13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 16:32

FirenzeFirenze. Je vais commencer par essayer de remplir les deux premières commandes spéciales, ce que je vais faire avec succès mais pendant ce temps mon père fait plusieurs commandes classiques en jaune et blanc. Ces deux couleurs sont les plus fréquentes et il réalise deux grosses commandes, qui avec les bonus associés le placent devant moi.

Plus tard, je continue à remplir des commandes, mais plus humbles histoire de rassembler un maximum de majorités dans les tours. Accessoirement je collecte plusieurs cartes festivités que je ne peux pas défausser mais ça ne pose pas de problème puisque j'ai en entrepôt (pas de limite de cartes.) Ces cartes me donneront quand même cinq Points de Prestige au total.

Il reste trois sceaux à mon père et il se constitue deux tours de belle hauteur qui vont lui rapporter beaucoup trop de PP. Il ne me reste qu'un seul sceau et avec l'aide d'un Architecte qui permet d'évaluer une tour soit de +1 ou de -1 étage, je remplis un tout petit contrat de 3 avec une tour de deux étages. Cela met fin dans l'urgence à la partie et je gagne le bonus de 5PP pour ça. Sans cela, mon père aurait été loin devant.

 

1 Laurent 77
2 Fernand 74

 

Tournay-banniere-titreTournay. Avec cette nouvelle partie, j'ai bien profité de la puissance de l'Échevin (II) qui m'a donné 4 deniers à chaque pose d'un autre personnage. Dans la même ligne, j'ai posé un Évêque et un Percepteur (I) dans la même colonne.

J'ai posé Saint-Nicolas (3PPs/1PP par lot d'habitants des trois couleurs) sans chercher à recruter plus car cette carte apporte déjà un différentiel de 4 PPs. J'ai par contre recruté uniquement un habitant jaune pour marquer 2 PPs de plus avec l'Hôtel de Ville (2PPs/1PP par habitant jaune.) Mon dernier bâtiment de prestige est Saint-Brice (4PPs/2PPs par lot de bâtiments des trois couleurs) que je n'ai pas réussi à rentabiliser car il a donné autant de PPs aux deux joueurs.

 

  Laurent Fernand
Quartier 9 7
Remparts 1 2
Halle aux Draps 3 4
Hôtel de Ville 6 2
Saint-Brice 4 4
Saint-Nicolas 6 2
Tour d'Arras 3 6
TOTAL 32 27

 

Tournay• Deuxième partie. Incité par la présence d'un évènement positif, la Procession (+2 deniers pour le majoritaire en blanc), je pose une majorité de cartes blanches. Je gagne beaucoup d'argent grâce au début avec une Ferme (+1 denier par espace libre) que je vais remplacer par un Péage (+1 denier par espace occupé) quand le premier devenu sera inutile. Sur la même ligne, j'ai un Prêtre (II) qui me permet d'activer mon Péage même s'il est occupé.

Pour la pioche, j'ai une Bibliothèque (II) (Ajouter les deux cartes d'une pile de niveau II) et un Évêché (Pioche dans la pile blanche de niveau III.) Après avoir pioché Saint-Jacques (2PPs/1PP par bâtiment et habitant blanc), je vais renforcer ma spécialisation en blanc avec la pose d'un Monastère (II) pour recruter un habitant blanc. Ce qui est parfait pour Saint-Quentin (2PPs/1PP par habitant blanc) que je pose pour remplir les conditions de fin de partie.

Mais je réserve une dernière surprise à mon père car la carte que j'ai le droit de poser face cachée n'est rien de moins que la Cathédrale qui donne 8 PPs rien que pour moi. Ça fait plaisir !

 

  Laurent Fernand
Quartier 5 5
Remparts 0 2
Halle aux Draps 1 2
Cathédrale 8 0
Saint-Quentin 6 3
Saint-Jacques 10 1
Porte de la Vigne 2 6
TOTAL 32 19

 

TroyesTroyes. Ça commençait à faire un petit temps que je n'y avais plus joué. Je ne vais pas dire que c'est à cause de Tournay, mais c'est tout comme… Ce qui n'empêche pas que pour moi, Troyes est indétrônable. Les cartes activités pour cette partie sont :

Religieux : PrêtreConfessionPèlerinage.

Militaire : DiplomateMercenaireTroubadour.

Civil : ArtisanAubergisteCompagnon.

Le Diplomate (1 influence —> 1 cube sur un événement) ne permet pas de gagner de l'influence et l'Artisan (1 influence —> 6 deniers) n'arrange pas les choses. La quasi totalité des dés blancs vont donc être utilisés à la Cathédrale pour gagner cette influence.

Les événements sont contrés les uns après les autres par mon père qui va évidemment rentabiliser un de ses deux personnages (Henri Ier) assez facilement en plus de gagner de nombreux PP lors de ces luttes.

Je n'ai pas réussi à utiliser le Compagnon (3 deniers —> 2 PP) et j'ai été obligé de me rabattre sur le Pèlerinage (2PP) qui m'a donné six PP mais j'ai dû utiliser un cube venant du Prêtre (+3 aux dés jaunes) pour compenser son diviseur élevé de 7.

 

  Fernand Laurent
Points de renommée 22 15
Événements non contrés 2 0
Hommes de métier 6 13
Cathédrale 0 0
Chrétien de Troyes 1 3
Thibaut II 0 6
Hugues de Payns 3 0
Henri Ier 6 0
TOTAL 40 37

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...