18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 10:25

Petite soirée chez mes parents avec deux des jeux les plus jouées avec mon père.

 

Glen More - LogoGlen More. À ce jeu, généralement j'essaie de faire un peu de tout et je fais un score plutôt faible par rapport aux autres. Ici, j'avais dans l'optique de me lancer dans la production de whisky et j'ai donc pris pour commencer une tuile qui Glen More - Whiskyproduit des céréales. Il y a plus loin une autre qui produit de la pierre qui sera utile pour une Distillerie qui est encore plus loin. Mais c'était plutôt optimiste de ma part car aucune de ces deux tuiles n'était disponible lorsque c'était à moi de jouer. J'arrive finalement à faire du Whisky, mais je ne suis pas le seul à en faire, et ma production ne me rapportera pas les points escomptés aux trois décomptes intermédiaires.

Bon, alors je vais me rabattre sur un Marché annuel, et transformer mes ressources en Points de Victoire. Mais sur toute la partie, je n'aurais eu l'occasion de le faire que trois fois, et même pas à sa capacité maximale de 5 PV. Et pendant ce temps là, mon père s'est en plus lancé dans la transformation de moutons en PV.

Je décide aussi de miser sur les Chefs que j'écarterais de mon domaine vers le parlement mais je me fais également distancer (et ça se voit bien dans le tableau ci-dessous) car il prend les tuiles Castle of Mey (Chefs x 2) et Cawdor Castle (Trois Tams — les bérêts.)

Et ce n'est même pas la prise de Loch Oich (activation générale du domaine) que je pose en dernière tuile qui va changer la situation car la faible puissance de mon domaine n'arrive même pas à exploiter le pouvoir énorme de cette tuile.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 14 20
Whisky / Chefs / Lieux  
—Première manche 0/1/0 1/0/1
—Deuxième manche 0/2/2 1/0/0
—Troisième manche 0/8/2 2/0/0
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 8 0
Pièces 14 3
Nombre de tuiles -9 0
TOTAL 42 28

 

TroyesTroyes. Voici les cartes avec lesquelles on a dû composer pour cette nouvelle partie de cet excellent jeu  :

Religieux : DîmeTemplierVerrier.

Militaire : ArcherMercenaireTroubadour.

Civil : MarchandAubergisteCompagnon.

Avec Thibaut II et Hugues de Payns comme personnages, je me place avec seulement un seul habitant à l'Évêché au risque de me faire démasquer. Mais j'aurais tellement galéré pendant la partie que mes rôles ne seront devinés que lors du dernier tour.

L'Hérésie (-2 Influences) dès le début de la partie m'aura fait beaucoup de mal, mais moins que mon père qui m'expulse du Palais des Comtes et de l'Hôtel de Ville. Je vais jouer le deuxième tour avec seulement quatre dés. J'ai quand même eu la possibilité de placer un homme de métier sur l'Archer, mais pour deux lancers de dés malheureux. La série noire continue…

Au début du deuxième tour, l'Hérésie me fait perdre deux Points de Renommée. Et tout ce que je peux faire pendant le reste du tour, c'est gagner quelques deniers avec le Marchand et me réimplanter à l'Évêché. Mon manque d'influence est pénalisant et j'en grappille un ou deux en plaçant des cubes sur la Cathédrale.

Le troisième tour, sera celui de mon retour en force. Je me place sur l'Aubergiste (1 Denier —> 1 Influence)  pour enfin gagner de l'influence, puis sur le Templier (1D blanc —> 2D rouges) dans l'optique d'utiliser l'Archer massivement, mais ça sera en vain. Pendant ce temps là, mon père lutte contre les évènements fréquemment et remporte pleins de PR ainsi que les cartes et je n'en aurais qu'une seule pour satisfaire Henri Ier.

Le quatrième tour sera celui où je vais remplir les objectifs de mes personnages. Je vais d'abord gagner des deniers avec le Marchand et le Mercenaire et ensuite transformer douze deniers  à l'Aubergiste. Mais mon père n'a aucun mal à me suivre et gagner lui aussi quinze deniers avec le Mercenaire.

Troyes - Henri IAu final, les PR gagnés par mon père en luttant contre les événements sont tout simplement largement supérieurs aux miens et à cela s'ajoute le différentiel chez Henri Ier. Dur dur.

 

  Fernand Laurent
Points de renommée 23 9
Événements non contrés 1 2
Hommes de métier 7 11
Cathédrale 0 0
Thibaut II 6 6
Hugues de Payns 3 6
Le Florentin 3 3
Henri Ier 6 1
TOTAL 49 38

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...