10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 08:09

EVOEVO. Pour le premier jeu de la soirée qui est joué avec les enfants, ils choisissent EVO. La partie a été assez serrée dans l'ensemble, personne ne s'est vraiment imposé aux autres. Vincent et Vanessa sont très mobiles grâce à leurs nombreuses pattes, Élisa amasse les gènes spéciaux et Nicolas, comme à son habitude, essaie d'équilibrer les compétences de ses dinosaures avec des gènes très diversifiés. Moi, j'ai juste plus d'œufs que les autres mais seulement deux pattes et l'abondance des premiers compense le manque des dernières.

Comme toujours, je procède de la manière la plus économique possible lors de la phase de mutations. Je sélectionne les gènes les moins onéreux et les moins convoités et comme je dépense moins, j'ai plus de points.

 

1 Laurent 33
2 Vincent D 26
3 Nicolas 25
3 Vanessa 25
5 Élisa 23

 

EndeavorEndeavor. Après une longue période, je rejoue enfin à Endeavor. Ça a été mon jeu de la fin de l'année 2010, une trentaine de parties en tout, on y jouait plusieurs parties chaque semaine. Pour les trois autres, c'est leur première.

Je commence différemment des autres en préfèrant favoriser la culture plutôt que l'industrie afin d'avoir plus de jetons de population. Les bâtiments que je dois choisir sont d'un niveau moindre mais sont largement suffisants pour installer mes jetons en Europe et sur les pistes de fret. En ayant quatre jetons en Amérique du Nord, je suis assuré d'en être le gouverneur.

Vincent et Nicolas ont la capacité de faire la guerre et ils s'en servent. Heureusement pour moi, je ne suis pas concerné par les conflits et ils tirent plus d'intérêts à s'attaquer à d'autres cibles que moi. Grâce à la récupération des deux jetons bleus permettant d'effectuer un payement, je peux continuer à jouer après qu'ils aient tous été obligés de passer. Je fais ça deux tours de suite, ça me permet de continuer à me placer dans différentes pistes de fret sans pour autant prétendre une nouvelle place de gouverneur. Par contre je peux piocher en Amérique du Nord pour deux cartes très intéressantes.

Nicolas se rend maître de la plus grande partie de l'Europe et va piocher la plupart des cartes, surtout les deux dernières. Il va donc abolir l'esclavage et je suis le seul à perdre deux niveaux d'industrie à cause de ça ; seul moi avait osé piocher dans la pile d'esclavage. Ma très longue route va être coupée par une de ses actions militaires pour me faire perdre trois points mais elle reste assez longue malgré tout pour conforter mon avance.

Après tout ce temps, j'avais presque oublié a quel point c'était agréable à jouer.

 

  Laurent Nicolas G Vincent D Vanessa
Industrie 7 4 4 11
Culture 15 7 11 4
Finances 10 2 10 4
Politique 10 7 7 7
Bâtiments et cartes 5 11 5 7
Villes et routes 12 9 4 5
Population 0 1 0 0
Esclavage -1 0 0 0
TOTAL 58 41 41 38

 

TournayTournay. Voilà un jeu qui demande une courte période d'acclimatation. C'est seulement la deuxième partie de Vanessa et elle était bien plus à l'aise cette fois. Par contre Nicolas et Vincent doivent s'habituer aux icônes, au mécanisme de pioche, aux événements et aux différentes manières de gagner des deniers.

La Grande Ducasse (2 deniers pour le majoritaire en civil) va nous enrichir, Vanessa et moi car je vais multiplier les pioches là où il n'y a pas encore de Crieur public et que Nicolas et Vincent vont mettre un temps trop long pour la contrer.

Tout cet argent me servira à acheter les services des habitants de Vanessa, afin de freiner son développement. Je ne vais pas acheter chez les deux autres car ils sont pauvres et que dans les jeux de société, on n'aide pas les pauvres pour ne pas leur donner les moyens de se développer.

Je vais baser ma stratégie sur Saint-Brice (4PP/2PP par série de cartes dans les trois couleurs), surtout que Vanessa a de son côté le Beffroi qui a exactement le même effet mais en jaune. Ce qui permet de marquer 6 PP pour chacune de mes séries de cartes, et j'en aurais deux à la fin de la partie. Vu que j'ai déjà trois personnages dans mon quartier, je vais chercher et poser la Tour des Six (2PP/1PP par personnage) et avec un quatrième personnage posé au dernier tour, voilà 8 PP bien utiles pour prendre l'avance sur elle.

Vanessa recrute a tour de bras et bonifie Saint-Nicolas (3PP/1PP par série d'habitants des trois couleurs) avec 9PP auxquels ils faut ajouter les 3 PP que lui donne le Pont des Trous de Nicolas qui a le même effet que Saint-Nicolas.

 

1 Laurent 43
2 Vanessa 37
3 Nicolas G 34
4 Vincent D 24

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...