25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 12:31

On est six à la maison avec Fred qui est venu avec son Battle Lore. On fera une seconde table sur laquelle Tournay est demandé par les autres. Après ça, les groupes sont reconstitués avec La gloire de Rome sur une table et Mégawatts Québec sur l'autre.

 

TournayTournay. Forcément, il a été comparé à Troyes et il a été jugé plus simple. Plus simple oui, mais ne manquant pas pour autant de profondeur. La simplicité est surtout présente en ce qui concerne le rythme de jeu. Il est plus rapide (une fois l'iconographie assimilée) car il n'y a pas de tour découpé en phases, il y a juste une action à jouer et on passe au suivant.

Je leur explique qu'il est bon de lutter contre les événements notamment pour avoir des remparts à poser et on sera trois sur quatre à posséder une carte militaire (rouge) luttant contre eux. Un Fort (événement avec pièces) pour François et moi, et une carte similaire (événement sans pièce) pour Vanessa.

On a eu très vite le nombre de Crieurs publics requis pour une des deux conditions de fin de partie et à partir de ce moment, je vais accélérer la pose de cartes pour avoir la seconde condition. J'ai trois bâtiments de prestige : le Beffroi (lots de cartes des trois couleurs), le Pont des Trous (lots d'habitants des trois couleurs) et l'Hôtel de Ville (habitants jaunes) et je pioche une dernière carte (un personnage) à poser face cachée qui rentre dans le décompte de la Tour des Six (personnages visible) de Mélanie. Les bâtiments de prestige ont chacun leur décompte et donnent 2 Points de Prestige pour le possesseur de la carte et 1 PP pour tous les autres joueurs.

Lors de cette partie, tout ce qui est possible de faire n'a pas été fait. Par exemple, personne n'a posé de cartes sur une autre (sauf lors de la dernière pose face cachée.) Je me suis déjà beaucoup mieux débrouillé que lors de ma partie de dimanche, le jeu se dévoile petit à petit… et c'est bon.

 

1 Laurent 33
2 Mélanie 27
3 Vanessa 26
4 François 25

 

Gloire de RomeLa gloire de Rome. Je vais assez vite engager deux Artisans en clientèle, ce qui donne un bon coup d'accélérateur à la construction des bâtiments. Le premier sera un Colisée (1) que je n'utiliserais qu'une seule fois pour enlever un Marchand à Fred et j'ai de nouveau un Ludus Magnus (2) qui est vraiment très pratique à avoir.

Je vais finir la partie sur une erreur en choisissant l'Artisan et en mettant le dernier chantier urbain en construction. En plus d'avoir sous-estimé la variété des matériaux dans sa chambre forte, je n'ai pas pensé que Mélanie pouvait grâce à ça terminer la construction d'un de ses bâtiments et me dépasser au score. C'est bête, mais je l'ai fait.

 

(1) Colisée : Avec un Légionnaire, prendre un client aux adversaires et le placer en Chambre forte.

(2) Ludus Magnus : Chacun des clients Marchands peuvent faire un rôle au choix.

 

  Mélanie Laurent Frédéric
Influence 12 16 12
Chambre forte 13 11 6
Bonus marchand 9 6 0
Muraille 0 0 7
Statue 3 3 0
TOTAL 37 36 25

 

• Les autres sont loin d'avoir fini leur partie et on a le temps d'en faire une nouvelle.

Dès le début, j'ai un Forum (1) en main. Je vais entamer sa construction même si je n'en fait pas un objectif en soi, mais quand je pioche l'Aqueduc (2) je me dis que je tenterais bien le coup. Une bonne combo qui me donne vite tout ce dont j'ai besoin en clientèle, et même plus. Le souci, c'est mon stock : je n'ai que trois types de matériaux, et là je pioche et mets en construction… un Égout (3.)

Ça fait un peu peur à Fred qui va terminer la partie en mettant le dernier chantier urbain en construction. Il fait ça alors que personne n'a la moindre carte en chambre forte. Il a calculé au plus juste et il a suffisamment d'influence pour gagner. J'aurais peut-être du assurer le coup en faisant un marchand au tour précédent pour placer deux marbres. Ça m'aurait laissé le temps pour terminer ma combo à l'aise.

Mélanie et moi finissons à égalité et on a oublié de compter les cartes en main pour nous départager.

 

(1) Forum : Gagner la partie avec un client de chaque type et un matériau de chaque type dans le stock.

(2) Aqueduc : Patron. Ajouter une carte de la main en clientèle.

(3) Égout : Mettre les cartes jouées en stock au lieu du lot commun.

 

  Frédéric Mélanie Laurent
Influence 12 11 11
Chambre forte 0 0 0
Bonus marchand 0 0 0
Muraille 0 0 0
Statue 0 0 0
TOTAL 12 11 11
(Cartes en main)   (?) (?)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fred 26/10/2011 11:43



Oui j'ai fait un peu petit joueur à la deuxième partie mais bon puisque je pouvais gagner en douce avant que les autres creusent l'écart...


 


Et à Battlelore les archers anglais ont décimés les français au premier tour :-))


 



Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...