28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 17:07

Encore un bon gros dimanche avec tout d'abord une partie de l'Âge de pierre avec ma fille et mon père. J'ai ensuite enfin cru à une victoire à Glen More,… mais non. Et pour la soirée, certainement la partie de Mégawatts la plus riche en rebondissements que j'ai jouée jusqu'ici (mais c'est seulement ma sixième de cet excellent jeu). Je fais ensuite découvrir mon jeu préféré : Hansa Teutonica où j'ai voulu être trop gourmand et n'ai pas fini la partie quand je l'aurais dû.

 

Âge de pierreL'âge de pierre. Les deux autres construisent des cabanes pendant que je perds mon temps à agrandir ma tribu et à développer inutilement mon niveau d'agriculture. Inutilement, parce que la partie ne fût pas assez longue que pour pouvoir en profiter et le retard en PV que j'ai parce que je n'ai construit que deux cabanes ne sera pas comblé par les cartes que j'ai achetées.

Je n'ai pas aidé Élisa (6a ½) dans ses choix pendant la partie, mais je lui ai juste fait remarquer que si elle construisait la dernière cabane d'une des trois piles maintenant (alors que les deux autres étaient plus hautes), elle était quasi-sûre de gagner avant que je ne commence à enfin construire de mon côté. Comme elle avait acheté plus de cartes que mon père, toutes les chances étaient de son côté.

Belle victoire rapide car elle a construit toutes ses cabanes dans la même pile, des petites cabanes certes, mais elle l'a fait régulièrement. Je ne pense pas qu'elle l'ait fait sciemment dans le but d'avoir une partie courte, mais le résultat est là. On s'est quand même fait surprendre.

 

    Élisa   Fernand Laurent
Points de victoire 78 85 53
Cartes Civilisations 4 1 4
Paysans 0 5 21
Fabricants d'outils 6 0 12
Constructeurs 0 0 4
Chamanes 15 12 0
Matières premières 7 1 4
TOTAL 110 104 98

 

Glen MoreGlen More. J'y ai cru, jusqu'au décompte final. J'ai encore été une fois de plus dépassé par mon père. L'abondance de whisky lui a été fort profitable, Iona Abbey et Loch Morar lui fournissent 16 PV et lors de son dernier tour, il fait rentrer les pièces en vendant ses ressources excédentaires. Pourtant, j'ai réfléchi à la constitution de mon domaine avec une utilisation récurrente de mon Boucher (4 PV pour 2 moutons), j'ai collecté trois Villages et Duart Castle (3PV par village) mais l'avantage que j'ai eu lors des deux premières manches avec mes chefs de clans envoyés au parlement s'est inversé lors de la troisième.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 6 24
Whisky / Chefs / Lieux    
—Première manche 2/0/0 0/2/3
—Deuxième manche 8/0/0 0/2/2
—Troisième manche 8/3/0 0/0/1
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 16 9
Pièces 9 2
Nombre de tuiles -3 0
TOTAL 49 45

 

Megawatts---Quebec.jpgMégawatts. Retour au Québec. Après avoir déterminé aléatoirement l'ordre du tour, on va chacun choisir une des quatre régions sur lesquelles nous allons jouer. On va exclure les régions sud et ouest (rouge et mauve sur la carte.) J'ai décidé de garder la région brune à l'est car je vais tenter de la monopoliser à mon avantage car elle est très facile à bloquer.

Si vous avez déjà fait un saut vers le tableau final des scores ci-dessous, vous vous posez certainement des questions. Il y a des nombres vraiment étonnants. Mais il s'en est passé des choses lors de cette partie très  prenante : des achats inconsidérés, des gros blocages, des ressources difficiles à se procurer et un énorme opportunisme en ce qui me concerne. 

Avoir choisi d'écarter la région au sud de Montréal a créé une carte sur laquelle les places sont chères et où le choix de départ pour l'établissement de son réseau est crucial. Je vais pour ma part choisir d'entrée de jeu de construire deux maisons même si je ne sais en alimenter qu'une seule : une à Québec et l'autre à Montmagny, verrouillant la région brune. Vanessa commence sans concurrence au nord et François et Vincent vont lutter pour se réserver les meilleures places au sud. Avant d'exploiter la région que j'ai bloquée, je m'installe à St-Georges pour réduire un peu plus la place laissée à Vincent et François.

Une grosse centrale arrive tôt : la 31 (3 charbons —> 6 villes), je vais miser haut pour l'acquérir (48 elektros je pense) mais comme j'ai une région disponible uniquement pour moi, le retard financier que cela me crée n'est pas trop pénalisant. Elle va cependant m'être bien utile pour alimenter mes villes à elle toute seule (avec en plus une éolienne pour deux villes.)

[Intermède : On sonne à la porte. Ah, c'est ma factrice qui me livre mon colis, et dedans il y a plein d'extensions que François et moi avons rassemblées : Benelux / Europe de l'est, Chine / Corée, Brésil / Espagne-Portugal et Russie / Japon.  Et aussi le deck avec les nouvelles centrales.]

Avant que l'étape 3 ne débute, certaines centrales vont partir à prix d'or. Je suis à chaque fois impliqué dans ces hausses de prix élevées, mais je m'arrête à temps pour ne pas me retrouver sans argent après l'achat d'une centrale (un mauvais souvenir de ma première partie). Les centrales alimentant sept villes partent cher, très cher. Le record sera battu avec 111 elektros et une autre pour une somme devant se situer entre 70 et 90 elektros (mais je ne me souviens plus lesquelles, ni le prix exact de la seconde.) Ces centrales m'échappent et ma capacité brute d'alimentation sera condamnée à plafonner à 15 voire 16 même si je sais me procurer la centrale n°50 pour un prix de 65 elektros. François et Vincent sont à 18 et 17. Vanessa, après avoir acheté une centrale pour 70 est complètement étouffée financièrement et ne sais pas acheter de ressources, ni connecter de nouvelles villes, et avec une phase de revenus limitée à 10, la partie est finie pour elle.

Je sais que je ne serais jamais capable dans cette partie d'alimenter 17 villes. François pour l'instant n'a que 12 villes dans son réseau et Vincent ne sait en alimenter que 12 car il n'a pas su se procurer les ressources nécessaires pour cause de prix trop élevés. Je suis à ce moment à 13 villes connectées et ma seule chance de gagner est de finir la partie maintenant car dès le tour suivant François et Vincent seront trop forts. J'ai dépensé peu les derniers tours, j'ai laissé tomber les enchères trop hautes, j'ai eu besoin de peu de ressources et j'ai en réserve exactement 120 elektros. Ce qui me permet de connecter quatre nouvelles villes, notamment grâce à la région brune où j'y suis encore à l'aise malgré l'intrusion de Vincent.

Victoire très opportuniste, mais c'était à ce moment ou jamais. J'ai bénéficié de plusieurs conditions pénalisantes pour mes adversaires qui m'ont données une fenêtre de tir dont j'ai su profiter grâce à mes économies. Excellente partie.

 

    villes connectées villes alimentées
1 Laurent 17 15 13
2 Vincent D 14 12 47
3 François 12 12 5
4 Vanessa 9 0 1

 

Hansa TeutonicaHansa Teutonica. Ha, enfin. Ça faisait trop longtemps que je n'y avais plus joué. Je fais de mon mieux pour que l'explication des règles se passe le plus facilement possible, mais ils ont l'impression d'avoir à faire à quelque chose de trop compliqué. Les premiers tours de jeux effacent cette crainte car même si la présentation des règles peut paraître difficile à assimiler, Hansa Teutonica est plutôt facile à jouer.

Je les avais conseillés de passer au plus vite au niveau suivant de la compétence Actiones car passer de deux à trois actions par tour est tout simplement vital. Et comme attendu, il y a beaucoup de mouvements sur les deux routes menant à Göttingen, même si Vanessa préfère s'éloigner de cette activité pour développer les compétences Bursa à Lübeck et Liber Sophiæ à Groningen.

Je serais le premier à m'installer dans la ville de Coellen après avoir gagné deux niveaux de Privilegium. Pendant ce temps, Vincent installe un comptoir à Hamburg pour gagner un Point de Prestige à chaque fois que quelqu'un revendiquera une route commerciale car cette ville se situe sur les routes utilisées pour développer Privilegium et Bursa. C'est souvent une bonne idée rentable en PP d'installer un comptoir là-bas très tôt dans la partie.

Pendant que Vanessa s'affaire à développer au maximum toutes ses compétences (pour 4 PP chacune), François place quelques comptoirs et commencera à gagner des PP grâce à ceux-ci, notamment avec une petite route de deux maisons entre Duisbourg et Dortmund.

Je vais récupérer quelques jetons bonus et également commencer à tenter d'établir la liaison Est-Ouest mais je me fais repérer aussitôt par Vincent qui va faire énormément pour me freiner, mais ma compétence Liber Sophiæ me permet de faire des déplacements avec quatre ressources et je peux facilement me placer sur une route libre pour placer de nouveaux comptoirs.

La fin de la partie m'a été défavorable à cause de ma gourmandise. Il ne me manque plus qu'un comptoir à établir à Stendal pour la liaison Est-Ouest et cela me ferait gagner sept PP en terminant la partie. Mais j'en veux plus et je perds du temps à me libérer une clé pour doubler les points de mon réseau. Pendant ce temps, les trois autres gagnent des points avec leurs comptoirs établis un peu partout. Au moment où je me décide finalement à clôturer la partie, j'ai 19 PP et je pense donc conclure avec 27 PP sur la piste de score.

Mais… comme je n'ai plus de ressources dans ma réserve… il me manque une action… hé oui… je n'ai pas fait attention à ça… Quoiqu'il en soit, la chance de terminer la partie de cette manière ne se représentera plus car lorsque c'est à François de jouer, il va rajouter un dernier comptoir à son réseau. Mais sur cette route, j'y avais également un comptoir, ce qui me fait gagner un seul PP et la partie se termine donc. En ce faisant, il prend en plus le contrôle de cette ville et me retire donc deux points de plus. Résultat : à cause de mon erreur qui permet à François de rejouer, je vais perdre 10 PP (7 pour la liaison Est-Ouest ; 1 lorsque, pour ce faire, j'aurais revendiqué la route ; et 2 lorsque j'ai perdu le contrôle d'une ville.)

J'espère que ça leur a plu pour avoir la possibilité d'y rejouer vite.

 

  François Laurent Vanessa Vincent D
Prestige 15 20 8 14
Compétences 12 8 16 12
Jetons 3 6 1 1
Coellen 7 9 11 8
Villes 12 10 10 10
Carte objectif - - - -
Réseau 14 8 8 7
TOTAL 63 61 54 52

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...