28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 08:35
27/10/15 - Steam

Chez Fraels…

Fraels, Ginger, Lula, Mildiou, LeChat, Talitati.

120 minutes de transport de kûbes.

Une fois encore, on place deux plateaux de Steam côte à côte pour y jouer à six. C'est une des options que propose le plateau Mid-Atlantic USA, pour rassembler au maximum sept joueurs lorsqu'on le met sous celui du jeu de base.

 

J'avais repéré un endroit très intéressant à la jonction des deux plateaux et, avec du recul, heureusement que je n'ai pu m'y placer tant la concurrence a été rude à cet endroit. Je suis tout au sud, à côté de Sophie qui s'occupe de développer son réseau sans parasiter le mien. Au nord, par contre, c'est la foire. Blocages et routes parallèles sont la norme.

 

Je n'avais jusqu'ici jamais vu autant de remplacement de tuiles dans une seule partie. François, Nicolas et Mélanie ne font presque que ça. Bon OK, j'éxagère un peu, parfois ils transportent des marchandises. ;-)

 

De mon côté, je fais une nouvelle fois l'erreur de placer des cubes trop près d'une ville de la même couleur. Je n'ai vu que la ville lointaine où je voulais les transporter. Raté. Sophie profite d'un long réseau sans rival et d'un niveau de locomotive élévé, ce qui lui permet de gagner 21 point lors des deux derniers tours.

Steam, où comment que j’ai perdu lamentablement à un de mes jeux préférés. Que s’est-il passé ? Blasé, manque de concentration, manque de motivation, distraction ? Vincent qui joue à pêcher Grisou (le chat, mais le vrai, pas Mélanie), Sophie qui se fait tellement discrète qu’elle remporte la partie, Laurent qui gaspille son whisky, Mélanie qui essaie de comprendre les règles et Nicolas qui sort doucement de sa sieste. Pour le savoir, revenons sur cette étrange soirée du 27 octobre 2015.

 

Soirée jeu tranquille. Nous sommes six, nous allons jouer à Steam. Nous jouons avec les règles de Base, parce que les règles Standard ne sont pas si basiques que ça… D’emblée, je remarque une position intéressante, tellement intéressante que je me la vois chiper par Vincent (quoi, il ne joue pas qu’avec le chat ? le vrai je vous dis ! Pas Mélanie, parce que Bouboune, pas présent, il ne serait pas content). Bon tant pis, plan B… Mais ??? Qu’est-ce qu’y fait Nico à me couper la route ? Ouep, on se retrouve à trois, Mélanie, Nico, moi, autour d’une même zone de transport de cucubes… On s’amuse à changer les routes, à changer les voies, à… Bref, je suis perdu, pas concentré, je joue mal et termine bon dernier.

 

Plan C ? Câlin à Grisou… ah bin non…  il se fait chouchouter par Vincent… chat ingrat… Et pendant ce temps-là, Sophie, tranquillement, accumule les points… Va falloir y rejouer…

27/10/15 - Steam

Carte

N-E États-Unis

+ Midatlantic

Ginger

Mildiou

Talitati

Lula

Le Chat

Fraels

Base (Sophie) (Laurent) (Vincent B) (Nicolas G) (Mélanie) (François)
Livraisons 22 19 19 20 18 9
Revenus 1 1 0 0 1 0
Liaisons 10 10 11 8 7 8
TOTAL 33 30 30 28 26 17
(Revenus)   (3) (1)      

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 10:52
09/09/14 - Steam

Au club "Esprits joueurs"…

Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton, Talitati.

150 minutes de transport de kûbes avec un soupçon d'exploitation minière.

Un nouveau plateau qui propose, de trois et jusqu'à six joueurs, de jouer sur le sud du continent africain. Il y a beaucoup de changements par rapport aux deux plateaux de la boîte de base. En voici la liste :

 

• Peu de marchandises à la mise en place. Mais il y a des mines qui vont en faire apparaître de nouvelles en cour de parties. Chaque ville commence avec un cube à sa couleur plus de zéro à deux cubes aléatoirement choisis

 

• Pas de lots de cubes dans la réserve, mais seulement les tuiles des nouvelles villes avec un seul cube de la même couleur que la ville.

 

• Urbanisation : le village doit obligatoirement avoir une voie ferrée sur sa tuile pour qu'elle soit transformée en ville.

 

• Construction des voies : Un des actions de pose de tuile peut être substituée par une prospection sur une mine se situant sur une voie appartenant au joueur actif. Si le joueur préfère améliorer son niveau de locomotive, des frais doivent être payés, même dans les règles de "Base".

 

• Pas de croissance de cité ! En effet, les nouvelles marchandises ne viendront pas des villes mais des mines. Il y a une nouvelle tuile action : la prospection. Le joueur qui a choisi cette tuile peut sélectionner deux jetons "mines" (qui ont été posés aléatoirement en début de partie) et soit explorer, soit développer la dite mine.

09/09/14 - Steam09/09/14 - Steam

À gauche, la prospection. Il s'agit de placer sur la tuile deux marchandises correspondant aux couleurs représentées sur le jeton mine qu'il faut retourner après coup. À droite, le développement. Il s'agit de retirer le jeton du plateau et d'y placer une seule marchandise d'une des couleurs illustrées.

 

• Les contrats. Avant d'expliquer, je dois préciser un petit détail ; lorsqu'une marchandise est livrée, le joueur actif peut payer 1$ pour conserver le cube devant lui. Encore une petite chose ; il y a une pile de jeton "contrats" sur le plateau et au début de chaque tour l'un d'eux va se retrouver face visible.

09/09/14 - Steam

Maintenant, le cœur du problème. À la fin de chaque tour, après la dernière phase, les joueurs peuvent, dans l'ordre du tour, honorer un des contrats visibles. Il suffit de donner trois cubes de marchandises (ceux conservés devant soi) des mêmes couleurs que le jeton et cela fait gagner autant de points que le chiffre indiqué.

 

• Les tuiles actions sont numérotées de la manière suivante : 1-Premier joueur ; 2-Premier transport ; 3-Première construction ; 4-Prospecteur ; 5-Urbanisation ; 6-Ingénieur ; 7-Locomotive. C'est important ici, puisque nous jouons avec les règle de Base.

 

• Pour finir, des montagnes, beaucoup de montagnes. Préparez-vous à occuper les vallées en premier ou bien à payer plus cher la construction des voies.

 
  Situation au tour quatre. Les finances vont encore baisser…

Explication rapide, puisque nous connaissons tous le jeu, même si on n'a pas échappé à un petit "c'est compliqué, quand même." ;-) Ce qui fût compliqué, ce sont les frais occasionnés par le terrain, tout coûte cher avec ce relief et ces rivières, parfois les deux sur un même hexagone. Payer plus de 10$ par phase de construction de voies est la norme. Ajoutez la tentation de payer 1$ après une livraison pour conserver le cube, l'urbanisation qui demande obligatoirement une voie préalable, et qu'il faille payer pour augmenter le niveau de locomotive, les finances sont dans le négatif pour une grande durée du temps de jeu.

 

L'autre particularité marquante, ce sont les mines. Premièrement parce qu'il y a peu de cubes en début de parties, et les possibilités de transport sont rares. Deuxièmement, cela demande plus de planification pour faire apparaître les cubes et les transporter. C'est néanmoins une excellente alternative à l'action de croissance de cité qui est ici absente. Évidemment, la tuile n°4, la prospection, est très demandée. Ce qui nécessite ici (nous jouons avec les règle de Base) de la planification additionnelle lors de la sélection des tuiles. Cela aurait été peut-être plus aisé avec les règles Standard, puisqu'alors, il aurait suffi de miser plus de dollars pour l'obtenir. Mais cela aurait généré encore plus de dépenses…

Mise en place ; tour quatre ; et le septième et dernier tour.Mise en place ; tour quatre ; et le septième et dernier tour.Mise en place ; tour quatre ; et le septième et dernier tour.

Mise en place ; tour quatre ; et le septième et dernier tour.

Nous avons eu une fin de partie tendue, notamment pour l'obtention de la tuile de Prospection, et des transports très rentables ont été "volés". Talitati me prive d'un superbe cube jaune qui m'aurait donné cinq points. Et lors du dernier tour, je fais de même en gagnant trois points tout en distribuant deux autres points, mais j'empêche ces deux mêmes joueurs d'en avoir fait un bien meilleur usage.

 

Un plateau vraiment intéressant qui m'a plu, et quel superbe jeu…

Carte

Sud de l'Afrique

Mildiou

Hellrick

Fraels

Talitati

SuperChaton

Base (Laurent) (Frédéric) (François) (Vincent B) (Mélanie)
Livraisons 18 12 13 9 10
Revenus 0 0 0 -2 0
Liaisons 8 9 8 6 7
Contrats 2 3 3 6 0
TOTAL 28 24 24 19 17
(Revenus)   (1) (0)    

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 14:01
19/07/13 - Steam

Chez Mildiou…

Bouffy, Cliodna, Fraels, Mildiou, Talitati.

180 minutes de transport de kûbes avec des enchères.

Bref, nous avons joué à Steam.

 

Vendredi, nous sommes cinq… À quoi allons donc bien pouvoir jouer dis donc ? Ah bin pourquoi pas Steam ? Steam donc, et avec les règles d'enchères.


Il faut planifier, gérer, anticiper, prévoir des plans de secours… ça tombe bien, c'est ce que je fais de mieux, c'est même mon métier (d'ailleurs amis recruteurs, si vous voulez avoir la chance de m'avoir dans votre entreprise, envoyez moi un mail, merci).


Bref, revenons sur la partie… Je gagne l'enchère de premier joueur mais je ne construis qu'en deuxième. Pas de conséquence car je construis quand même où je l'avais prévu. Vincent B. joue en dernier et… se place juste à côté de mes voies… Je le regarde, il me regarde, je le regarde, il me regarde… Je lui dis : "Pourquoi tu viens là ? Y a plein d'autres places." Il me dit : "C'est le jeu ma pov' Lucette, j'ai décidé d'être chiant ce soir." Enfin bon, il emmerdera tout le monde…

 

Cette partie sera très spéciale (il suffit de voir les scores). Ness a failli quitter la partie mais a pu in extremis remonter sur l'échelle des revenus. Laurent a mis du temps à s'en sortir aussi. J'ai moi même entendu des voix, mais Vincent D. m'a signalé que c'était normal pour un jeu de train.
 
J'ai presque tout le temps utilisé la tuile urbanisation (en essayant à chaque fois d'être bien placé dans l'ordre du tour) afin de me constituer mon propre réseau et garder des cubes rien que pour moi.
 
La victoire s'est jouée sur la fin et de presque rien.
 
Bref, nous avons joué à Steam et j'ai gagné sur le fil.
L'état des lieux à la fin de la guerre de sécession (au tour 4). Tellement soulagés de n'avoir perdu personne pour cause de banqueroute, nous avons oublié de photographier le plateau à la fin.

L'état des lieux à la fin de la guerre de sécession (au tour 4). Tellement soulagés de n'avoir perdu personne pour cause de banqueroute, nous avons oublié de photographier le plateau à la fin.

Mid-Atlantic États-Unis

Fraels

Talitati

Cliodna

Mildiou

Bouffy

Standard

(François) (Vincent B) (Vanessa) (Laurent) (Vincent D)
Livraisons 11 15 6 10 1
Revenus 0 -2 0 0 -8
Liaisons 9 7 9 5 5
TOTAL 20 20 15 15 -2
(Revenus) (0) (-1) (1) (0)  

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 20:57
14/05/13 - Steam

Chez Méléfred…

Fraels, Hellrick, Lula, Mildiou.

150 minutes de transport de kûbes avec des enchères.

Cette fois, nous décidons de jouer avec le niveau des règles Standard. Des enchères pour l’ordre du tour, l’achat de capital à un seul moment et surtout pas de frais supplémentaires à payer lors du choix des tuiles Accroissement de cité (2$), Urbanisation (6$) et Locomotive (4+x$).

 

Personnellement, je trouve les règles Standard plus simples que le niveau Base. Un joueur a beaucoup plus de liberté en ce qui concerne les tuiles action puisqu’il suffit de miser plus que les autres au début du tour et choisir ce que l’on veut. On ne dépend pas de l’ordre fixé par le choix des tuiles actions attribuées le tour précédent.

14/05/13 - Steam

Sur huit tours, je pense me rappeler avoir été premier joueur à six reprises. J’ai donc pu enchaîner les sélections des tuiles Urbanisation, Croissance de cité et surtout Locomotive. Pour pouvoir assurer des bonnes enchères, je monte sur l’échelle des revenus grâce à des déplacements sur trois et quatre tronçons dès le deuxième et le troisième tour. Je monte jusqu’à 8 et je suis bénéficiaire lors de la phase des revenus et frais.

 

Situation au début du quatrième tour : j’ai absolument besoin de la tuile Urbanisation pour Venlo. Je vais remporter l’enchère et être premier joueur.

Sur le plateau, je suis en plein centre. Malgré la présence des voies de Lula à côté des miennes, je n’ai pas à craindre sa concurrence grâce à mon niveau de locomotive qui est toujours plus élevé de un voire deux niveaux. Je prolonge vers le sud et le nord et me connecte aux réseaux de Fraels et Hellrick pour profiter des cubes qu’ils n’utilisent pas.

 

En effet, la configuration des villes et de leurs couleurs m’est favorable et je peux transporter des marchandises sur cinq ou six tronçons à de nombreuses reprises sans qu’ils soient intéressants pour les autres. En fait, ils pourraient les transporter pour un ou deux points de voies, mais ils ont mieux à faire ailleurs.

 

Plus la partie avance, plus mon niveau de revenus baisse, puisque je continue à miser plus pour l’attribution de l’ordre du tour (sauf lors du dernier tour où je passe). J’emprunte 10$ à chaque fois, ce qui me fait tomber au niveau -1. Mais mon avance en points de victoire est telle que je ne m’inquiète pas de la pénalité que cela va me causer en fin de partie.

Fin de la partie.

Fin de la partie.

Rhur / Bas-Rhin

Mildiou

Fraels

Hellrick

Lula

Standard

(Laurent) (François) (Frédéric) (Nicolas G)
Livraisons 49 33 32 12
Revenus -2 0 0 3
Liaisons 10 13 12 7
TOTAL 57 46 44 22

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 15:13
26/04/13 - Steam

Chez Mildiou…

Fraels, Lula, Mildiou.

130 minutes de transport de kûbes sur eau et sur rails.

Première sur cette carte de la Grande-Bretagne. On choisit de jouer avec les règles Standard puisque les modifications apportées ici sont déjà suffisamment nombreuses. (Et de toute manière, nous apprécions les deux niveaux de règles.)

Voici justement ce qui change sur ce plateau :

Les ports. Certaines villes côtières reçoivent un jeton port avec une ancre marine. Ces villes peuvent envoyer ou recevoir une marchandise d'un autre port. Un port qui reçoit retourne son jeton indiquant qu'il ne peut plus recevoir pour le reste de la partie. Une fois la marchandise débarquée, elle peut continuer son cheminement sur des voies classiques ou des canaux. ce qui qui étend les possibilités de transport d'une manière jamais vue sur les autres plateaux de Steam. Pour utiliser les ports, il faut obtenir la tuile action Docker qui porte le numéro 4.

Les canaux. Le plateau est parsemé de canaux sur lesquels il est possible de déplacer les marchandises. À la condition d'emprunter un nombre au moins équivalent de tronçon de voie ferrée m'appartenant. Chaque canal emprunté permet de gagner un point. Un canal recouvert par une tuile ferroviaire n'est plus utilisable et il faut avoir un niveau de locomotive de 4 pour pouvoir construire sur un canal.

Les frais. Même en choisissant le niveau des règles de Base, il faut payer des frais relatifs à la locomotive lors de la phase des frais et revenus.

Les tuiles d'actions. L'ordre habituel est modifié pour la Grande-Bretagne : Ordre du tour (1), Premier déplacement (2), Première construction (3), Docker (4), Croissance de cité (5), Ingénieur (6) et Urbanisation (7). Oui, il n'y a pas de tuile Locomotive ! Celle-ci n'est incluse que pour les parties à quatre joueurs où elle porte le numéro 8.

26/04/13 - Steam

J’entame la partie au sud de la carte sans utiliser les canaux ou les ports comme le font respectivement Lula et Fraels. Il y a des marchandises jaunes ou mauves sur les villes de London et Portsmouth de manière suffisante pour que j'atteigne un confortable niveau financier.

Jusqu'au cinquième tour, les positions sont réparties sur les trois tiers de la carte, un tiers pour chacun. Malgré tout l'impression d'isolement et de tranquillité est faussée à cause des canaux et des ports. Un cube que l'on considérait acquis peut être acheminé sur l'eau par un adversaire.

Situation de la partie au tour 5. (Fraels en bleu, Lula en rouge et Mildiou en jaune.)Situation de la partie au tour 5. (Fraels en bleu, Lula en rouge et Mildiou en jaune.)Situation de la partie au tour 5. (Fraels en bleu, Lula en rouge et Mildiou en jaune.)

Situation de la partie au tour 5. (Fraels en bleu, Lula en rouge et Mildiou en jaune.)

Je passe ensuite à ma deuxième série intéressante de transports. J'urbanise Cambridge qui reçoit deux cubes mauves qui seront transporté vers Bristol qui enverra ses cubes gris vers Cambridge en retour.

C'est à ce moment que les réseaux se mêlent et que des canaux sont condamnés. Je construis d'ailleurs quelques petits tronçons autour de Leeds, Manchester et Sheffield dans l'unique but de limiter les possibilités pour mes adversaires d'utiliser les canaux de la région.

Si le rôle du Docker alterne en Fraels et moi, Lula ne l'aura jamais pris. En première moitié de partie, parce qu'il n'en a pas besoin et ensuite parce que l'ordre du tour ne lui est pas favorable.

Cela ne lui pourtant pas été pénalisant. En effet, il remonte au score lors des deux derniers tours en effectuant de longs transports notamment avec un de "mes" cubes à Bristol que je comptais rentabiliser

Nous terminons d'ailleurs à égalité, c'est le niveau financier qui nous départage.

Situation de la partie au tour 8 (fin du jeu).

Situation de la partie au tour 8 (fin du jeu).

Un plateau vraiment intéressant, un peu plus complexe, qui change de l'ordinaire.

Grande-Bretagne

Lula

Mildiou Fraels
Base (Nicolas G) (Laurent) (François)
Livraisons 28 29 23
Revenus 0 0 0
Liaisons 10 9 10
TOTAL 38 38 33
(Revenus) (1) (0)

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 20:43

Cap - Vanuatu

[ Description du jeu ]

 

Chez Mildiou

Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton.

120 minutes de frustrante planification. 

 

obrHellrick

Dès le départ je vais récupérer le pion premier joueur et le garder durant les trois quarts de la partie, ce qui va me permettre de bien gérer les majorités et de placer les tuiles d'île. Je vais ainsi pouvoir créer un triangle de trois îles dont mon bateau occupe la place centrale (océan), ce qui me donne accès aux ressources potentielles de trois îles au cours de la partie.

Dès lors, je vais alterner les rôles de Bâtisseur, de Guide, de Dessinateur et d'Acheteur, me contentant d'une maigre pêche pour me donner un peu d'argent. La mécanique est enclenchée : je construis mes cabanes, récupère de l'argent en transportant des touristes, dessine des tortues pour gagner des PVs et j'achète quelques marchandises au bon moment. Grâce à l'Acheteur, je récupère par exemple un cube violet (plus un second) qui me permet de remplir un navire et de gagner ainsi 12 PVs dans un tour.

Au trois quart de la partie les ressources s'épuisent et, tandis que tous les autres mettent le cap à l'ouest pour exploiter les ressources qui s'y trouvent, je vais à l'est (gratuitement via le Navigateur) en anticipant l'arrivée de la dernière île (une seule case de pose possible). Je récupère quelques trésors et recommence à bâtir, dessiner, acheter, transporter ce que je peux pour grappiller quelques points supplémentaires. Tout se déroule donc sans accroc et en ayant pu, à chaque tour, accomplir mes actions prévues (généralement trois).

 

obrMildiou

Je rate la construction de ma première cabane sur l'île de départ. Résultat, je suis obligé de construire sur la deuxième île qui apparaît tout en déplaçant des touristes sur la première pour trouver les fonds. Je donne donc des points aux autres pour espérer en gagner moi-même. Évidemment, sur mon île, personne n'y amène de touriste et je dois m'en charger moi-même.

Vanuatu - TouristesJe suis donc presque complètement concentré sur l'infrastructure touristique sur "mon" île. Pendant mon temps libre, je récolte quelques trésors engloutis et je fais quand même pas mal de points avec le commerce et le départ de trois bateaux.

Pas de pêche, je n'ai pas le temps. Mon argent est modeste, je ne dépasse jamais cinq vatus. Mon plus gros souci a été une fois de plus mon incapacité à jouer correctement si je ne suis pas le premier ou le dernier joueur. Fred a mis une partie de son énergie à rester le premier à jouer, avec succès.

 

20130302a.JPGSituation finale.

 

 

Hellrick

Mildiou

Fraels

SuperChaton

  (Frédéric) (Laurent) (François) (Mélanie)
Piste 49 30 28 18
Premier joueur 0 0 0 3
Vatus (3:1) 0 0 0 2
Trésors 6 16 8 6
Cabanes 20 12 14 18
TOTAL 75 58 50 47

 

Cap - Steam

N-E États-Unis / S-E Canada

Règle Standard

 

Chez Mildiou

Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton.

120 minutes de transport de kûbes avec des enchères. 

 

 

Avatar HellrickJe m'installe rapidement dans le bas de la carte pour construire une petite voie de chemin de fer et décide tout de suite d'améliorer ma locomotive en me disant que ça finira bien par être utile. Comme je perds toutes les enchères, je choisis presque à chaque tour la tuile Locomotive et je paie donc pas mal de frais.

Toutefois, j'ai un petit réseau modeste qui me permet de gagner assez vite quatre ou cinq PVs par trajet. Pour rester en tête, je construis quelques culs-de-sac par ci par là dont l'unique raison d'être est de me faire gagner un PV.

 

Avatar Mildiou2C'est la première fois que Mélanie et Fred jouent avec la règle Standard, histoire de faire aimer ce jeu à Fred qui est toujours froid pour s'y attabler. C'est surtout Mélanie qui a eu le moins de succès alors qu'elle gagne presque systématiquement lorsque nous jouons avec les règles sans enchères.

Malgré le fait d'avoir été premier joueur six tours sur huit, je n'ai pas fait tout ce que je voulais. La principale raison a été le parasitage de Fred autour de mes implantations. Je perds deux cubes qui m'auraient rapporté chacun quatre points. Il ne le fait pas dans le but de nuire, puisqu'il gagne avec eux plus de points que je ne l'aurais fait, mais les options restantes ne sont pas aussi bonnes. Je termine la partie avec des transport sur trois tronçons alors que les autres le font sur cinq voire six.

Pour rester premier joueur, j'emprunte beaucoup et je mise beaucoup pour les enchères. Du coup, je ne sais pas construire autant de voies que nécessaire, puisque je dois garder des liquidités pour payer les frais à la fin de chaque tour. Je n'ai pas très bien joué, donc. Mais que le jeu est bon !

 

20130302b.JPGFin de partie : tous les cubes ont été injectés sur le plateau.

 

N-E É-U / SE Can

Hellrick

Mildiou Fraels SuperChaton
Standard (Frédéric) (Laurent) (François) (Mélanie)
Livraisons 31 28 22 21
Revenus 0 0 1 0
Liaisons 10 7 9 8
TOTAL 41 35 32 29

Partager cet article

Repost 0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 23:18

Cap - Steam

Rhur / Bas-Rhin (Base)

 

Chez Fraels

Fraels, Julien, Lula, Manu, Mildiou.

140 minutes de transport de kûbes. 


obrMildiou

Deux joueurs découvrent Steam : Julien et Manu. Je peux profiter de trois premiers tours de jeu sans autres joueurs à ma proximité puisqu'ils préfèrent aller là où je ne suis pas. Cela n'a évidemment pas duré, et c'est Nico qui m'a posé le plus de soucis. Puisqu'il voyait parfaitement ce que je voulais faire, il s'est mis dans mon chemin et il m'a bien fait perdre une dizaine de points sur toute la partie.

J'aurais pu finir devant si lors du dernier tour, j'avais eu l'occasion de sélectionner la tuile action n°7 (urbanisation). Mais je suis à ce moment le deuxième à choisir (nous jouons avec les règles de Base) et c'est Julien qui la prend. Je dois me rabattre sur la n°5 (croissance de cité), mais c'est malgré tout cette tuile qui me donne la deuxième place pour me départager de l'égalité au score que j'ai avec Nicolas.

 

obrFraels

Et dire qu'au début je détestais ce jeu…
Ne voulant pas participer aux enchères pour l'ordre du tour, je vais choisir ma tuile action en dernier. Je vais "tenter un truc" et prendre l'action d'upgrader mon niveau de loco "direct". Ça me coûte cher, mais c'est un pari à long terme.
En effet, je serai le seul à transporter deux fois sur deux liaisons au premier tour. Je remonte petit à petit sur l’échelle des revenus et profite de mon avance "loco".
Le plus dangereux, en milieu de partie, semble être Nico. Il a un réseau plus que correct, et en profite pleinement. Mais il va être concurrencé par Laurent sur la fin et ils vont se partager les derniers cubes restants.
De mon côté, je ne suis pas beaucoup embêté par Manu et Julien, dont c'est leur première partie. Je termine premier, ça change de ma deuxième place habituelle… (Le Monbazillac a aidé beaucoup, private joke.)

 

  Rhur / Bas Rhin

  Base

Fraels

(François)

Mildiou

(Laurent)

Lula

(Nicolas G)

Julien

Manu

Livraisons 29
28
28
20
13
Revenus 2
1
1
0 1
Liaisons 9
9
9
8
8
TOTAL 40
38
38
28
22
(Revenus)
(2) (2)

(Ordre du tour)   (5) (6)    

 

Cap - 7 Wonders

 

Chez Fraels

Fraels, Julien, Lula, Manu, Mildiou.

40 minutes de draft. 

Avatar Mildiou2Avec Alexandrie comme merveille à bâtir, je peux compter sur une production de ressources pour profiter au mieux de l'âge III. Et c'est donc ce qu'il s'est passé, les deux premiers âges sont peu notables, mis à part la construction de ma merveille et la pose de cartes de matières premières et de produits manufacturés.

Mais lors du dernier âge, je peux poser sans problème les plus grands bâtiments civils qui arrivent dans ma main. Je profite d'une concurrence adverse de trois joueurs dans le domaine scientifiques et d'une position militaire favorable.

 

Avatar FraelsUne erreur, une seule et malheureuse erreur va me coûter la partie et me faire terminer dernier >_< 
Je suis confiant, j'ai une merveille plus que correcte, qui me permet de gagner des points et des pièces par étapes réussies… mais… mais… manque de concentration ? Le Monbazillac ne fait plus effet ? Effet Alzheimer ? Il va me manquer une ressource, le tissu, et en plus mes voisins n'en produisent pas. À cause de ça, je ne vais pas pouvoir construire ma dernière étape de merveille, je vais laisser passer pas mal de cartes scientifiques, et je vais terminer dernier… Bref, saleté d'erreur.

 

 

Mildiou

(Laurent)

Alexandrie A

Julien

Rhodes A

Manu

Gizeh A

Lula

(Nicolas G)

Babylone A

Fraels

(François)

Éphèse B

Conflits 14
4
13
-2
-3
Trésor 5 0
1
1
12
Merveille 7
10
15
3
5
Civil

30

19
4
0
4
Commerce 0
0
7
0
0
Guildes 0
13
3
0
5
Sciences 0
4
2
31
5
TOTAL 56
50
45
33
28

Partager cet article

Repost 0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 14:58

Cap - Steam

Rhur / Bas-Rhin (Standard)

 

Chez Mildiou

Bouffy, Clidona, Fraels, Midliou, Talitati.

210 minutes de transport de kûbes avec des enchères. 

 

obrMildiou

Steam

C'est notre première partie avec la règle Standard. Nous jouions donc jusqu'ici sans les enchères qui sont héritées de la première version du jeu : Age of Steam. Évolution pour certains, hérésie pour d'autres, je me suis laissé guider par le livret de règles pour ma part. Après sept parties, je vais voir ce que valent les particularités de la règle Standard. Et puis, comme certains d'entre nous n'apprécient pas vraiment ce jeu, peut-être que cette version va changer ce sentiment.

La principale différence est la manière dont on se procure de l'argent à la banque. Avec la règle de Base, on ne peut pas emprunter plus que les besoins réels tandis que dans la règle Standard, on peut acheter autant de capital que souhaité mais à un seul moment lors d'un tour de jeu.

 

Règle de Base

• Début de partie : Les places de l'ordre du tour sont mises chronologiquement aux enchères.

• Les joueurs peuvent emprunter de l'argent à tout moment lorsqu'ils doivent payer des frais.

• L'ordre du tour est déterminé selon le choix de la tuile action du tour précédent.

Règle Standard

• Début de partie : Le premier joueur est désigné aléatoirement.

• Les joueurs peuvent acheter du capital une seule fois par tour. Tous les paiements doivent être effectués avec l'argent en main.

• L'ordre du tour est mis en enchère.

• Des frais équivalents au niveau de locomotive sont payés à chaque tour pour la maintenance.

 

Le tour de jeu est divisé différemment en un nombre de phases selon le niveau de règle choisi. C'est principalement à cause de la manière alternative de déterminer l'ordre du tour. Dans la règle de Base, il est parfois nécessaire de prendre une tuile simplement parce qu'elle laisse la priorité pour sélectionner un rôle précis le tour suivant. Avec la règle Standard, il suffit de payer plus que les autres pour avoir la primeur.

 

Règle de Base   Règle Standard
1. Choix des tuiles action.   1. Achat de capital.
2. Construction des voies.   2. Détermination de l'ordre du tour par enchères.

3a. Déplacement des marchandises et/ou

3b. Amélioration de locomotive.

  3. Choix des tuiles action.

4. Revenus et frais.

  4. Construction des voies.

5. Détermination de l'ordre du tour selon les

tuiles choisies en phase 1.

  5a. Déplacement des marchandises et/ou
5b. Amélioration de locomotive.

6. Préparation du nouveau tour.

  6. Revenus et frais.

 

  7. Préparation du nouveau tour.

 

Il y a plus de moment où l'on doit ou peut dépenser de l'argent. Enfin, tout le monde ne paie pas de la même manière lors des enchères pour l'ordre du tour. Seuls les joueurs qui héritent des deux premières places paient l'entièreté de leurs mises. Le dernier ne paie rien et tous les autres paient la moitié. Ajoutez à cela les frais demandés à chaque tour pour la maintenance des locomotives et le fait que l'on ne peut demander de l'argent à la banque qu'une seule fois par tour, le jeu peut paraître plus difficile. La faillite semble un risque plus présent.

Par contre, il ne faut plus payer le coût lors du choix de certaines tuiles actions : Croissance de cité, Locomotive et Urbanisation. Toutes les tuiles actions sont retournées sur la face non numérotées, il n'y a plus de hiérarchies entres elles et l'argent dépensé pour les enchères suffit pour prendre une des tuiles restantes en respectant le nouvel ordre du tour établi.obrFraels

Steam, un jeu que j'apprécie pas énormément. (Quoi ? Encore ? Mais t'es vraiment difficile !) Mais je dois dire que ce jeu commence à m'intéresser… surtout avec la variante des règles (voir explications de Mildiou) que l'on a appliqué.Il y a des enchères, il y a de la planification, bref, c'est plus tendu. ^^
Tout au long de la partie je vais rester en bas de la carte, du côté de Liège (apparemment c'est bien là bas, j'ai plein de potes qui vont y habiter). Bouffy, Mildiou et Talitati vont se partager le nord et le centre de la carte, Ness va occuper une partie du centre et un peu du sud.
Toute la complexité de cette version des règles va être de pouvoir gérer l'argent à "emprunter" au début du tour car avec il faudra : construire, payer les dettes et payer le niveau de loco.
Ce même niveau de loco où je serais le seul à rester à 3, alors que les autres passeront à 4 voire 5. Un pari risqué mais qui m'a permis de transporter souvent des marchandises pour 3.
Avant la partie, j'avais dit que j'allais gagner mais… je termine deuxième (bouhhh). Et encore, Ness m'a aidé en empruntant une partie de mon réseau et Bouffy n'a fait aucun points lors du dernier tour (il devait rembourser ses dettes).

Bref, je commence à apprécier ce jeu. Il est certainement le jeu de "train" préféré (oué ce terme est réducteur mais comprendront ceux qui peuvent).obrMildiou

20120928b.jpgJ'emprunte quinze dollars dès le début car je compte bien profiter d'un endroit précis du plateau. Il y a possibilité de gagner quatre points de voies en déplaçant deux marchandises entre Duisburg et Essen en passant par Mülheim. Mais il faut miser suffisamment pour être bien placé dans l'ordre du tour. Premièrement pour m'y installer et surtout pour prendre la tuile Locomotive pour avoir le niveau suffisant pour transporter deux marchandises sur deux tronçons dès le premier tour. Je m'en sors finalement avec une mise six dollars (les autres passent tôt) pour la deuxième place. Vanessa ne s'installe pas là et ne prend pas ma tuile,… tout commence bien.

Il y a deux cubes gris sur la ville de Düsseldorf, légèrement au sud. Je m'y connecte pour en profiter plus tard en me connectant à Recklinghausen, la zone où Bouffy est installé. Ce village a été urbanisé un peu plus tard en une ville grise qui reçoit les cubes de Düsseldorf pour quatre points chacun. Ils sont pour l'instant tous consacrés à ma situation financière. Je suis au niveau 6 ou 7 sur l'échelle des revenus. Une position plus confortable que celles des autres.

Comme je suis le seul à pouvoir exploiter des marchandises grises, je choisis de faire une Croissance de cité sur Düsseldorf en y plaçant un lot très intéressant de… trois cubes gris. Tous ceux-ci ont été déplacés pour que je commence à gagner des Points de Victoire, en voici douze. Il reste en plus quelques cubes à proximité que je peux exploiter pour trois PVs chacun, les points continuent à monter.

Pour la grande majorité des sept tours de jeu, je suis soit premier soit deuxième à choisir ma tuile action grâce à mes revenus et je peux me permettre de miser plus de dollars que les autres à chaque début de tour. J'ai l'impression qu'avec cette version des règles, les choses sont beaucoup plus faciles lorsque l'on domine déjà la situation. Au moins pour ce qui est du choix de la tuile action. Avec la règle de Base, prendre une tuile avec un chiffre élevé vous empêche souvent d'avoir l'opportunité d'en choisir une d'un niveau équivalent au tour suivant (puisque l'on se sert après les autres qui les veulent également). Ici, avec la règle Standard, j'ai alterné mes choix entre les tuiles Locomotive, Croissance de cité et Urbanisation et faire la même chose avec la règle de Base n'aurait pas été possible vu que leurs chiffres respectifs sont 6, 5 et 7.

Les deux niveaux de règles proposent presque deux jeux différents et je ne sais pas encore dire lequel je préfère. Je n'ai fait que sept parties avec la règle de Base et une seule avec la règle Standard, mais elles me plaisent toutes les deux, chacune apportant leurs particularités.

 

20120928.jpgFin de partie : Un réseau dense au centre, plus qu'un seul lot pour la croissance.

 

  Rhur / Bas-Rhin

Mildiou

Fraels Bouffy Cliodna Talitati
  (Laurent) (François) (Vincent D) (Vanessa) (Vincent B)
Livraisons 26 20 16 17 14
Revenus 2 2 2 0 0
Liaisons 8 7 10 8 6
TOTAL 36 29 28 25 20

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Steam
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 22:12

P'tites locosLes p'tites locos. Un petit jeu de trains sans prétention pour un public jeune, mais qui peut être joué plus finement grâce aux tuiles réparations et en éliminant les trains adverses.

Élisa me coiffe sur les tout derniers instants grâce à un lancé de dés double qui lui permet de placer sa troisième locomotive.

 

1 Élisa 3
  Laurent 2
  Nicolas 2

 

7 Wonders 07 Wonders. Babylone m'incite naturellement à favoriser le développement scientifique. Pour poser ces cartes tôt dans la partie, je dois me priver de la possession de cartes produisant des ressources de base ou des produits manufacturés. Je dois renoncer plus tard à poser d'autres cartes scientifiques à cause de leurs coûts et de mes moyens, mais heureusement, le chaînage m'aide à en obtenir quelques-unes.

Mis à part les cartes scientifiques, je n'ai pas beaucoup de points dans les autres domaines. Je ne savais pas me payer grand chose et la puissance militaire de François et Nicolas (mes voisins) m'impose plusieurs jetons de défaites militaires.

J'ai noté les scores avec une app sur l'iPad mais les merveilles ne sont pas encodées, et j'ai oublié qui était où.

 

  Vincent B Nicolas Laurent Vanessa Vincent D   Élisa  François
Conflits 6 17 -3 9 8 -4 5
Trésor 3 6 0 10 1 8 3
Merveille 0 7 10 7 0 3 10
Civil

15

31 6 14 19 10 2
Commerce 0 2 0 8 1 12 4
Guildes 10 0 0 0 17 10 14
Sciences 31 0 38 0 1 0 1
Leaders - - - - - - -
TOTAL 65 63 51 48 47 39 39
(Pièces)           (25) (9)

 

SteamSteam N-E États-Unis / S-E Canada + Mid-Atlantic États-Unis (Règles de base). Les voies de la richesse… ouais, c'est ça ! N'importe quoi ! J'ai été pauvre tout le temps, endetté pendant la plus grande majorité de la partie. Et qu'est-ce que j'ai mal joué… trop optimiste, trop naïf et même pas foutu de faire la différence entre deux tuiles action.

Déjà, pour commencer, je dois expliquer comment nous avons décidé du premier joueur et des rôles distribués lors du premier tour. Je ne sais plus où j'ai lu ça (Tric Trac ou Board Game Geek), mais nous avons tiré un ordre aléatoire et ensuite proposé des tuiles action en enchère en sens horaire, à la manière de Mégawatts. Une fois que chaque joueur à obtenu un rôle, on redéfinit l'ordre en fonction des numéros de ces tuiles. Ce n'est pas l'idéal et la prochaine fois, je m'en tiendrais à ce qui est proposé dans les règles, à savoir attribuer au plus offrant les positions pour l'ordre du tour chronologiquement (pour les règles de base). À moins de tenter une partie avec les règles Standard.

Je commence avec la tuile Locomotive et je suis donc le sixième à jouer. Si j'ai choisi cette tuile, c'est parce que j'avais repéré un endroit où il était possible de livrer deux cubes de marchandises sur deux tronçons (Washington D.C. - Frederiksburg - Richmond) dès le premier tour. Mais je suis sixième à construire des voies, et penser que je suis le seul à avoir remarqué cet endroit était bien naïf. Nicolas fait ce que je voulais faire, et ce même s'il ne sait transporter qu'un seul cube de marchandises le premier tour. Cet endroit se révélera intéressant pour le reste de la partie.

Au lieu de ça, je dois m'installer tout au nord et j'entame la liaison de Montréal vers Burlington pour relier Rutland. Je ne pourrais commencer à livrer des cubes que lorsque cette dernière ville sera urbanisée, chose faite au deuxième tour. Je suis le seul à distance des autres joueurs dans un premier temps, mais malgré cela, je ne gagne pas de points et je suis le seul à être endetté (de -5 à -7).

Plus tard, François est arrivé à Albany et cette ville à proximité de mon réseau m'empêche de faire des choix évidents avec l'action Croissance de cité car il pourrait transporter des cubes à ma place. Je m'étends à l'ouest mais je ne marque jamais beaucoup de points, au maximum quatre et le plus souvent deux ou trois.

Par contre tout au sud, Nicolas transporte tout un tas de marchandises pour cinq points à chaque fois. Et ce, malgré la présence de Vincent B qui en transporte également. Il y en a assez pour eux deux.

Je pouvais à un moment urbaniser une ville et y placer trois cubes jaunes pour les déplacer pour quatre points chacun. Cette zone était libre de toute concurrence, j'étais le premier à choisir ma nouvelle tuile, je me réjouissais intérieurement de la perspective de ces douze points indispensables et je me suis trompé… Au lieu de prendre la tuile Urbanisation, je prends Croissance de cité. Et je ne m'en rends compte que lorsque je construis mes voies… Impressionnant ! Évidemment, ça va marcher moins bien.

 

  Nicolas G François Vincent B Vanessa Vincent D Laurent
Livraisons 33 28 17 21 15 15
Revenus 0 0 0 0 0 0
Liaisons 9 7 12 6 9 7
TOTAL 42 35 29 27 24 22

Partager cet article

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 22:03
Hamburgum
Hamburgum---Board.jpg

Hamburgum. Des cinq joueurs présents, seul François ne connaissait pas encore Hamburgum mais comme il avait déjà pratiqué Navegador du même auteur, l'explication est très rapide même s'il a fallu rappeler plusieurs points qui étaient sensés être connus à ceux qui connaissaient déjà le jeu.

Je commence comme d'habitude, en collectant quelques marchandises puis en les vendant après avoir construit un bateau supplémentaire. Je laisse donc les quatre autres faire les premières donations, ce qui ne me gêne pas du tout puisque je comptais m'accaparer de plusieurs tuiles donations valorisant les bateaux à quai. Je vais réussir à en avoir trois en une seule fois que je vais scorer à leur maximum puisque mes cinq bateaux sont en jeu.

Un autre de mes habitudes à ce jeu et de construire très peu de bâtiments par rapport aux autres joueurs. Ici, je vais en faire encore moins dans ce domaine puisque je ne vais construire aucun bâtiment. Vu ma position finale, cela prouve que cette stratégie est plus qu'efficace.

Mais Hamburgum est un jeu ouvert aux stratégies gagnantes multiples et le contraire est aussi vrai. Effectivement le gagnant de ce soir, Fred, a joué complètement à l'inverse. Il possède beaucoup de bâtiments, dont six rien que dans la paroisse de St. Michaelis. Et ce qui l'a fait gagner, c'est qu'il a pu remporter la tuile qui lui donne trois Points de Prestige pour chaque bâtiment dans cette même paroisse. Je n'ai pas eu l'occasion de lui en priver et les autres joueurs avaient d'autres priorités que de me favoriser.

Au moment où je n'ai plus que trois navires dans la zone 1, Mélanie construit des nouveaux bateaux grâce à un bâtiment Capitaine et je me retrouve sans moyen. Je peux toujours vendre mes marchandises sans navire pour 30 pièces, mais c'est un coup dur dont je ne me remettrais pas. Avec ma situation dans le port, c'est moi qui aurais dû en construire de nouveau.

Cela arrive à un moment où tout le monde termine les églises et j'aurais juste le temps de rassembler le nécessaire pour terminer la dernière. Mais c'est Fred qui passe devant avec ses dernières tuiles qui lui reste encore à scorer.

 

Erreur de règle : Quand un joueur se pose sur la case Église, il peut faire plusieurs donations, mais uniquement dans une seule église.

Erreur signalée par beri sur Tric Trac. Merci à lui.

 

1 Frédéric 68
2 Laurent 61
3 François 56
4 Mélanie 41
5 Vincent B 34

 

Steam
Steam---USA-CAN.jpg

Steam N-E États-Unis / S-E Canada. Ensuite, on prépare une partie de Steam qui fait fuir les deux personnes qui manquent manifestement de bon goût ludique. Pour cette fois encore, ce sont les règles de base qui sont choisies car cela fait un petit temps qu'on n'y a plus joué.

J'ai ouvert en achetant la tuile qui permet d'améliorer mon niveau de locomotive, mais ce n'était pas du tout une bonne idée puisque je ne peux transporter qu'un seul cube de marchandise le premier tour.

Je m'installe à l'est pour commencer la partie pour finalement créer un longue ligne allant de Hartford à Montréal en passant par Maine, Mélanie fait de même à l'ouest entre Philadelphia et Ottawa et Vincent se constitue un réseau au centre du plateau de Philadelphia à Montréal. Vincent peut donc profiter de nos actions d'urbanisation et de croissance de cité.

Comme la partie est serrée et que nous progressons au même rythme sur la piste de score, je construis (sous de vives protestations) une ligne qui va relier leur deux réseaux entre Syracuse et Albany dans le but de leur "voler" quelques marchandises car presque tous les cubes ont été acheminés de mon côté.

Je vais faire une erreur stratégique lors des trois derniers tours. Alors que je suis à un niveau de revenu positif, je vais investir pour créer des nouvelles liaisons dans le sud qui vont aller de Bridgeport à Plymouth. Mon but était évidemment de gagner quelques points supplémentaires pour les liaisons mais avec toutes ces voies à construire, je me retrouve en négatif le dernier tour. Je suis obligé de gagner des points de revenus lors de mon dernier transport de marchandise (pour ne pas être pénalisé lors du décompte final) alors que j'avais absolument besoin de gagner des PVs. C'est donc Mélanie, qui une fois de plus, termine à quelques points devant moi.

Il reste à trouver un jeu de train qui plaise à François et à Fred car celui-ci, avec German Railways Preußische Ostbahn, ne leur a pas plu. Reste First Train to Nürnberg

 

  Mélanie Laurent Vincent B
Livraisons 49 43 44
Revenus 0 0 0
Liaisons 10 13 8
TOTAL 59 56 52

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...