18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 13:21

Sushi BarSushi Bar. 8h30 du matin… Nicolas se lève du fauteuil et va éteindre la télévision, réduisant ainsi Bob l'éponge au silence…

— "On a le temps de faire une partie avant d'aller au karaté, non ?"

— "Oh oui, Sushi Bar ! Sushi Bar !"

— "Allez d'accord."

Nicolas, n'y avait pas joué hier et lui aussi apprécie. Même si ça paraît au début contre-intuitif de se battre pour gagner un sushi pourri, équilibrer les deux piles au mieux est amusant.

 

1 Laurent 8
2 Élisa 7
3 Nicolas 4

 

Sushi Bar. Bon, c'est clair, les enfants adorent Sushi Bar. On l'a évidemment emporté pour notre après-midi chez mes parents et on y a fait jouer mon père et même mon neveu Adrien. Il n'a pas du tout l'âge de comprendre les finesses, mais il est capable de lancer les dés et d'agrandir sa collection de sushis avec plaisir.

D'ailleurs, lors de la deuxième partie, Élisa va prendre un malin plaisir à le "conseiller" pour qu'il aille utiliser ses baguettes rouges ou bleues sur mon père et moi. Ce qui explique son score très élevé, nos deux scores négatifs, et pour ceux qui y étaient, les fous rires des deux plus petits.

 

1 Nicolas 6   1 Élisa 12   1 Fernand 7
2 Fernand 5   2 Adrien 5   2 Élisa 4
3 Élisa 4   3 Laurent -2   3 Laurent 3
Laurent 2   4 Fernand -3   4 Adrien 0

 

TakenokoTakenoko. Je présente ensuite ce jeu qui ne devrait normalement pas poser de problème à Élisa malgré son âge (6a½.) C'est vrai qu'elle avait l'air d'être un peu perdue lors de l'explication mais les deux premiers tours de jeu l'ont tout de suite rassurée. J'ai dû la conseiller sur la manière de remplir les conditions pour les différents types de cartes objectif et elle a fini la partie sans aucune aide supplémentaire.

Je me spécialise sur les objectifs Panda pour commencer et vers la fin les objectifs Jardinier. Élisa utilise beaucoup l'action qui installe un nouvel hexagone dans la zone de jeu, et piocher les objectifs correspondants en fin de partie est très intéressant. Élisa va m'imiter quand elle a vu à quel point il était facile de gagner des nouveaux points sans trop se casser la tête grâce aux nombre élevé de combinaisons possibles avec tout ce qu'il y a sur la table.

Mon père a eu la malchance de voir les déplacements du panda ruiner quelques-uns des objectifs qu'il espérait remplir. C'est le risque lorsque l'on essaie de réaliser des objectifs Jardinier pendant que d'autres réalisent des objectifs Panda sur les mêmes parcelles.

 

1 Laurent 39
2 Élisa 35
3 Fernand 26

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...