer très différentes selon le camp joué. Que l'on soit un runner ou une corporation, tout change. Le deckbuilding n'est pas en reste non plus avec le système d'influence. Un jeu extrêmement difficile à maîtriser, la chance intervient finalement peu par rapport aux qualités et à l'expérience de celui qui pilote le deck.

 

The Spoils. Par le passé, j'ai joué à Magic: the Gathering. Beaucoup, vraiment beaucoup. Lorsque j'ai découvert The Spoils sur la Tric Trac TV avec le passage de Monsieur Ludo, j'ai été très tenté. Un jeu qui reprend le principe général de Magic mais en lui enlevant tous ses défauts ! Il falait absolument que j'essaie. J'ai parlé de ce jeu à mes joueurs, plus précisément les anciens de Magic. J'ai organisé un draft. Et c'était parti. Je me suis ensuite inscrit au programme d'ambassadeur The Spoils. J'ai le droit d'organiser des tournois officiels et d'organiser des sessions de démonstration où tout est gratuit. Les événements organisés furent des succès. J'ai donné la vocation à un autre ambassadeur et la communauté des joueurs en Belgique est passée de zéro à onze joueurs en à peine deux mois. Malgré le fait qu'il soit un jeu de cartes à collectionner, je vous encourage à vous y pencher. C'est un jeu bourré de qualités.

 

The Staufer Dynasty. Un nouveau jeu de majorité d'Andreas Steding. Encore une mécanique originale qui ne peut s'apprécier dans son entièreté que l'orsqu'on y joue. Souvent, la simple lecture des règles ne suffit pas pour révéler toutes les qualités d'un jeu de ce monsieur. À certains aspects, The Staufer Dynasty, me fait penser à Norenberc. Tout comme ce dernier, certains éléments qui auront cours durant la partie sont connus dès la mise en place. Encore un point commun : alors que les citadins apportent du renouveau dans Norenberc, les cartes bonus ont le même usage ici. Cependant, les deux jeux sont très différents et sont des excellents exemples dans la famille des jeux de majorités.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Bilans
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 16:39

Mildiou : Pour la troisième fois, sur ce blog, je vais exposer les jeux qui ont façonné ce à quoi à ressemblé mon année ludique. Le nombre de nouveaux jeux dans ma ludothèque s'est stabilisé, maintenant qu'elle a une taille d'une centaine de jeux. Je préfère de loin revenir sur un même jeu de nombreuse fois pour en apprécier toutes les qualités plutôt que de surfer sur la vague des nouveautés. Il y a malgré tout un petit point noir, c'est la confirmation de ce que je remarquais déjà l'année précédente pour la même occasion : le nombre de parties jouées continue de diminuer. 487 parties en 2013.

 

J'apprécie de plus en plus une certaine catégorie de jeux : ceux qui se bonifient avec le temps que l'on y consacre et l'expérience acquise par les joueurs. Et je suis bien obligé d'admettre que les joueurs de mon groupe ne me suivent pas dans cette voie, même s'il y a heureusement certaines exceptions. Présenter un jeu complexe qu'ils ne connaissent pas devient de plus en plus difficile et conduit le plus souvent à un échec. Presque tout le monde préfère un jeu connu et très simple.

 

De plus, l'envie de jouer aussi souvent que par le passé s'estompe (voire a presque complétement disparu chez certains), surtout depuis que mon envie de jeux complexes crée plus de réticence que d'engouement, je le crains. Quoiqu'il en soit, le nombre de parties jouées chute ; plus les années passent, moins on joue. Si le nombre total de parties semble malgré tout élevé, c'est uniquement grâce à celles jouées en famille avec mes enfants et/ou mon père.

 

Pour conclure, et à titre d'exemple, voici la liste des titres que je possède qui me frustrent de ne pas être joués plus souvent qu'ils ne le méritent : Age of Industry, Caylus, Imperial 2030, Inca Empire, Kogge, Poseidon 1800 B.C., Race for the Galaxy, Steam, Vanuatu. Je peux également y ajouter Automobile qui à mon avis risque de connaître la même frilosité dans mon groupe, raison pour laquelle je n'ai même jamais suggéré de l'essayer. Et ça, ce sont seulement ceux que je possède, il y en a plein d'autres… J'ai aussi l'énorme envie de plonger dans l'univers 18XX. Je me suis fabriqué 18AL et réussi à dénicher un exemplaire de 1860.

 Les dix jeux les plus joués en 2013.

 

1 Dominion (30 parties)
Dominion revient au top cette année. L'arrivée de nouvelles extensions ont donné l'envie de refaire quelques parties. Et encore, je n'ai joué avec l'Âge des ténèbres, qu'une seule fois, peut-être deux. Ce jeu est inépuisable.
2 Fundstücke (16 parties)
Le petit jeu qui sait s'imposer quelque soit le nombre de joueurs pour une petite partie rapide.
2 Peloponnes (16 parties)
Le jeu le plus joué en 2012. Il reste bien classé cette année car il est apprécié par mon groupe familial et aussi par mon groupe de joueurs. Le fait qu'il soit ausi bon à deux joueurs qu'à beaucoup plus (jusqu'à sept) joue également en sa faveur.
4 Western Town (14 parties)
Un coup de cœur de cette année, j'en parle plus bas.
5 Carson City (12 parties)
Carson City, c'est de la pose d'ouvriers originale, amusante et qui reste intéressante. La durée d'une partie est courte, et il s'y passe toujours plein de choses. Ce type de jeu est un de mes favoris, avec Caylus en haut de la liste. Carson City est un bon représentant du genre.
5 Mito ! (12 parties)
Ma fille de huit ans aime parcourir les TTTV, et elle y a trouvé ce jeu. On y a beaucoup joué pendant les vacances.
5 Norenberc (12 parties)
Un des mes favoris. J'en ai déjà beaucoup parlé sur ce site avec de nombreux comptes-rendus de parties. Je crois que je ne me lasserais jamais de ce jeu. Toutes les parties proposent un challenge différent, ce qui peut paraître étonnant pour un jeu de spéculation où les variations des prix sont connues dès le début de la partie. Un excellent jeu de majorité que je recommande chaudement.
8 Les aventuriers du rail (11 parties)
Je suis étonné de trouver ce jeu classé aussi haut. Si je trouve le jeu de base (USA ou Europe) un peu mou, les extensions apportent chacune leur particularité. La version Märklin, illustrée ci-contre est très intéressante ; l'Afrique et ses possibilités de blocages ; l'Asie et son jeu par équipe ; l'Inde est ses boucles ; la Suisse et ses tunnels ; les Pays-Bas et les péages.
8 Les aventuriers du rail - Le jeu de cartes (11 parties)
Un autre jeu porté par ma fille. C'est un de ses favoris et les parties furent nombreuses également pendant les mois de vacances d'été.
8 Myrmes (11 parties)
Un coup de cœur de cette année, j'en parle plus bas.
8 Race for the Galaxy (11 parties)
Un de mes jeux favoris, dans le top du top. J'aimerais y jouer beaucoup plus, mais tout le monde en l'apprécie pas dans mon entourage. Dès que l'occasion se présente, avec le bon nombre de joueurs, je le propose.
 Tous les autres.

Les jeux dont le nom est inscrit en italique ne font pas partie de ma ludothèque.

 

10 parties : 7 Wonders, Bruxelles 1893, Hanabi, Troyes.

 

9 parties : Crôa!, Homesteaders, Keyflower, Steam.

 

8 parties : Agricola, Nieuw Amsterdam, Russian Railroads, Star Wars X-Wing.

 

7 parties : Korsar, Mégawatts, Shrimp.

 

6 parties : Glen More, König von Siam, Poseidon 1800 B.C.

 

5 parties : Cyclades, Hansa Teutonica, Kogge, Rolling Freight, Snowdonia, Vasco da Gama.

 

4 parties : Famiglia, Jaipur, La Havane, Mare Balticum, Small World, Sobek, Sushi Bar.

 

3 parties : A Few Acres of Snow, Âge de pierre, Amyitis, Coney Island, Endeavor, Firenze, Hamburgum, Hawaï, Jagdfieber, Jamaica, Om Nom Nom, Sandwich, Tournay.

 

2 parties : Age of Industry, Antique Duellum, Assyria, Catane, Caylus, Fast Food, Innovation, Last Will, Lewis & Clark, Lords of Waterdeep, Loups-garous de Thiercelieux, Marrakech, Navegador, Piou Piou, Pirates !, Prosperity, P'tites locos, Puerto Rico, Rattus, Risk edition Napoléon, Singapore, Snowdonia, Tinners' Trail, Vanuatu.

 

1 partie : 18AL, Alhambra, American Rails, Aqua Romana, Archipelago, Armadöra, Ascension, Les bâtisseurs, Château Roquefort, Citadelles, The City, Deserto, Dobble, Doge Ship, Dweebies, Einfach tierisch!, Finca, Friedrich, Futterneid, Ghooost!, Gosu, Guerre froide : CIA vs KGB, Gueules noires, Il Vecchio, Inca Empire, London, Magnum Sal, Maîtres couturiers, Nightfall, Olympos, Poker des cafards royal, Quorridor, Sankt Petersburg, Seasons, Sheep Race, Smash Up, Takenoko, Time Masters, Trains, Trains and Stations, Zooloretto Aquaretto.

 

Pas joués : 1860, 20ème siècle, Automobile, Blokus, Carcassonne, Cornish Smuggler, EVO, First Train to Nürnberg, Five Points: Gangs of New York, Gloire de Rome, Imperial 2030, Justinian, Labyrinthe magique, Macht & Ohnmacht, Onirim, Pingouins patineurs, Tango de Tarentule, Thor, Upon a Salty Ocean, Wildcatters.

 Les mois de l'année.

 

Voici une représentation où l'on peut voir le nombre total de parties jouées chaque mois et le nombre de jeux choisis pour celles-ci.

 

  jan fév mar avr mai jun jui aoû sep oct nov dec
parties 41 31 31 32 33 32 73 47 46 36 41 44
jeux 22 25 24 27 21 22 30 27 31 28 28 18

 

 Les coups de cœurs.

 

Bruxelles 1893. C'est la première fois chez Pearl Games qu'un titre n'est pas conçu par un des trois magiciens (Dujardin, Georges, Orban). L'auteur est cette fois Étienne Espreman et le jeu est encore une fois énorme. Le tout semble de prime abord un amalgame de petits jeux décousus dans un ensemble sans cohérence. Mais ce n'est évidemment pas le cas et c'est même exactement le contraire. Tous ces éléments forment une ingénieuse et harmonieuse unité et chacune de nos décisions peuvent avoir des répercussions multiples. C'est de l'élégance mécanique à l'état pur que l'on ne voit pas souvent, et un exemple similaire me vient à l'esprit, c'est Amyitis.

 

Myrmes. Acheté lors de sa sortie à Essen en 2012 et joué bien plus tard. Et comme j'ai pu le lire un peu partout, Myrmes est effectivement excellent et mélange de la programmation simultanée avec du contrôle de zone, asaisonné d'une bonne dose de planifiaction calculatoire. Un jeu très intéressant dans lequel les talents de planificateur sont soumis à un traitement rigoureux. Il n'y a pas eu une partie où j'ai regretté telle action jouée un peu plus tôt. À part quatre parties, elles le furent toutes à deux joueurs.

 

Nieuw Amsterdam. Celui-ci est passé inaperçu, y compris dans mon groupe de joueurs. Et c'est vraiment dommage. Encore un jeu d'enchères, mais qui propose quelque chose d'original. En effet, chaque joueur ne mise qu'une seule fois. Lorsqu'elle est remportée, l'enchère permet de choisir un ensembre de jetons action à utiliser plus tard dans le tour. Chacun part avec quelque chose mais il vaut mieux y mettre le prix pour coller à une stratégie payante. J'y ai beaucoup joué à deux joueurs et étonnement, le jeu fonctionne très bien dans cette configuration. L'idéal, je pense, serait de rassembler quatre ou cinq joueurs mais je n'ai pas encore réussi cet exploit.

 

Poseidon 1800 B.C. C'est la porte d'entrée que j'ai choisie pour découvrir l'univers des 18XX. Premièrement parce que c'est certainement le plus simple de tous mais deuxièmement car c'était également le plus facile à se procurer. Une seule partie avec mon groupe de joueur dans laquelle un seul autre joueur était du même avis que moi. Pour y rejouer j'ai dû une fois de plus compter sur la curiosité de mon père et heureusement que Poseidon fonctionne également à deux, ce qui n'est généralement pas le cas pour un 18XX. C'est pourquoi j'ai également acquis 1860 qui partage cette caractéristique. Accessoirement, je me suis fabriqué mon exemplaire de 18AL qui restera malheureusement à tout jamais sur son étagère.

 

Snowdonia. Un jeu sorti en 2012 pour lequel je n'ai pas daigné me pencher. Encore un jeu à pose d'ouvrier ? Mmmouais, je passe… C'est une catégorie de jeu que j'adore et j'ai déjà les meilleurs du genre dans ma ludothèque. J'ai eu à essayer Tribun et Lords of Waterdeep qui m'ont déçu au plus haut point et j'ai cru que Snowdonia était de la même trempe. Mais à force de lire quelques avis élogieux, je me suis finalement penché sur la lecture des règles. J'ai acheté Snowdonia au début du mois de décembre et j'y ai joué cinq fois avec mon père. Les parties sont toujours différentes grâce à un ingénieux mécanisme simulant la météo, un joueur neutre et des contrats à remplir. De la planification, du timing, de la gestion de l'ordre du tour. Du tout bon qui me prouve que l'on peut encore avoir un titre original dans une famille de jeu éprouvée.

 

Western Town. Un jeu de tordu pour des tordus. C'est en gros la première impression que ce jeu m'a laissée. Mais j'en suis vite devenu fan au point de m'acheter ma propre copie pour y jouer à deux car il est excellent avec ce nombre, même un peu plus difficile puisqu'il n'y a qu'une seule autre personne à exploiter. Le matériel est agréable et l'iconographie et très bien faite, n'en déplaise à certains. Avec l'aide de jeu pour les premières parties, ce jeu est bien plus simple mécaniquement que l'explication des règles pourrait laisser penser. Maintenant, facile à jouer pour gagner, ça, c'est autre chose… Mais c'est ce que l'on demande pour un jeu de ce genre.

 Hellrick aussi fait le bilan…

 

1 15 parties
2 6 parties
2 6 parties
4 5 parties
4 5 parties
6 4 parties
6 4 parties
6 4 parties

 

3 parties pour : 1775 Rebellion, A Study in Emerald, Battlelore, Hansa Teutonica, Innovation, Mysterami Jack l'eventreur, Peloponnes, Race for the Galaxy, Sankt Petersburg, Seasons, Steam, Tournay.

 

2 parties pour : Aliens, Bruxelles 1893, Carson City, Fundstücke, Ghooost, Glen More, KGB vs CIA, Hamburgum, Hooop!, L'âge de pierre, Les piliers de la terre, Vanuatu.

 

1 partie pour : Caylus, Citadelles, Coney Island, Finca, Keyflower, Lewis & Clark, Mégawatts, Mito!, Mr Jack, Myrmes, Navegador, Nieuw Amsterdam, Nightfall, Pergamon, Puerto Rico, Shrimp, Smallworld, Smash Up, Spyrium, Sun Tzu, Time Masters, Tinners' Trail, Wallenstein.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Bilans
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 23:00

Avatar Mildiou2C'est le moment de faire le bilan, comme l'année dernière. Voici quelques informations sur les jeux auquels j'ai le plus joué et ceux qui m'ont le plus marqué. Après deux ans et demi de découvertes dans le monde du jeu, mes préférences s'affirment et l'envie d'appronfondir les titres que j'aime est plus présente que la tentation de découvrir, même s'il me reste quelques jeux dans ma propre ludothèque auxquels je n'ai pas encore joué. (9 sur 85).

506 parties, c'est moins que l'année dernière, mais c'est surtout car les jeux pratiqués cette année sont plus longs que ceux de l'année précédente où j'ai beaucoup joué à 7 Wonders, Dominion et Rattus par exemple. Peut-être également que la passion du jeu chez mes partenaires s'essouffle déjà, les parties avec certains d'entre-eux se faisant de plus en plus rares.

 

Les dix jeux les plus joués en 2012.

 

1   Peloponnes  (32 parties)

Peloponnes

J'ai commandé ce jeu chez l'auteur/éditeur lui-même suite à son exposition à la Tric Trac TV. J'y ai énormément joué à deux joueurs et quelques parties à plusieurs joueurs complètent le compteur. Un coup de cœur de cette année (j'en reparle plus bas).
2   7 Wonders (20 parties)

7 Wonders 0

Si ce jeu est classé si haut, ce n'est pas parce que je l'apprécie beaucoup mais plus pour ce que ce jeu peut offrir. Il peut offrir de jouer à sept, il peut offrir à mes enfants de jouer avec mes joueurs habituels et il offre des parties pas trop longues. Les deux extensions ont apporté un regain d'intérêt, surtout chez mes enfants justement.

2

  Fast Food (20 parties)

Fast Food

Les nombreuses parties jouées avec mes enfants au printemps et au début de l'été propulsent ce Jungle Speed like à ce niveau dans le classement.

4   Glen More (17 parties)

Glen More

Un des jeux favoris de mon père, c'est pourquoi il sort souvent à deux joueurs. Mais on m'a demandé d'y jouer à plus nombreux à cinq reprises cette année. Avec une seule partie à cinq joueurs, je ne le ressortirais plus dans cette configuration tant il perd en qualité et en stratégie. Pour moi, l'idéal est d'y jouer à deux ou à trois.

5   Keyflower (15 parties)

Keyflower

Je lui présage une belle carrière dans ma ludothèque. Quinze parties en seulement deux mois. Un coup de cœur de cette année (j'en reparle plus bas).

5
  Nightfall (15 parties)

Nightfall

Un jeu de deck-building qui a un peu fait d'ombre à Dominion cette année. Je doute que j'y rejouerais autant en 2013. (Le nombre parties jouées se concentre d'ailleurs autour de sa découverte.) Premièrement car je ne le possède pas et deuxièmement car il est loin d'être aussi bon que Dominion. Ici, malgré la très bonne idée de la chaîne, on a moins de contrôle et l'impression de subir le jeu est assez fréquente.

7   Fundstücke (13 parties)

Fundstucke.jpg

Simple, rapide, familial, mais pas seulement.
7   Troyes (13 parties)

Troyes

Il est dans mon top et il le restera longtemps. L'arrivée de son extension, les Dames de Troyes, au mois d'octobre a ajouté à ses qualités déjà nombreuses. Avec une durée de vie quasi infinie et le plaisir qu'il procure, je suis presque sûr de le retrouver dans le top 10 des parties jouées pendant longtemps.

9   Singapore (12 parties)

Singapore.jpg

Acheté en octobre 2011 (Essen) et joué la première fois en avril 2012. Simplement parce que ce jeu est limité pour trois et quatre joueurs et que son éditeur à sorti à cette date une excellente variante pour deux joueurs. Ce qui m'a permis de le proposer à mon père qui l'a immédiatement apprécié.

10   Plusieurs jeux pour la dixième place (11 parties)

Cap - Dominion

Cap - Hansa Teutonica

Cap - Mégawatts

Dominion figure encore dans le classement pour la troisième année consécutive (mais de justesse).

Hansa Teutonica reste mon jeu favori.

Mégawatts est trés apprécié dans notre groupe et il est automatiquement choisi selon les joueurs (pour notre tour du monde).

 

Tous les autres.

 

Les jeux dont le nom est inscrit en italique ne font pas partie de ma ludothèque.

 

10 parties : Aventuriers du rail.

 

9 parties : The City, Norenberc, Tournay.

 

8 parties : L'âge de pierre, Firenze, Mare Balticum, Small World, Sushi Bar, Tango de Tarentule.

 

7 parties : Jamaica, London.

 

6 parties : A Few Acres of Snow, Carson City, Endeavor, Jagdfieber, Kogge, Race for the Galaxy, Steam.

 

5 parties : Assyria, Coney Island, Hamburgum, La Havane, Piou Piou, Puerto Rico, Takenoko, Vanuatu.

 

4 parties : Age of Industry, Agricola, Aventuriers du rail JdC, Caylus, Jaipur, Korsar, Rattus, Upon a Salty Ocean.

 

3 parties : Alhambra, Amyitis, Carcassonne, Château Roquefort, Disque-Monde Ankh-Morpork, EVO, Famiglia, Finca, Homesteaders, Home Sweet Home, Marrakech, Navegador, Nieuw Amsterdam, Sankt Petersburg, Sobek.

 

2 parties : Antique Duellum, Ascension, Burgen von Burgund, Catane, Crôa!, Dobble, Ginkgopolis, Gloire de Rome, Gosu, Inca Empire, Ora et Labora, Seasons, Water Lily.

 

1 partie : À l'ombre des murailles, Alba Longa, Aquarium, Arriala, Baby Boom, Cargo Noir, Columba, Descendance, De Vulgari Eloquentia, Fresco, German Railways Preußische Ostbahn, Get Nuts, Hooop!, Imperial 2030, Jerusalem, König von Siam, Labyrinthe magique, Magnum Sal, Mémoire 44, Pergamon, P'tites locos, Risk édition Napoléon, Rumble in the House, Saqqara, Shadows over Camelot TCG, Sylla, Tinners' Trail, Tribun, Trône de fer, Tweeeet, Vasco da Gama, Venise du Nord.

 

Pas joués : 20ème siècle, Automobile, Blokus, Cyclades, First Train to Nürnberg, Justinian, Macht & Ohnmacht, Myrmes, Notre Dame, Olympos, Onirim, Pingouins patineurs, Poseidon (18XX), Thor.

 

Les mois de l'année.

 

Voici une représentation où l'on peut voir le nombre total de parties jouées chaque mois et le nombre de jeux choisis pour celles-ci.

 

  01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Parties 46
48
37
41
54 24
43
42
39
44
43
45
Jeux 26 26
26
26
35
22 26 28
30
30
25
21

 

Les coups de cœur.

 

Age of IndustryAge of Industry. Avec seulement quatre parties, ce jeu figure malgré tout dans cette rubrique. Il m'a plu dès la première session de jeu tout en me posant de nombreuses questions sur la manière d'y jouer efficacement. Je me suis même déjà procuré les plateaux additionnels (Minnesota et Japon) tant j'ai très envie d'approfondir ce jeu qui laisse une liberté énorme dans les choix à prendre à chacun des tours. La première partie laisse le joueur perplexe et interrogatif, et cela se constate dans les scores ; la différence entre ceux qui connaissent et les autres est très nette. Y jouer entre connaisseurs doit être un régal et j'espère que l'on arrivera à ce niveau.

 

KeyflowerKeyflower. J'en parle ici en ce qui concerne sa découverte et ici en ce qui concerne ses qualités. Tout est dit, j'adore ce jeu. La principale caractéristique de Keyflower est cette liberté énorme où se mêlent opportunisme et stratégie. C'est surtout à deux joueurs que je l'ai pratiqué jusqu'ici et je ne l'ai pas encore présenté à l'entièreté de notre groupe. Ce jeu m'a fait la même impression pour cet Essen que Vanuatu l'année dernière (même si ces jeux sont très différents). C'est le genre de jeu que j'aurais aimé avoir inventé.

 

PeloponnesPeloponnes. C'est à cause de Monsieur Phal et de sa Tric Trac TV. Celui-ci, tout le monde l'aime, même mes enfants (même si la première partie les a surpris pour la violence des catastrophes à anticiper). J'y ai beaucoup joué à deux joueurs avec mon père et cela fonctionne très bien. Ici aussi, j'ai vite ajouté autant d'extensions que possible, surtout que grâce à elles, on peut y jouer jusqu'à huit ! Une durée de partie assez courte lorsque tout le monde connaît pour un excellent jeu d'enchères. Alors que je partais sur un aprioris négatif pour ce genre de jeu, je dois bien constater que le genre me plaît beaucoup (Mégawatts, Keyflower, Steam,…)

 

SteamSteam. C'est un peu la même histoire que pour Age of Industry : peu de parties et j'ai malgré tout acheté tous les plateaux disponibles. Steam a reffroidi certains de mes partenaires de jeu, et heureusement certains sont revenus sur leurs premières impressions. C'est également, tout comme AoI, un jeu très ouvert stratégiquement et je me rends compte que cette caractéristique est présente dans plusieurs des jeux que j'affectionne (Hansa Teutonica, Keyflower, Vanuatu,…) au contraire des jeux où des barrières sont posées et qui guident beaucoup trop les décisions à prendre (Piliers de la terre, Seasons,…)

 

VanuatuVanuatu. Celui-ci à une histoire particulière dans notre groupe de joueurs. Personnellement, je savais que j'allais aimer Vanuatu dès la lecture des règles. Et en fait, en y jouant, c'est encore mieux que ce que je présageais. J'ai déjà écrit de nombreuses lignes sur tout le bien que je pense de ce jeu (un article et plusieurs comptes-rendus) et je n'en dirais pas plus ici. En ce qui concerne les autres, les avis sont très tranchés, limite extrêmes. Plusieurs ne veulent absolument plus en entendre parler. Les reproches sont : trop complexe, trop méchant et même son thème pose problème. Quel dommage. Heureusement, un minorité a compris ses qualités et l'apprécie tout comme moi, ce qui me garantit des parties futures (rares mais certaines).

 

Pour terminer, je voudrais juste mentionner quelques jeux supplémentaires découvert au cours de cette année dans la catégorie "jeux-sympas-mais-pas-assez-joués" : Coney Island, Firenze, Singapore et Upon a Salty Ocean. Une chose est sûre, des bon jeux, il y en a plein…

Partager cet article

Repost 0
Published by JJDJS - dans Bilans
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 18:30

Voici une année qui se termine, et la curiosité m'a amené à l'analyser sur le point de vue ludique. Combien ai-je joué ? À quels jeux ? Quels sont les plus joués ? Toutes ces questions vont avoir ici leurs réponses.

 

2011 est ma deuxième année en tant que joueur. J'ai d'abord découvert Dominion en décembre 2009 et je n'ai quasiment joué qu'à ça jusqu'en septembre 2010 où j'ai eu envie de connaître de nouvelles choses. Tric Trac, BoardGameGeek, plein de jeux, plein d'éditeurs, et des règles à lire, beaucoup,… et des achats.

 

Avec tous ces achats, j'ai eu envie de répertorier mes parties afin de voir à quel rythme sortent les jeux et pour voir si je ne devrais pas me séparer de l'un deux au cas où il ne servirait que d'objet décoratif. Ça n'est pas encore arrivé, car je joue à tout ce que j'achète, et souvent.

 

670. C'est le nombre de parties faites en 2011. Pour une ludothèque d'à peine plus de cinquante jeux, c'est quand même pas mal. Les enfants sont en âge de jouer, mes amis partagent la même passion et mon père aussi est tombé dedans. Grâce à tout ça, j'ai eu la chance d'avoir au moins trois séances par semaine. Pourvu que ça dure.

 

Les plus joués en 2011…

 

1

Dominion 0

Dominion

  60 parties

2

Troyes

Troyes

34 parties

3

Hansa Teutonica

Hansa Teutonica

  33 parties

4

7 Wonders 0

7 Wonders

32 parties

5

Âge de pierre 0

Âge de pierre

31 parties
6

Rattus 0

Rattus

28 parties
7

Glen More

Glen More

19 parties
7

Mégawatts

Mégawatts

19 parties
7

Norenberc

Norenberc

19 parties
10

Tournay

Tournay

18 parties

 

Tous les autres…

 

Les jeux dont le nom est inscrit en italique ne font pas partie de ma ludothèque.

 

13 parties : Korsar.

12 parties : Alhambra, Crôa!, Sobek.

11 parties : Disque-Monde Ankh-Morpork, Kogge.

10 parties : Small World

9 parties : Amyitis, Jaipur, La Havane, Le labyrinthe magique.

8 parties : Die Burgen von Burgund, Famiglia, Sushi Bar.

7 parties : Carcassonne, Caylus, Château Roquefort, Gosu, Jamaica, Magnum Sal, Navegador, Puerto Rico.

6 parties : Endeavor, EVO, Race for the Galaxy.

5 parties : Assyria, Dobble, Fast Food, Firenze, Jagdfieber, Hamburgum, Les p'tites locos, Marrakech, Tinners' Trail.

4 parties : Agricola, Catane, Dice Town, La gloire de Rome, Loups-Garous de Thiercelieux, Steam, Takenoko.

3 parties : Cargo Noir, Cyclades, Die Ersten Funken, Notre Dame, Olympos, Onirim, Piou Piou, Rüsselbande, Sankt Petersburg, Thurn et Taxis l'aventure postale, Vanuatu, Yspahan.

2 parties : Aquarium, Art moderne, Bang, Cache Tomate !, Finca, Flouk, German Railways, Groin devant, Un monde sans fin.

1 partie : Adventurers : Le temple de Chac, Aloha, Aqua Romana, Aventuriers du Rail Europe, Balance, Battle Cry, Blokus, Canardage, Colonial, Condottiere, Cuba, Fresco, Giro Galoppo, Hanabi, Hériss Olym-Pik !, Imperial, Mémoire 44, Mystérami : Jack l'éventreur, Les piliers de la terre, Pin pon pin pon les pompiers, Quo Vadis?, Risk Édition Napoléon, Rumble in the House, Safranito, Simpsons Slam Dunk, Sun Tzu, Le Trône de Fer, Vasco da Gama.

Pas joués : A Few Acres of Snow, Age of Industry, Coney Island, First Train to Nürnberg, Inca Empire, König von Siam, Singapore, Thor, Upon a Salty Ocean.

 

Les mois de l'année.

 

Voici une représentation où l'on peut voir le nombre total de parties jouées chaque mois et le nombre de jeux choisis pour celles-ci.

 

  01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Parties 60 33 42 54 52 55 59 73 56 61 54 58
Jeux 23 15 16 23 25 25 24 37 27 28 31 32

 

Les coups de cœurs.

 

Hansa TeutonicaLe tout premier de l'année fût Hansa Teutonica. Chaque dimanche, nous jouions avec mon père et mon beau-frère. Tout d'abord exclusivement à Dominion, ensuite à Endeavor. Lors des dernières semaines de décembre 2010, je leur ai présenté Hansa Teutonica qui fût apprécié immédiatement. Douze parties, rien que pour le mois de janvier. Ce jeu est encore à l'heure actuelle mon préféré d'entre tous.

Troyes

 

C'est plutôt un coup de cœur de la fin de l'année 2010, mais je ne peux pas faire sans parler de Troyes. Il a chez moi une carrière constante qui me permet d'y jouer tous les mois. Ce jeu est merveilleux, je l'ai déjà dit et je le répète encore. Dans mon groupe de joueurs, certains partagent mon avis, d'autres me contredisent. En tout cas, il ne passe pas inaperçu.

 

Glen More

Il y a un petit jeu que je ne regrette pas du tout d'avoir acheté un peu sur un coup de tête, c'est Glen More. À l'instar de Troyes, j'y ai joué chaque mois. Il est l'un des jeux préférés de mon père et mon fils a tout récemment insisté pour que je lui apprenne à jouer. Ce qui me donnera l'occasion de me perfectionner car, même si c'est à chaque fois un plaisir, je suis assez mauvais à jeu.

  Kogge

Andreas Steding est mon auteur favori et j'ai remué boutiques en ligne et le web à la recherche de Kogge. Je l'ai finalement trouvé sur une boutique web britannique. Ce jeu est moche, le matériel est… moche aussi, mais quel jeu ! Certainement, parmi ceux qui figurent dans ma ludothèque, celui qui est le plus difficile à expliquer et à jouer. Mais quel jeu !

 

NorenbercEncore un jeu de monsieur Steding : Norenberc. Cette fois, le matériel est superbe à la hauteur des qualités de ce jeu tendu, calculatoire et propice aux petits coups de pourris. J'ai attendu longtemps avant de le proposer car j'avais peur qu'il ne plaise pas. Erreur ! Quel que soit le nombre de joueurs, c'est un pur bonheur d'y jouer.

  Mégawatts

Au mois de juin, je me suis finalement décidé pour acquérir un grand classique : Mégawatts. Deux mois plus tard, je le propose pour la première fois à une assemblée de six joueurs. Coup de foudre collectif. On y a rejoué 15 fois sur une période de deux mois et sur toutes les cartes possibles. Ce jeu n'est pas un grand classique pour rien.

 

TournayLe petit dernier est un coup de cœur avant l'heure : Tournay. Avant l'heure, car j'ai eu le privilège de jouer sur le prototype au mois d'avril et que l'attente jusqu'à Essen fût longue. C'est comme Troyes, mais complétement différent. Plus simple, addictif, magnifiquement illustré. C'est avec une curiosité excitante que je me demande à quoi pourrait bien ressembler leur prochain jeu.

 

Juste pour terminer, je voudrais mentionner deux titres pour lesquels je n'ai pas assez de recul pour affirmer qu'ils seront des pièces maîtresses de ma ludothèque : Steam et Vanuatu. Des premières parties très intéressantes où ces deux jeux m'ont impressionné.

 

Liste exhaustive des parties jouées en 2011.

  -

7 Wonders : 02/03 - 13/03 - 13/03 - 23/04 - 02/06 - 04/06 - 05/06 - 05/06 - 12/06 - 12/06 - 21/06 - 05/07 - 07/07 - 07/07 - 26/07 - 17/08 - 17/09 - 17/09 - 24/09 - 08/10 - 08/10 - 01/11 - 27/12 -

7 Wonders Leaders : 25/06 - 13/07 - 17/07 - 20/07 - 20/07 - 09/09 - 04/10 - 09/10 - 04/12 -

Adventurers : Le temple de Chac : 11/06 -

Âge de pierre : 19/01 - 20/01 (4x BSW) - 22/01 (5x BSW) - 26/01 - 28/01 (2x BSW) - 29/01 - 30/01 - 31/01 (BSW) - 01/02 (BSW) - 04/03 - 06/03 - 08/03 - 13/03 - 13/03 - 22/03 - 17/04 - 20/04 - 14/05 - 05/07 - 28/08 - 29/09 - 14/10 -

Âge de pierre Troc et breloques : 26/11 -

Agricola : 01/08 - 06/08 - 06/08 - 07/08 -

Alhambra : 10/07 - 11/07 - 12/07 - 13/07 - 15/07 - 18/07 - 26/0811/09 - 08/10 - 22/12 - 25/12 - 27/12 -

Aloha : 07/08 -

Amyitis : 19/01 - 29/04 - 05/08 - 07/08 - 11/0814/08 - 25/08 - 18/09 - 24/11 -

Aquarium : 11/11 -

Aqua Romana  : 04/11 -

Assyria : 14/01 - 04/02 - 24/04 - 04/08 - 18/09 -

Aventuriers du rail Europe : 25/06 -

Bang : 09/12 (2x) -

Balance : 08/01 -

Battle Cry : 16/09 -

Blokus : 02/05 -

Burgen von Burgund : 30/04 - 08/05 - 22/05 - 28/05 - 26/06 - 10/08 - 15/09 -

Cache tomates ! : 03/08 -

Canardage : 11/06 -

Carcassonne : 15/01 - 30/01 - 09/03 - 11/04 - 13/04 - 04/07 - 30/12 -

Cargo Noir : 26/08 - 27/09 - 01/10 -

Catane : 27/07 - 28/07 - 29/07 - 02/11 -

Caylus : 05/01 - 06/01 - 03/05 - 02/08 - 23/08 - 25/08 (BSW) - 22/09 -

Château Roquefort : 12/02 - 13/02 - 13/02 - 07/03 - 15/03 - 05/04 - 31/10 -

Colonial : 07/12 -

Condotierre : 23/04 -

Crôa! : 06/03 - 07/03 - 07/03 - 08/03 - 09/03 - 15/03 - 21/03 - 07/05 - 07/05 - 07/05 - 19/11 -

Cuba : 21/08

Cyclades : 21/06 - 28/06 - 01/10 -

Dice Town : 25/06 - 27/06 - 03/08 - 13/08 -

Disque-Monde Ankh-Morpork : 05/10 (2x) - 07/10 (2x) - 11/10 - 12/10 (2x) - 11/11 - 25/11 (2x) - 29/11 -

Dobble : 07/01 - 16/04 - 03/08 - 13/08 - 11/11 -

Dominion : 03/01 - 03/01 - 04/01 - 14/01 - 14/01 - 06/02 - 18/02 - 18/02 - 18/02 - 23/02 - 23/02 - 23/02 - 05/03 - 08/03 - 09/03 - 09/03 - 25/03 - 25/03 - 16/04 - 16/04 - 04/06 - 13/06 - 22/06 - 22/06 - 22/06 - 22/06 - 26/06 - 26/06 - 26/06 - 10/07 - 13/07 - 22/07 - 25/07 (4x BSW) - 29/07 (2x BSW) - 06/08 (5x BSW) - 21/08 - 04/0904/0904/0913/0913/09 - 28/09 (2x BGA) - 30/09 - 30/09 - 16/10 - 16/10 - 16/10 - 16/10 - 21/11 - 28/12 (2x) -

Endeavor : 12/01 - 20/02 - 21/04 - 24/07 - 10/11 - 11/12 -

Ersten Funken : 04/11 - 05/11 - 27/12 -

EVO : 02/08 - 11/08 - 17/08 - 25/09 - 01/11 - 10/11 -

Famiglia : 09/01 - 18/01 - 20/01 - 15/02 - 15/02 - 01/05 - 29/07 - 12/08 -

Fast Food : 10/07 - 10/07 - 12/07 - 27/08 - 22/12 -

Finca : 04/11 - 02/12 -

Firenze : 06/11 (2x) - 13/11 - 17/11 - 27/11 -

Flouk : 27/06 - 27/06 -

Fresco : 08/02 -

German Railways : 01/11 - 06/12 -

Giro Galoppo : 13/08 -

Glen More : 26/01 - 03/02 - 03/02 - 04/02 - 06/02 - 20/02 - 10/03 - 17/04 - 21/04 - 01/05 - 13/05 - 13/05 - 26/05 - 16/06 - 30/06 - 31/07 - 15/08 - 18/08 - 28/08 - 08/09 - 11/09 - 11/09 - 15/09 - 30/10 - 20/11 - 22/12 -

Gloire de Rome16/10 - 18/10 - 25/10 - 25/10 -

Gosu : 23/07 - 23/07 - 24/07 - 02/08 - 21/11 -

Gosu Kamakor : 04/10 - 09/10 -

Groint devant : 29/03 - 23/04 -

Hamburgum : 11/05 - 18/05 - 03/08 -

Hamburgum Antverpia : 08/11 -

Hamburgum Londinium : 08/06 -

Hanabi : 03/08 -

Hansa Teutonica : 01/01 - 01/01 - 02/01 - 02/01 - 02/01 - 07/01 - 09/01 - 12/01 - 12/01 - 20/01 - 13/02 - 20/02 - 04/03 - 06/03 - 15/05 - 28/08 - 01/09 - 04/10 - 16/10 - 01/12 - 08/12 - 10/12 - 23/12 -

Hansa Teutonica Ost-Erweiterung : 23/01 - 23/01 - 13/02 - 20/02 - 02/03 - 21/04 - 30/04 - 15/05 - 11/12 -

Hériss' Olym-Pik! : 27/06 -

Imperial : 14/09 -

Jagdfieber : 22/10 - 23/10 - 30/10 - 20/11 - 09/12 -

Jamaica : 10/04 - 11/04 - 12/04 - 21/05 - 22/05 - 01/06 - 26/07 - 19/08 - 28/10 -

Jaipur :  08/02 - 16/04 - 17/04 - 04/07 - 04/07 - 11/11 - 19/11 - 20/11 -

Kogge : 13/05 - 15/05 - 26/05 - 29/05 - 13/07 - 14/0825/0804/09 - 18/09 - 12/10 - 08/12 -

Korsar : 02/03 - 05/06 - 30/07 - 30/07 -  26/0826/08 - 06/09 - 06/09 - 27/09 - 01/10 - 08/10 - 19/11 - 11/12 -

Labyrinthe Magique : 02/01 - 04/01 - 04/01 - 04/01 - 07/01 - 16/01 - 06/02 - 09/03 - 09/03 -

La Havane : 21/01 - 06/03 - 28/04 - 10/05 - 04/08 - 29/09 - 22/12 (2x) -

Loups-Garous de Thiercelieux : 29/10 (4x) -

Magnum Sal : 29/05 - 29/05 - 16/06 - 28/06 - 07/08 - 19/08 - 03/11 -

Marrakech : 27/07 - 27/07 - 29/07 - 30/07 - 31/07 -

Mégawatts Benelux30/08 - 09/09 - 30/09 -

Mégawatts Brésil : 27/09 - 14/10 -

Mégawatts Corée : 02/09 -

Mégawatts Espagne et Portugal : 06/09 -

Mégawatts Europe centrale : 02/09 - 09/12 -

Mégawatts France : 09/08 - 13/0814/08 - 16/08 - 29/12 -

Mégawatts Japon : 24/09 -

Mégawatts Québec : 21/08 - 28/08 -

Mégawatts Russie : 02/09 - 02/12 -

Mémoire 44 : 02/07 -

Modern Art : 13/08 - 17/08 -

Mystérami : Jack l'éventreur : 15/02 -

Navegador : 04/05 - 10/05 - 11/05 - 21/06 - 16/08 - 23/08 - 18/10 -

Norenberc : 20/03 - 20/03 - 25/03 - 03/04 - 03/04 - 28/04 - 28/04 - 30/04 - 30/04 - 17/06 - 17/06 - 25/06 - 04/09 - 04/0913/09 - 15/10 - 17/10 - 17/10 - 24/11 -

Notre Dame : 14/05 - 14/05 - 08/06 -

Olympos : 25/06 - 15/10 - 12/11 -

Onirim : 25/05 - 30/05 - 31/05 -

Piliers de la terre : 07/01 -

Piou Piou : 15/05 - 03/12 -

Pin pon, pin pon les pompiers : 15/01 -

P'tites locos : 10/04 - 12/04 - 07/05 - 11/09 - 04/12 -

Puerto Rico : 20/01 - 23/01 - 15/08 - 14/09 (iPad) - 28/10 - 22/11 - 27/12 -

Quo Vadis? : 08/06 -

Race for the Galaxy : 18/01 - 04/02 - 12/08 - 12/08 - 19/08 - 22/11 -

Rattus : 04/04 - 04/04 - 05/04 - 05/04 - 12/04 - 13/04 - 13/04 - 17/04 - 20/04 - 20/04 - 23/04 - 30/04 - 01/05 - 01/06 - 20/07 - 14/08 -

Rattus Pied Piper : 17/04 - 08/05 - 08/05 - 01/06 - 26/06 - 02/07 - 02/07 - 21/07 - 17/09 - 23/10 -

Rattus Africanus : 31/12 -

Risk Édition Napoléon : 30/12 -

Rumble in the House : 08/10 -

Rüsselbande : 08/01 - 08/01 - 08/01 -

Safranito : 30/07 -

Sankt Petersburg : 03/05 - 18/10 - 20/12 -

Simpsons Slam Dunk : 08/10 -

Small World : 19/01 (iPad) - 04/05 (2x iPad) - 04/06 - 05/06 - 27/06 - 02/07 - 12/07 - 29/12 (2x iPad) -

Sobek : 06/01 - 07/01 - 16/01 - 25/02 - 26/02 - 15/03 - 12/04 - 14/04 - 21/05 - 22/05 - 16/07 - 04/09 -

Steam N-E États-Unis / S-E Canada12/11 -

Steam N-E États-Unis / S-E Canada + Mid-Atlantic États-Unis  : 10/12 -

Steam Rhur / Bas-Rhin : 05/1126/11 -

Sun Tzu : 09/09 -

Sushi Bar : 17/12 - 18/12 (4x) - 22/12 - 25/12 (2x) -

Takenoko : 17/12 - 18/12 - 21/12 - 24/12 -

Thurn et Taxis, l'aventure postale : 15/02 - 29/03 - 05/07 -

Tinners' Trail : 17/05 - 17/05 - 17/09 - 20/09 - 06/12 -

Tournay : 23/04 (Proto) - 23/10 - 25/10 - 27/10 (3x) - 30/10 - 03/11 - 06/11 - 08/11 - 10/11 - 13/11 (2x) - 17/11 - 27/11 - 28/11 - 04/12 - 20/12 -

Trône de fer : 11/06 -

Troyes : 05/01 - 05/01 - 09/01 - 23/01 - 06/02 - 08/02 - 10/03 - 03/04 - 24/04 - 24/04 - 27/04 - 28/04 - 08/05 - 26/05 - 29/05 - 07/06 (Solo) - 08/06 (2x Solo) - 09/06 (Solo) - 25/06 - 30/06 - 24/07 - 07/08 - 14/08 - 18/08 - 08/09 - 11/09 - 20/09 - 24/0916/10 - 13/11 - 01/12 - 14/12 - 28/12 -

Un monde sans fin : 01/05 - 05/08 -

Vanuatu : 15/11 - 25/11 - 13/12 -

Vasco da Gama : 11/10 -

Yspahan : 18/01 - 18/01 - 30/01 -

 


 

BGA Board Game Arena
BSW BrettSpielWelt
iPad Et bien… sur un iPad
Solo Solitaire tout seul sans personne

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Bilans
commenter cet article

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...