21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 23:18

Cap - Steam

Rhur / Bas-Rhin (Base)

 

Chez Fraels

Fraels, Julien, Lula, Manu, Mildiou.

140 minutes de transport de kûbes. 


obrMildiou

Deux joueurs découvrent Steam : Julien et Manu. Je peux profiter de trois premiers tours de jeu sans autres joueurs à ma proximité puisqu'ils préfèrent aller là où je ne suis pas. Cela n'a évidemment pas duré, et c'est Nico qui m'a posé le plus de soucis. Puisqu'il voyait parfaitement ce que je voulais faire, il s'est mis dans mon chemin et il m'a bien fait perdre une dizaine de points sur toute la partie.

J'aurais pu finir devant si lors du dernier tour, j'avais eu l'occasion de sélectionner la tuile action n°7 (urbanisation). Mais je suis à ce moment le deuxième à choisir (nous jouons avec les règles de Base) et c'est Julien qui la prend. Je dois me rabattre sur la n°5 (croissance de cité), mais c'est malgré tout cette tuile qui me donne la deuxième place pour me départager de l'égalité au score que j'ai avec Nicolas.

 

obrFraels

Et dire qu'au début je détestais ce jeu…
Ne voulant pas participer aux enchères pour l'ordre du tour, je vais choisir ma tuile action en dernier. Je vais "tenter un truc" et prendre l'action d'upgrader mon niveau de loco "direct". Ça me coûte cher, mais c'est un pari à long terme.
En effet, je serai le seul à transporter deux fois sur deux liaisons au premier tour. Je remonte petit à petit sur l’échelle des revenus et profite de mon avance "loco".
Le plus dangereux, en milieu de partie, semble être Nico. Il a un réseau plus que correct, et en profite pleinement. Mais il va être concurrencé par Laurent sur la fin et ils vont se partager les derniers cubes restants.
De mon côté, je ne suis pas beaucoup embêté par Manu et Julien, dont c'est leur première partie. Je termine premier, ça change de ma deuxième place habituelle… (Le Monbazillac a aidé beaucoup, private joke.)

 

  Rhur / Bas Rhin

  Base

Fraels

(François)

Mildiou

(Laurent)

Lula

(Nicolas G)

Julien

Manu

Livraisons 29
28
28
20
13
Revenus 2
1
1
0 1
Liaisons 9
9
9
8
8
TOTAL 40
38
38
28
22
(Revenus)
(2) (2)

(Ordre du tour)   (5) (6)    

 

Cap - 7 Wonders

 

Chez Fraels

Fraels, Julien, Lula, Manu, Mildiou.

40 minutes de draft. 

Avatar Mildiou2Avec Alexandrie comme merveille à bâtir, je peux compter sur une production de ressources pour profiter au mieux de l'âge III. Et c'est donc ce qu'il s'est passé, les deux premiers âges sont peu notables, mis à part la construction de ma merveille et la pose de cartes de matières premières et de produits manufacturés.

Mais lors du dernier âge, je peux poser sans problème les plus grands bâtiments civils qui arrivent dans ma main. Je profite d'une concurrence adverse de trois joueurs dans le domaine scientifiques et d'une position militaire favorable.

 

Avatar FraelsUne erreur, une seule et malheureuse erreur va me coûter la partie et me faire terminer dernier >_< 
Je suis confiant, j'ai une merveille plus que correcte, qui me permet de gagner des points et des pièces par étapes réussies… mais… mais… manque de concentration ? Le Monbazillac ne fait plus effet ? Effet Alzheimer ? Il va me manquer une ressource, le tissu, et en plus mes voisins n'en produisent pas. À cause de ça, je ne vais pas pouvoir construire ma dernière étape de merveille, je vais laisser passer pas mal de cartes scientifiques, et je vais terminer dernier… Bref, saleté d'erreur.

 

 

Mildiou

(Laurent)

Alexandrie A

Julien

Rhodes A

Manu

Gizeh A

Lula

(Nicolas G)

Babylone A

Fraels

(François)

Éphèse B

Conflits 14
4
13
-2
-3
Trésor 5 0
1
1
12
Merveille 7
10
15
3
5
Civil

30

19
4
0
4
Commerce 0
0
7
0
0
Guildes 0
13
3
0
5
Sciences 0
4
2
31
5
TOTAL 56
50
45
33
28

Partager cet article

Repost 0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 22:27

Cap - 7 Wonders

Leaders + Cities

 

Chez Mildiou

Bouffy, Cliodna, Fraels, Hellrick, Mildiou, Nicolas, SuperChaton.

60 minutes de draft. 

obrFraels

Troisième partie avec la nouvelle extension pour ma part, celle de Cities et de ses cartes noires nommées désir… Hum.
Et pour ne pas changer, je ne joue pas militaire (fini le bourrin j'vous dis… quoique), j'ai dans l'optique de faire des points grâce au leader qui donne sept points par série de cartes différentes (Platon). Malheureusement, il me manquera une ou des cartes grises. Je décide donc de jouer un autre leader en dernier, celui qui rapporte un point de victoire par cartes noires (Darius).
Je n'ai pas eu beaucoup de ressources tout le long de la partie mais j'ai pu me débrouiller, jouer des cartes jaunes, et des cartes noires. (Surtout le Cabinet d'architectes permettant de faire ses étapes de merveilles gratos mmmh.)
Mais je ne finis pas premier. :/

 

obrMildiou

7-Wonders-2.jpgCities est une extension appréciée tant elle apporte de nouvelles choses. Surtout par mon fils Nicolas qui avait fait une précédente partie exceptionnelle en abusant des cartes noires. Il a rencontré moins de succès cette fois, mais il a quand même fait perdre beaucoup d'argent à tous les autres.

Moi, j'ai été obligé de poser beaucoup de cartes de matières premières et de produits manufacturés ainsi que quelques cartes commerciales afin de d'être autonome car mes deux voisins (Nicolas et François) ne produisent quasi-rien. J'ai aussi oublié de construire ma merveille et j'ai dû m'en charger à la fin de l'âge III. Mais pas complètement car j'ai préféré optimiser les cartes posées dans trois domaines (civil, militaire et scientifique) pour satisfaire à Justinien.

 

 

Cliodna

(Vanessa)

Halicar. A

Mildiou

(Laurent)

Gizeh A

Hellrick

(Frédéric)

Bruxelles A

Fraels

(François)

Éphèse B

SuperChaton

(Mélanie)

Olympie B

Bouffy

(Vincent D)

Rhodes B

Nicolas 

Catane B

Conflits 16 2 12 -4 -6 12 8
Trésor 5 3 3 7 4 4 4
Merveille 10 8 4 10 5 7 0
Civil

17

16 12 7 19 11 3
Commerce 4 0 5 9 0 2 9
Guildes 7 9 0 5 22 7 0
Sciences 0 9 25 5 10 10 0
Leaders 4 13 2 6 0 0 4
Cities 6 3 0 9 1 0 14
TOTAL 69 63 63 54 54 53 42
(Pièces)   (14) (12) (21) (14)    

 

Cap - Mégawatts

Europe centrale

Die Neuen Kraftwerkskarten

 

Chez Mildiou

Bouffy, Cliodna, Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton .

120 minutes de tension et de connexions. 

obrFraels

YOUPPIEEEEEEEE ça fait longtemps. XD et notre tour du monde est en suspend et Fred accepte d'y jouer O_O yeah ! Avec en plus le test du second deck de centrales.
Je change complètement ma façon de jouer, j'essaye la technique "robot" sans l'appliquer totalement. Cela m'aura permit d'être dernier ou avant dernier (pendant toute la partie) lors de l'acquisition de centrale et surtout d'être bien placé pour l'achat de ressources et la construction de ville(s).
Sur la fin, trop gourmand j'achète une centrale pour finir en alimentant 16 villes (au lieu des 14 qui déclenche la fin de partie) et celle ci trop cher car une petite vilaine à surenchéri dessus… (Siffler). Je ne pourrais donc pas construire ma quatorzième ville faute d'argent. Je termine troisième, et contre toute attente, Fred gagne la partie alors que tout le long on (ou j'ai) a cru qu'il n'aurait pas assez de centrale…

 

obrMildiou

Cette partie n'est pas incluse à notre tour du monde (étape 1 et étape 2), car les joueurs habituels ne sont pas présents. Pour ne pas trop pénaliser Fred et Mélanie qui ont beaucoup moins joué que les autres, on décide d'utiliser pour la première fois le deck Die Neuen Kraftwerkskarten (les nouvelles centrales.)

La partie a été caractérisée par le prix extrêmement changeant du charbon. Vanessa et François en consomment beaucoup avec des centrales qui en brûlent trois unités. Vanessa n'utilise même qu'exclusivement cette ressource. Le soucis est qu'ils en achètent plus qu'ils n'en ont besoin et mettent les autres dans une situation dangereuse lorsque l'achat d'une centrale au charbon est envisagé.

  dnk28.jpg

Je n'étais pas trop concerné lors de la première moitié de la partie, puisque je consommais seul de l'uranium et ensuite des déchets, tout comme Fred mais sans que cela soit gênants pour l'un ou l'autre. Lorsque François et Vincent investissent également dans le nucléaire, je me convertis dans le charbon. Je mets en enchère une centrale (la 28) assez pourrie vue la conjoncture de cette ressource, personne n'en veut… plutôt normal… une belle erreur.

Lorsqu'arrive ce qui semble être le dernier tour, je suis le plus pauvre. Tous les autres sont beaucoup plus riches et connectent de trois à cinq villes sans pouvoir terminer la partie… sauf Fred, qui arrive à quatorze villes connectées alors que personne ne le considérait comme une menace sérieuse. Une autre erreur.

 

    villes connectées villes alimentées
1

Hellrick (Frédéric)

14 14 41
2 Bouffy (Vincent D) 13 13 17
3 Fraels (François) 13 13 12
4 Cliodna (Vanessa) 12 12 20
5 Mildiou (Laurent) 12 12 19
6 SuperChaton (Mélanie) 12 12 1

Partager cet article

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 22:37

Cap - RftG

 

Au centre de contrôle spatial Mildiou & Fils

Nicolas, Mildiou.

120 minutes de tâtonnement galactique. 

obrMildiou

La première partie de mon fils. Depuis le temps qu'il réclame d'essayer… L'explication est longue parce qu'il y a de la matière, mais il comprend tout. Je prend bien la peine d'expliquer les différentes phases de jeu d'un point de vue thématique et ça l'amuse d'assimiler la pioche dans le deck à de l'exploration spatiale et la pose de mondes à la découverte et la conquête de nouvelles planètes.

On commence avec les sets de départ recommandés (1 et 2) et une orientation basée sur les mondes rares (bruns) pour lui. Il goûte aux joies de la production et de la vente pour poser sa plus grosse carte : la Ligue minière. Et une reconversion pour la consommation x2 en fin de partie pour finir avec un petit point de plus que moi.

De mon côté, une Guilde des marchands et la Renaissance galactique sont mes deux réalisations les plus marquantes avec ma stratégie de consommation trop peu efficace.

Mais l'important est ailleurs, il a découvert un jeu qui l'intriguait beaucoup. Cette première victoire lui a fait comprendre que Race for the Galaxy n'est pas le monstre de complexité (d'un point de vue mécanique) tel que certains le décrivent.

 

 

Nicolas

Mildiou

(Laurent)

Jetons PV 17 14
Dev. 6 11 16
Tableau 11 8
TOTAL 39 38

 

Cap - 7 Wonders

Leaders

 

Chez Mildiou

Bouffy, Cliodna, Élisa, Fraels, Mildiou, Nicolas.

90 minutes de draft. 

 

obrMildiou

Les enfants sont là et les examens scolaires sont terminés. Nous sommes six à la maison ce soir avec nos invités et on commence avec une partie de 7 Wonders et l'extension Leaders. Pour éviter que Rome ou Bruxelles ne soient à nouveau plébiscités par les enfants, nous faisons usage pour la première fois d'une application pour iPad : 7 Wonders Companion. Très utile pour distribuer les merveilles et surtout pour récolter les points de victoire.

C'est aussi la première fois que ma fille Élisa se lance dans le développement scientifique avec un certain succès.

 

obrFraels

Je vais faire court… Mauvais choix de leaders au départ, mauvaise gestion des ressources en étape 1 et 2… Bref j'ai mal joué et ça se ressent au classement.

 

 

Bouffy

(Vincent D)

Bruxelles A

Mildiou

(Laurent)

Éphèse B

Élisa

Halicarnasse A

Cliodna

(Vanessa)

Alexandrie A

Fraels

(François)

Rhodes B

Nicolas

Catane A

Conflits 9 6 -4 10 8 1
Trésor 7 3 5 5 3 4
Merveille 3 10 0 10 7 10
Civil

15

13 0 24 20 17
Commerce 0 7 8 6 0 0
Guildes 0 14 11 0 7 3
Sciences 16 1 31 0 5 0
Leaders 12 7 8 3 0 0
TOTAL 62 61 59 58 50 35

 

Cap - Assyria

 

Chez Mildiou

Bouffy, Cliodna, Fraels, Mildiou.

125 minutes de consommation de chameaux. 

obrFraels

J'ai la chance de commencer premier et donc de choisir en premier deux cartes nourritures. Cela va me permettre, même si je perds la première place de faire un très bon départ surtout que l'on peut placer quatre huttes.
Tout au long je gère mes emplacements qui me permettent d'avoir des chameaux et quelques points de victoires. Je vais très rarement voir du côté des dignitaires sauf pour récupérer ma charrue, je vais me concentrer sur la construction et l'amélioration des ziggourats. Celles-ci vont me permettre de gagner beaucoup de points par tour et donc de prendre une légère avance.
Bouffy ne me bloque que vers la fin de la partie mais je réussi à avoir assez de chameaux pour faire les dernières actions dont j'ai envie.
Je termine avec quatre ziggourats construites dont trois complètes. La seule a avoir construit un puits sera Cliodna mais sur la fin et ça n'aura pas vraiment d'incidence. Bien que je pense qu'à quatre joueurs, les puits peuvent s'avérer bien gênants. ^^
Première partie donc pour moi et très très bonne impression. Ce jeu, bien que très difficile à expliquer, est fluide dès le premier tour.
PS : ce jeu plaira sans doute à Lula… hum ziggourat. ^^

 

obrMildiouOui, ce jeu est bien plus difficile à expliquer au regard de sa difficulté. Il y a plusieurs détails à assimiler et l'on se rend compte véritablement de la mécanique générale une fois le premier tour joué. Le challenge pour l'explicateur des règles est de ne pas léser les découvreurs.

Je me suis retrouvé à la troisième ou quatrième place dans l'ordre du tour pour la plus grande partie du temps de jeu. Bouffy essaie dès que possible de se garder la première place et Vanessa (qui est la plus proche de moi géographiquement) fait des choix qui me gênent beaucoup dans mon développement. Fraels fait une partie parfaite sur le positionnement des huttes et des ziggourats, ce qui gêne très souvent ceux de Bouffy.

Comme j'ai le plus grand mal à me placer sur les cases désirées, j'investis la plupart de mes chameaux dans l'influence des dignitaires d'Assur. Je termine premier lors des trois crues et je remporte à chaque fois le maximum de Points de Prestige attribués. Cette opération est d'autant facilitée car Fraels n'y va que très peu puisqu'il est bien occupé à construire et améliorer ses ziggourats.

Tous ces PPs ne sont pas suffisants pour rattraper Fraels qui gagne, lors du dernier règne, au moins six points par tour avec tous ses étages de ziggourats et il investit logiquement ensuite des chameaux sur la piste des offrandes pour gagner seize PPs lors de l'ultime crue.

 

20120630.JPGSituation des réalisations juste après la troisième crue.

 

 

Fraels (François)

108
  Mildiou (Laurent) 90
  Bouffy (Vincent D) 84
  Cliodna (Vanessa) 77

Partager cet article

Repost 0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 22:12

P'tites locosLes p'tites locos. Un petit jeu de trains sans prétention pour un public jeune, mais qui peut être joué plus finement grâce aux tuiles réparations et en éliminant les trains adverses.

Élisa me coiffe sur les tout derniers instants grâce à un lancé de dés double qui lui permet de placer sa troisième locomotive.

 

1 Élisa 3
  Laurent 2
  Nicolas 2

 

7 Wonders 07 Wonders. Babylone m'incite naturellement à favoriser le développement scientifique. Pour poser ces cartes tôt dans la partie, je dois me priver de la possession de cartes produisant des ressources de base ou des produits manufacturés. Je dois renoncer plus tard à poser d'autres cartes scientifiques à cause de leurs coûts et de mes moyens, mais heureusement, le chaînage m'aide à en obtenir quelques-unes.

Mis à part les cartes scientifiques, je n'ai pas beaucoup de points dans les autres domaines. Je ne savais pas me payer grand chose et la puissance militaire de François et Nicolas (mes voisins) m'impose plusieurs jetons de défaites militaires.

J'ai noté les scores avec une app sur l'iPad mais les merveilles ne sont pas encodées, et j'ai oublié qui était où.

 

  Vincent B Nicolas Laurent Vanessa Vincent D   Élisa  François
Conflits 6 17 -3 9 8 -4 5
Trésor 3 6 0 10 1 8 3
Merveille 0 7 10 7 0 3 10
Civil

15

31 6 14 19 10 2
Commerce 0 2 0 8 1 12 4
Guildes 10 0 0 0 17 10 14
Sciences 31 0 38 0 1 0 1
Leaders - - - - - - -
TOTAL 65 63 51 48 47 39 39
(Pièces)           (25) (9)

 

SteamSteam N-E États-Unis / S-E Canada + Mid-Atlantic États-Unis (Règles de base). Les voies de la richesse… ouais, c'est ça ! N'importe quoi ! J'ai été pauvre tout le temps, endetté pendant la plus grande majorité de la partie. Et qu'est-ce que j'ai mal joué… trop optimiste, trop naïf et même pas foutu de faire la différence entre deux tuiles action.

Déjà, pour commencer, je dois expliquer comment nous avons décidé du premier joueur et des rôles distribués lors du premier tour. Je ne sais plus où j'ai lu ça (Tric Trac ou Board Game Geek), mais nous avons tiré un ordre aléatoire et ensuite proposé des tuiles action en enchère en sens horaire, à la manière de Mégawatts. Une fois que chaque joueur à obtenu un rôle, on redéfinit l'ordre en fonction des numéros de ces tuiles. Ce n'est pas l'idéal et la prochaine fois, je m'en tiendrais à ce qui est proposé dans les règles, à savoir attribuer au plus offrant les positions pour l'ordre du tour chronologiquement (pour les règles de base). À moins de tenter une partie avec les règles Standard.

Je commence avec la tuile Locomotive et je suis donc le sixième à jouer. Si j'ai choisi cette tuile, c'est parce que j'avais repéré un endroit où il était possible de livrer deux cubes de marchandises sur deux tronçons (Washington D.C. - Frederiksburg - Richmond) dès le premier tour. Mais je suis sixième à construire des voies, et penser que je suis le seul à avoir remarqué cet endroit était bien naïf. Nicolas fait ce que je voulais faire, et ce même s'il ne sait transporter qu'un seul cube de marchandises le premier tour. Cet endroit se révélera intéressant pour le reste de la partie.

Au lieu de ça, je dois m'installer tout au nord et j'entame la liaison de Montréal vers Burlington pour relier Rutland. Je ne pourrais commencer à livrer des cubes que lorsque cette dernière ville sera urbanisée, chose faite au deuxième tour. Je suis le seul à distance des autres joueurs dans un premier temps, mais malgré cela, je ne gagne pas de points et je suis le seul à être endetté (de -5 à -7).

Plus tard, François est arrivé à Albany et cette ville à proximité de mon réseau m'empêche de faire des choix évidents avec l'action Croissance de cité car il pourrait transporter des cubes à ma place. Je m'étends à l'ouest mais je ne marque jamais beaucoup de points, au maximum quatre et le plus souvent deux ou trois.

Par contre tout au sud, Nicolas transporte tout un tas de marchandises pour cinq points à chaque fois. Et ce, malgré la présence de Vincent B qui en transporte également. Il y en a assez pour eux deux.

Je pouvais à un moment urbaniser une ville et y placer trois cubes jaunes pour les déplacer pour quatre points chacun. Cette zone était libre de toute concurrence, j'étais le premier à choisir ma nouvelle tuile, je me réjouissais intérieurement de la perspective de ces douze points indispensables et je me suis trompé… Au lieu de prendre la tuile Urbanisation, je prends Croissance de cité. Et je ne m'en rends compte que lorsque je construis mes voies… Impressionnant ! Évidemment, ça va marcher moins bien.

 

  Nicolas G François Vincent B Vanessa Vincent D Laurent
Livraisons 33 28 17 21 15 15
Revenus 0 0 0 0 0 0
Liaisons 9 7 12 6 9 7
TOTAL 42 35 29 27 24 22

Partager cet article

Repost 0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 22:03

7 Wonders 17 Wonders Leaders. On commence la soirée par une partie de 7 Wonders avec les enfants. J'ai choisi une orientation sur les bâtiments civils (les cartes bleues) grâce à la présence des leaders Hammurabi (-1 ressource par carte civile) et Nabuchodonosor (+1 PV par carte civile.) Mais je n'ai pas eu les opportunités pour en amasser un nombre aussi important que j'aurais voulu.

Il est à noter la performance de Vincent dans cette partie qui a consisté à jouer toute la partie sans la moindre ressource de base ni aucun produit manufacturé. Pas de carte brune, ni de carte grise. Il a dû compter pour cela sur l'aide de plusieurs cartes commerciales (jaunes) comme la Taverne (+5 pièces), le Vignoble (+1 pièce par matière première chez soi et ses voisins) ainsi que les pièces apportées par les étapes de sa merveille pour pouvoir commercer à chaque tour et subvenir à ses besoins.
Victoire de Vanessa qui a opté pour un développement varié mais dominé par une trésorerie importante et l'aide de Midas qui donne un point additionnel par tranche de trois pièces, répétant le décompte déjà effectué pour son trésor.
 
 

Vanessa

Catane A

Nicolas G

Bruxelles A

Laurent

Rome B

Vincent D

Éphèse B

Nicolas

Rhodes B

François

Alexandrie A

Élisa

Olympe A

Conflits 6 17 -4 -3 13 0 7
Trésor 12 2 9 2 3 6 3
Merveille 10 6 6 5 3 10 0
Civil

5

21 33 9 31 0 6
Commerce 10 2 3 0 0 6 0
Guildes 8 9 6 23 0 0 8
Sciences 0 0 1 16 0 31 13
Leaders 18 12 7 9 4 0 9
TOTAL 69 69 61 61 54 53 46
(Pièces) (36) (6) (28) (7)      

 

Banner - Mégawatts
Mégawatts - Japon

 C'est Mégawatts qui est choisi pour la suite avec la carte du Japon. Et tout ça en dégustant un très bon whisky japonais : le White Oak. C'est une carte qui peut être difficile à jouer pour ses possibilités de blocages avec son territoire tout en longueur. Et la possibilité de posséder deux réseaux dissociés peut amener à faire des dépenses trop tôt ou bien de trop attendre et de passer à côté de cette occasion.

Car en effet, il est permis ici d'avoir deux réseaux. Mais dans ce cas, les villes de départ doivent obligatoirement être choisies dans une liste qui va jusqu'à six villes (selon le nombre de régions sélectionnées.) Une autre caractéristique unique de cette carte est que certaines villes proposent deux emplacements à 10 elektros (forcément), d'autres villes n'ont elles que deux places au lieu des trois habituelles et sont inaccessible avant l'étape 2.

Je commence avec une centrale de petite valeur et je suis le deuxième à me placer sur la carte avec au final une position qui peut paraître très avantageuse. Je suis implanté à Fukuoka et à Sapporo. Les quatre autres joueurs se concentrent au centre de la carte
Mais pendant ce premier tour d'enchères, on a vu apparaître les deux cartes promotionnelles intégrées au deck des centrales pour cette partie : le Parc d'attraction et le Contrat de fourniture. Nicolas a acheté la première et Vincent la seconde. Elles sont arrivées au tout début de la partie et leurs valeurs sont donc très difficiles à estimer, d'autant plus que c'est la première fois que nous jouons avec.
Le Contrat de fourniture a en tout cas bien servi à Vincent tant son pouvoir est intéressant. Elle permet à chaque phase de bureaucratie de descendre d'un niveau dans l'ordre du tour. Le Parc d'attraction doit être bien plus utile lorsqu'il apparaît tard dans la partie puisqu'il compte comme une ville supplémentaire mais n'ayant aucun coût de connexion.
Malgré une situation géographique qui paraissait idéale (je suis seul aux deux extrémités de la carte), je n'arrive pas à me développer. Je ne gagne pas plus que les autres et j'achète la plupart de mes ressources assez cher car je suis souvent devant dans l'ordre du tour.
Lorsqu'il apparaît que Vanessa pourrait terminer la partie en connectant sa quinzième ville, on peut presque tous monter jusqu'à quatorze, mais pas plus. Seul Nicolas stagne à sept connexions car il a dépensé beaucoup et beaucoup trop tôt pour s'offrir deux grosses centrales, mais cela lui a laissé peu de moyens pour continuer de s'étendre.

 

    villes connectées villes alimentées
1 Vanessa 15 15 8
2 François 14 14 42
3 Vincent D 14 14 28
4 Laurent 14 14 5
5 Nicolas G 7 7 17

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 22:26

C'est les vacances, les enfants sont là et nous sommes nombreux. Sur une table, s'est jouée une partie de 7 Wonders avec l'extension Leaders pendant que mon fils Nicolas et Fred ont fait une partie de Gosu. On a enchaîné une seconde partie de 7 Wonders parce que Fred voulait y jouer après que les enfants aient été envoyés dans leurs plumes. Ensuite, on a choisi de terminer la soirée autour de Die Ersten Funken, enfin… presque.

 

7 Wonders 0 7 Wonders 1 Gosu Funkenschlag - DEF

 

7 Wonders Leaders. Ma deuxième étape de merveille nécessite deux pierres pour être complétée, et je m'aperçois à la fin de l'âge II que je n'ai accès qu'à une seule pierre même en faisant du commerce. Pour le reste, tout est en dessous dan le tableau.

 

 

Vincent D

Rhodes B

Vanessa

Éphèse B

François

Babylone A

Élisa

Halicarnasse A

Laurent

Olympe B

Mélanie

Alexandrie B

Conflits 17 2 -3 4 14 -4
Trésor 13 5 3 8 1 1
Merveille 7 10 10 3 0 7
Civil

23

11 11 14 12 16
Commerce 2 4 2 5 2 0
Guildes 17 15 0 17 7 4
Sciences 0 10 31 0 2 16
Leaders 0 7 6 0 9 6
TOTAL 79 64 60 51 47 46

 

• Seconde partie. J'ai Imhotep et Amyitis comme Leaders et j'ai choisi de jouer avec la face B de Gizeh. Voilà, potentiellement une grosse source de PVs. Le premier me permet d'ignorer un des éléments du coût d'une étape de construction et la seconde me gratifie de deux PVs supplémentaires par étape construite. Mais cela me demande de concentrer tous mes efforts dans ce but, et même avec la carte Arène qui me donne quatre PVs pour ma pyramide, c'est insuffisant pour me démarquer.

C'est Fred qui va faire le plus gros score avec une belle collection de cartes scientifiques qui est encore plus valorisée grâce à la présence d'Hypathie (1 PV par carte scientifique.)

 

 

Frédéric

Éphèse B

Vanessa

Catane A

Laurent

Gizeh B

Mélanie

Rome A

François

Alexandrie A

Vincent D

Halicarnasse B

Conflits 10 6 7 -3 -4 11
Trésor 7 10 4 5 2 5
Merveille 5 10 20 10 3 3
Civil

11

20 2 8 18 26
Commerce 0 7 12 6 0 0
Guildes 0 6 9 16 5 8
Sciences 36 0 0 13 31 0
Leaders 11 10 10 8 0 0
TOTAL 80 69 64 63 55 53

 

Die Ersten Funken. "We suggest to play only with 6 experienced players, so we do not include suggested starting positions for the very first game." Voilà ce que l'on peut lire à la fin du livret de règles. Et avec deux ou trois parties au mieux, on ne peut pas dire que nous soyons des experienced players, non. C'était même la première partie de Mélanie et Frédéric.

Et cette partie, on a dû l'abandonner. C'est la première fois que ça nous arrive. Pourquoi ? Parce que Vanessa était complètement bloquée et qu'il restait encore de quatre à six tours à jouer et qu'il était une heure de matin et que ça risquait d'être long pour elle.

Elle était dans une situation sans issue : un revenu de 3 et trois membres de son clan en jeu. Impossible d'acheter quoi que ce soit. C'est la boucle, le blocage. Alors d'accord, c'est de sa faute, il ne fallait pas faire cette erreur. Mais… elle n'était pas la seule : Vincent et moi étions à deux doigts d'être dans une situation similaire. Et surtout : il n'y a aucun moyen de s'en sortir dans les règles, on est bloqué et puis c'est tout !

"The most important hint: do not spend too much food on spreading your clan. If you do, you may not have enough left for buying the next technology card. This is the biggest possible mistake you can make in The First Sparks !" Et en plus, il nous avait prévenus. Mais quand même, ça continue de m'étonner quand je lis que ce jeu est plus facile que Mégawatts

Partager cet article

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:51

7 Wonders 07 Wonders. Ça devient une tradition, la partie du vendredi avec les enfants. Cette fois, ils s'en sortent moins bien et finissent derniers, ça change des deux semaines précédentes. Et chose incroyable, un membre du groupe n'y avait pas encore joué, c'est donc la première partie de Nicolas G ce qui explique pourquoi l'extension Leaders est restée dans sa boîte.

En quelques mots et pour expliquer mes 24 PVs avec les guildes, c'est grâce à la Guilde des magistrats (1PV par bâtiment civile chez les voisins), la Guilde des artisans (2PVs par produit manufacturé chez mes voisins) et, grâce à ma merveille, j'ai pu copier chez Élisa la Guilde des armateurs (1PV par matière première, produit manufacturé et guilde.)

 

 

Laurent

Olympe B

Vanessa

Bruxelles A

Vincent D

Éphèse B

Nicolas G

Babylone A

Élisa

  Gizeh B 

Nicolas

Alexandrie A

Conflits 16 7 -3 -5 -3 18
Trésor 7 7 5 7 9 3
Merveille 5 3 5 10 3 3
Civil

6

16 4 23 14 0
Commerce 7 0 0 9 0 0
Guildes 24 13 10 0 7 0
Sciences 0 10 31 1 0 0
Leaders - - - - - -
TOTAL 65 56 52 45 30 24

 

À l'ombre des muraillesÀ l'ombre des murailles. Comme dirait Élisa en voyant le plateau : "Hey, on dirait l'Âge de pierre !" Graphiquement, ça ressemble très fort, c'est illustré par Menzell et ça se voit. C'est pas ce que je préfère ce style surchargé qui met en avant le côté "joli" plutôt que le côté fonctionnel, mais ça ne me dérange pas. Ce qui m'aurait dérangé par contre est que ce jeu ressemble aux Piliers de la terre ou a Un monde sans fin. Heureusement pour moi, ce n'est pas le cas. On a ici une liberté stratégique et le jeu ne scripte pas nos décisions.

Cela reste un jeu léger mais pas désagréable. Je me pose la question sur la durée de vie car il ne me semble pas (après mon unique partie) que les stratégies différentes soient suffisamment nombreuses.

Après deux tours de flottement, je me suis lancé dans la réalisation de mon "gros coup" qui consistait à construire l'Écurie, une Auberge et placer un de mes ouvriers dans l'Écurie. Avec trois PVs attribués en fin de partie par Auberge construite, ça me semble une bonne idée. Sauf que le tour où je réalise ça, Vincent va gagner des PVs grâce à son Architecte (5PVs par construction dans le tour.) Il est loin devant et mes futures Auberges ne seront pas de trop pour le rattraper.

Vanessa fait dans le même style avec la Taverne et des Tours et Nicolas a plus de mal et est souvent frustré car ses choix de cartes ne profitent que trop rarement des nôtres. En effet, certains personnages profitent des actions adverses. Une autre source de frustration, c'est aussi le fait que les ressources doivent être payées en faisant l'appoint lorsque l'on veut construire un batiment.

Douze tours à quatre joueurs, c'est court et ça va vite. Un bon petit jeu de fin de soirée.

 

  Laurent Vincent D Vanessa Nicolas G
Piste 56 57 33

32

Donjon 0 0 0 0
Taverne 0 0 16 0
Portes 0 0 6 12
Écurie 18 0 0 0
Domestiques 4 4 0 4
Marché 0 4 0 0
Palais 0 0 0 0
Forge 0 0 7 3
TOTAL 78 65 62 51

Partager cet article

Repost 0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 23:31

P1030246.JPG7 Wonders 17 Wonders Leaders. Une nouvelle partie avec les enfants pour commencer la soirée. Une étonnante partie de 7 Wonders où deux records locaux ont été battus. Mon record dans le domaine scientifique de 55 points a été battu par François ce soir avec un magnifique 3+3+5 pour un total de 65 points ! Score obtenu grâce à Pythagore et à la Guilde des scientifiques pour deux symboles supplémentaires.

Le dernier record est celui du score total qui était tenu lui aussi par moi avec 79 points. Il a été égalisé par François grâce à son super score scientifique, mais il a été dépassé par Élisa qui atteint 84 points. Elle a bien profité de la face B de Rome en jouant un maximum de leaders qui ont bien développé son domaine commercial avec Crésus (+6 pièces), Xénophon (+2 pièces à chaque pose d'une carte commerciale) et surtout Midas. Ce dernier leader permet de décompter une nouvelle fois un PV par lot de trois pièces. Et elle est riche, très riche : 50 pièces. Ce qui est encore mieux, c'est qu'elle a pu aussi poser la Guilde des joueurs qui répète une fois encore ce même décompte. Elle a donc gagné, rien qu'avec son trésor, 3 x 16 PVs.

Très bonne partie avec une superbe table bien colorée à la fin.

 

 

Élisa

 Rome B

François

Halicarnasse B

Laurent

Catane B

Vincent D

Babylone A

Vanessa

Éphèse B

Nicolas

Bruxelles B

Conflits -2 -2 8 11 5 9
Trésor 16 9 5 4 4 0
Merveille 6 2 5 10 10 7
Civil

2

5 27 15 17 20
Commerce 13 0 8 0 0 0
Guildes 23 0 5 10 0 0
Sciences 0 65 0 4 10 0
Leaders 26 0 9 10 9 7
TOTAL 84 79 67 64 55 43

 

Descendance.jpgDescendance. Vanessa et Vincent sont venus avec leur boîte pour ce qui fût notre première partie à François et moi. Alors, au début, on ne voit pas très bien ce qu'il faut faire pour être efficace. Il y a plein de choses pour lesquelles je me suis dit que ça ne servait à rien, comme le blé ou les charrettes par exemple. Mais après quelques minutes, je me suis rendu compte des tenants et aboutissants comme dirait l'autre barbu.

Même si on peut comprendre que tout a finalement une utilité, on se rend vite compte également qu'il n'est pas possible de tout faire. J'aurais bien voulu voyager mais je n'en ai pas eu l'occasion car je me suis plutôt souvent vu aller au marché parce que j'avais tout ce qu'il fallait et que les autres ne savaient pas me suivre. Un gros marchand, donc.

Une autre chose qui a l'air bien puissante est la Chambre du conseil. Elle permet de s'approvisionner à faible coût en cubes de couleur, charrues, charrettes, animaux et autres tuiles. Idéalement couplée à une stratégie coûteuse en ressources, comme le commerce ou le voyage, elle permet de faire de belles progressions. Vincent et François ont bien mêlés la Chambre du conseil et le voyage.

Je me suis impliqué très tard dans l'église, mais j'ai quand même récupéré huit points grâce à cela.

Un aspect qui m'a plu sont les Archives où il est possible avec un bon timing de priver les autres de quelques points pour le décompte final. C'est aussi un des deux moyens (l'autre étant le cimetière) pour terminer la partie.

Petit bémol malgré tout sur la fin du jeu : J'avais tout intérêt à ce qu'elle arrive plus tôt mais je n'avais plus aucun contrôle sur la fin de la partie. Je pouvais la clôturer, mais en perdant mon personnage à l'église et donc quatre PPs en moins. Seuls Vincent ou François pouvaient la terminer. Malheureusement pour François, c'est Vincent qui place le dernier meeple au cimetière, et avant de décompter les tuiles clients, il est difficile de dire qui est devant. Cela s'est joué à peu de choses.

 

  Laurent François Vanessa Vincent D
Piste 3 16 0 11
Voyage 1 18 0 14
Ch. Conseil 0 0 0 6
Église 8 10 7 4
Archives 7 4 7 4
Clients 42 10 27 3
Pièces 0 2 7 3
TOTAL 61 60 48 45

Partager cet article

Repost 0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 23:48

7 Wonders 17 Wonders Leaders. Une soirée traditionnelle de début de week-end avec une première partie jouée avec les enfants. Cette fois l'extension Leaders est incluse. C'est une partie qui a vu les deux enfants finir en tête. Élisa a plus de ressources, donc, plus d'argent et elle hérite de la première position grâce à cette toute petite différence.
Trop confiant dans mon leader Bilkis, je néglige un peu les ressources pour poser en premier deux cartes scientifiques. Mais par la suite, je n'ai plus les moyens de continuer à poser des cartes car je n'ai pas l'argent nécessaire pour acheter à mes voisins ce qu'il me manque. À part le chaînage et défausser pour trois pièces, il n'y a rien de bien intéressant de mon côté.
Fred fonce seul dans le scientifique grâce à toutes celles que je laisse passer, mais les développements diversifiés des enfants leurs donnent juste un tout petit point de victoire pour finir devant lui.

 

 

Élisa

Rome B

Nicolas

Bruxelles B

Frédéric

Alexandrie B

Mélanie

Éphèse B

Laurent

Rhodes B

Conflits 9
16
-6
-4
4
Trésor 6 4
3
5
5
Merveille 3
7
7
10
7
Civil

12

26
15
11
10
Commerce 6
0
0
4
0
Guildes 17
7
7
5
0
Sciences 1
0
38
10
18
Leaders 11
5
0
6
0
TOTAL 65
65
64
47
44
(Pièces) (20) (13)      

 

LondonLondon à quatre joueurs, c'est bien, mais c'est long. Attendre son tour est un peu ennuyant. Le Deck s'épuise plus vite, mais le temps d'attente est plus important donc la partie n'est pas plus courte. Que ce soit à deux, trois, ou quatre joueurs, il y a quand même une constante : c'est Fred qui gagne.
Il s'est lourdement endetté avec quatre emprunts qu'il a réussi à rembourser avec ses £60 tout juste à la fin de la partie. J'étais dans le même cas, mais je n'avais pour ma part que deux emprunts. J'ai laissé passer des cartes sur le plateau que Fred a pris et utilisé au mieux et il a fini la partie avec deux Omnibus pour gagner un montant scandaleux avec ses six quartiers.
La pauvreté à été bien gérée par tout le monde et n’a pas été un facteur déterminant pour les écarts de points, au contraire des emprunts non remboursés.

 

  Frédéric Laurent Mélanie Nicolas G

Arrondissements

27 13 17 16
Métro 4 2 6 8
Zone de construction 21 16 13 20
Points de Victoire 21 17 23 12

Emprunts

0 0 -14 -21
Pauvreté 0 -1 0 -1
TOTAL 73 47 45 34

 

Sankt PetersburgSankt Petersburg. La dernière fois, j'avais tenté une stratégie bâtiments contre deux stratégies nobles. Cela n'avait pas fonctionné car j'avais été trop strict dans le choix de mes cartes en refusant catégoriquement de prendre le moindre noble. J'ai été plus souple cette fois mais en concentrant mes efforts sur les bâtiments en priorité.
J'ai la chance de poser des bâtiments rentables dès les deux premiers tours tout en gardant des roubles pour acheter des artisans. À la différence des autres qui prennent beaucoup de nobles, je gagne mes points tout de suite et ma position sur la piste de score est loin devant les autres. Mélanie est la plus proche, mais ses bâtiments sont moins rentables que les miens et sa collection de nobles est trop faible pour l'empêcher de se faire doubler par les deux autres.
En prenant quelques nobles pour servir ma stratégie, je peux compter sur des rentrées d'argent à chaque phase. Je n'ai eu à regretter le fait de ne pouvoir me payer la carte désirée qu'à une seule reprise. 

 

  Laurent Nicolas G Frédéric Mélanie
Piste 77 50 29 57
Nobles 10 28 45 15
Roubles 1 2 1 2
Main 0 0 0 0
TOTAL 88 80 75 74

Partager cet article

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 23:12

7 Wonders 07 Wonders. C'est les vacances et les enfants peuvent venir au club. On arrive parmi les premiers et Nicolas s'installe sur une table pour 7 Wonders. Les autres arrivent et vu le nombre, on va aussi jouer à 7 Wonders,… mais sans Nicolas.

On choisit les merveilles librement et Fred préfère rejeter Catane sans savoir ce qu'elle permet de faire. Il a vite regretté quand il m'a vu l'utiliser, surtout la deuxième étape de la construction : je gagne sept pièces et tous les autres en perdent deux !

 

 

Frédéric

Rhodes A

Laurent

Catane A

Meredith

Halicarn.A

Mélanie

Gizeh A

Élisa

Bruxelles B

Christian

Babylone A

Vincent B

Alexandrie B

Conflits 12 5 6 -5 12 12 0
Trésor 4 13 1 0 4 1 0
Merveille 3 10 10 15 7 10 0
Civil

22

18 30 7 14 0 18
Commerce 3 3 5 4 4 0 5
Guildes 8 6 0 23 3 9 0
Sciences 10 0 0 5 0 10 10
Leaders - - - - - - -
TOTAL 62 55 52 49 44 42 33

 

• On est bien plus rapide que l'autre table où ils ne sont qu'au début de l'âge II, mais il y a plusieurs personnes qui découvrent le jeu. Élisa laisse sa place à Gaëtan qui nous rejoint pour une seconde partie dominée par les filles.

 

 

Meredith

Olympe A

Mélanie

Éphèse B

Gaëtan

Babylone A

Frédéric

Catane A

Laurent

Bruxelles A

Christian

Alexandrie A

Vincent B

Gizeh A

Conflits 12 12 12 -3 -4 7 -2
Trésor 4 4 4 4 2 3 1
Merveille 10 5 10 10 9 0 15
Civil

8

10 10 12 14 8 19
Commerce 6 4 15 0 0 0 3
Guildes 0 8 10 15 8 5 0
Sciences 16 10 9 9 16 20 1
Leaders - - - - - - -
TOTAL 56 53 49 47 45 43 37

 

NightfallNightfall. Élisa et les autres s'installent pour une partie des Aventuriers du rail : Asie et on choisit un petite partie de Nightfall le temps que Nicolas termine sa partie de 7 Wonders. La légendaire supériorité de Mélanie à ce jeu se confirme une fois de plus et pour m'assurer la seconde place, je dois m'acharner sur Fred. C'est injuste quand même, mais c'est comme ça !

 

1 Mélanie 4
2 Laurent 8
3 Frédéric 10

 

Sushi BarSushi Bar. Premières parties pour Mélanie et Fred qui sont évidemment tentés de prendre en priorité des "sushis bons". Fred, comme à son habitude, trouve ce jeu sympa à la première partie et à la seconde… il n'aime plus. Mais cela n'a rien à voir avec son classement,… noooon.

 

1 Frédéric 8   1 Nicolas 5
2 Nicolas 7   2 Laurent  4
3 Laurent 3   2 Mélanie 4
4 Mélanie 0   4 Frédéric 2

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...