20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 16:14

JaipurJaipur. Après ma partie d'hier avec ma fille, c'est mon fils qui me demande une partie de Jaipur de grand matin. Les prises de points sont serrées et il clôture la seconde manche avec un coup d'éclat. Il sait très bien que j'ai deux cartes Pierres précieuses en main et il reste trois jetons sur la table, deux autres ressources sont épuisées et il reste notamment deux jetons Épices à prendre. C'est à lui de jouer et ensuite je suis sensé prendre mes dix points et je gagne… sauf que pour m'empêcher de poser mon lot de deux cartes, il fait un échange en mettant une carte Pierres précieuses sur le marché, il tente un coup de bluff en exploitant ma cupidité. Dans l'optique de gagner plus de points, j'utilise donc mon tour de jeu pour prendre cette carte, mais… c'était un piège. En faisant ça, il a récupéré une carte Épices et il en pose deux à son tour pour prendre les deux derniers jetons correspondant et finir la partie avant moi. Et je termine avec trois précieuses cartes en main, mais inutiles. Bravo.

 

  Nicolas Laurent
Manche 1 78 63
Manche 2 69 68
  2 0

 

JagdfieberJagdfieber. Les deuxième et troisième jours de chasse m'ont été assez fructueux, notamment la deuxième manche après que les trois autres ont joué leur carte Saisons des amours en même temps. J'ai mon chasseur qui peut dégommer du loup à vue sans risquer de se faire piéger. Évidemment, je finis avec plus de cartes en main que les autres et donc plus de points négatifs, mais le nombre de loups gagnés m'assure un gros score.

Le dernier jour de chasse doit absolument être mauvais pour moi si les autres veulent gagner. Et Élisa va tout faire pour m'embêter en devinant à chaque fois ce que je devais jouer. Elle fait ce que j'ai fait juste avant, elle tue des loups sans discontinuer, mange des lapins à l'occasion et elle arrive même à placer son chasseur sous sa cabane et donc éviter la pénalité de quatre points. Une manche parfaite pour elle avec 37 points !

 

  Élisa Laurent Adrien Fernand
Jour 1 15 17 19 17
Jour 2 9 25 15 7
Jour 3 19 21 14 10
Jour 4 37 5 1 5
TOTAL 80 68 49 39

 

Glen MoreGlen More. Malgré sa précédente partie il y a deux semaines, Nicolas va s'embrouiller avec le placement de son meeple pour sélectionner les tuiles. Il faut se placer à la fin de la file pour être le premier à jouer et si on est premier dans la file, on joue après que les autres aient passé notre position. Il va être dans la confusion pendant la première moitié de la partie.

De mon côté, je ne laisse plus le monopole du whisky à mon père qui se gave de PV à chaque fois avec cette stratégie. J'ai un nombre de chefs suffisant pour que j'aie la possibilité de poser ce que je veux où je veux. Mes deux plus belles prises ont été Iona Abbey (2PV par tuile jaune) et Loch Morar (2PV par tuile verte.) J'ai essayé de jouer le plus loins possible dans la file pour espérer prendre Loch Oich (activation de tout le domaine), mais celle-ci est la dernière de la pile 3 et personne ne saura donc la prendre. Un Pont (1 Pierre + 1 Bois —> 7PV) et deux Tavernes (3PV et 4 PV) me donnent en fin de partie les points qu'il faut pour gagner. Ce qui ne m'arrive pas souvent à ce jeu.

 

  Laurent Fernand
Nicolas
Points de victoire 28 20
11
Whisky / Chefs / Lieux
   
—Première manche 2/2/0 1/1/0
0/0/0
—Deuxième manche 3/2/2
3/1/0
0/0/2
—Troisième manche 2/0/0
5/3/0
0/1/0
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 16
0
12
Pièces 4
9
8
Nombre de tuiles -6
-3
0
TOTAL 55
40
34

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 18:07

JagdfieberJagdfieber. On joue avec Adrien, mon neveu de 5 ans et demi, à qui ce jeu plaît beaucoup. Il fait des choix de cartes imprévisibles qui nous laissent impuissants et c'est plutôt payant pour lui quand on regarde les scores. C'est le jeu qui veut ça aussi, c'est pas un Wallace non plus. Son but est d'amuser, et il amuse.

 

  Adrien Fernand Laurent  Élisa 
Jour 1 14 9 2 7
Jour 2 18 10 11 5
Jour 3 16 9 12 9
Jour 4 14 11 7 2
TOTAL 62 39 32 23

 

Glen MoreGlen More. C'est la toute première partie de Nicolas (8a ½) qui comprend sans soucis la mécanique du jeu, et avec quelques conseils sur les bonnes choses à faire, il s'en est tiré plutôt bien.

Mon père se spécialise dans le whisky, Nicolas rentabilise au mieux son Boucher (bœufs) et moi, j'essaie de faire tourner mon Marché annuel avec moins de succès. Je possède aussi trois Villages en espérant acquérir Duart Castle (3PV / Village) mais mon père saute dessus dès l'apparition de la tuile.

Nicolas arrive a faire tourner la machine à PV en gardant un nombre de tuiles comparativement plus bas que nous et même s'il est à cours de pièces, je lui explique qu'il y a moyen de s'en sortir sans argent et effectivement, il y arrive. Mon père ne collecte presque pas de jetons de PV, mais les trois décomptes lui sont évidemment favorables dans le domaine du Whisky alors que de mon côté ce sont surtouts les Chefs qui me donnent mes points.

Le jeu a plu à  Nicolas, il m'a d'ailleurs dit avant de s'endormir qu'il aimerait y rejouer.

 

  Fernand Nicolas Laurent
Points de victoire 5 22 17
Whisky / Chefs / Lieux      
—Première manche 5/0/0 1/1/2 0/2/1
—Deuxième manche 8/0/0 1/0/2 0/3/1
—Troisième manche 8/3/0 0/0/2 0/8/1
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 12 4 8
Pièces 13 2 0
Nombre de tuiles -6 0 -6
TOTAL 48 37 35

 

TournayTournay. Mon père va déclencher les événements à chaque fois qu'il pioche, on va se retrouver a sec très rapidement à cause des événements, et il mettra beaucoup de temps à retrouver une stabilité financière en étant obligé très souvent d'utiliser l'action Gagner des deniers en couchant ses habitants.

Sur une même ligne, j'ai un Percepteur II (Activation d'un bâtiment civil —> 2 deniers), un Marché I (5 deniers) amélioré plus tard par le Marché II (6 deniers) tout ça accompagné d'une Grange I (Pioche dans le civil II.) Je gagne donc régulièrement assez d'argent pour poser ce que je veux et subir certains événements.

Tout en me contentant de piocher dans les piles qui ont déjà leurs Crieurs publics révélés, j'essaie de faire au plus vite pour compléter mon quartier. Je commence par garder le Pont des trous qui offre un différentiel de 6 Points de Prestige sans que le nombre des habitants de départ change, suivra la Tour des Six qui valorisera pour 2 PP chacun mes trois personnages contre deux en face. Le dernier posé à la toute fin du jeu est La Madeleine qui me donne également 2 PP par bâtiment prestigieux.

 

1 Laurent 36
2 Fernand 27

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 09:22

Glen MoreGlen More. Retourné comme une vieille chaussette ! Vous connaissez ? C'est ce qui m'est arrivé. J'ai tout raté, mon domaine ne ressemble à rien du tout avec un seul Marché annuel pour faire des points. Je suis dépassé dans le whisky, dans les chefs, dans les lieux spéciaux. Un bien belle défaite comme j'en ai l'habitude dans ce jeu, mais comme j'aime ça (le jeu, pas la défaite), je continue…

Non mais sérieusement, regardez les scores, c'est énorme.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 44 21
Whisky / Chefs / Lieux
—Première manche 1/3/2 0/0/0
—Deuxième manche 5/3/3
0/0/0
—Troisième manche 8/8/5
0/0/0
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 9
6
Pièces 6
11
Nombre de tuiles -12
0
TOTAL 85
38

 

Rattus 1Rattus. Beaucoup de cubes sur la carte carte grâce au Bourgmestre , au Paysan et au Boulanger, mais le Chevalier était là pour faire le nettoyage.

 

1 Fernand 12
2 Laurent 12

 

JaipurJaipur. J'ai su controller les deux manches en prenant des cartes seulement si je ne laissais pas un trop gand avantage. Prendre des marchandises ou les chameaux lorsque la main adverse est pleine, poser des petit lots quand il n'y a rien de bon à prendre. Ce genre de choses quoi…

 

1 Laurent 2
2 Fernand 0

 

(Désolé pour le mode express télégraphique...)

Et demain,… Essen !!

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 12:38

Petite soirée avec deux jeux de la gamme Alea : Glen More (boîte moyenne) que j'aime beaucoup et Die Burgen von Burgund (grande boîte) qui me laisse parfois perplexe, à l'ergonomie mal pensée et vraiment très laid, mais bizarrement pas désagréable à jouer à l'occasion.

 

Burgen von BurgundDie Burgen von Burgund. Mon domaine réunit toutes ses zones fluviales d'un seul tenant, et risque de donner énormément de Points de Victoire lors de sa clôture. Mais dès les premiers tours de jeu, tous les navires partent dans le domaine d'en face et le retard sera impossible à rattraper. Puisqu'il est premier joueur grâce aux navires, il lui est facile d'en prendre en premier dès que des nouveaux apparaissent et donc rester premier joueur.

Face à une stratégie commerciale, je vais mettre la priorité sur la clôture de mes secteurs d'activités. Je vais avoir jusqu'à près de soixante points d'avance et je me crois vraiment à l'abri. Mais à ce moment, nous n'en sommes qu'à la troisième manche et les choses vont changer.

Il termine son secteur de connaissances de six cases, plus quelques autres plus petits. Ces achèvements couplés à la poursuite de son commerce grignote peu à peu l'avance de PV que j'avais. Je dois tenir compte qu'il a posé la tuile connaissance n°25 qui offre 1 PV en fin de partie pour chaque tuile marchandises vendues.

Pour gagner encore quelques PV, lors de la dernière manche, je prends et pose des tuiles Animaux, et des bâtiments rentables en PV comme des Tours de Guet (4 PV), des Banques (2 pépites d'Argent) et des Pensions de famille (4 tuiles ouvrier.)

Le score final est très serré après le décompte des tuiles Argent et Ouvrier restantes, je gagne quelques points avec les tuiles connaissances n°20 et 23 (4 PV pour chaque Marché et Hôtel de Ville.) Je finis devant avec tout juste deux petits points.

 

      Domaine
1 Laurent 183 6
2 Fernand 181 3

 

Glen MoreGlen More. Au début, on pose beaucoup de tuiles à ressources en avançant lentement dans la chaîne. Je réussis à prendre un Marché annuel et je peux commencer à transformer mes cubes divers en Points de Victoire. J'ai beaucoup plus de Chefs de Clan dans mon domaine, et je peux poser mes tuiles à n'importe quel endroit, ce qui n'est pas le cas de mon père qui doit se priver de certaines à cause de cela.

Vers la fin de la partie, j'ai toujours beaucoup de ressources à ma disposition et je vais de nouveau prendre un Marché annuel, mais cette fois c'est celui qui permet d'échanger quatre cubes contre 8 PV. Les trois tuiles qui donnent des PV selon les autres tuiles sont toutes prises avec uniquement Duart Castle (3 PV par Village) de mon côté et Iona Abbey (2 PV par tuile jaune) et Loch Morar (2 PV par tuile verte) en face.

Il est loin devant et je suis derrière avec le joueur neutre. Il ne reste que huit tuiles à découvrir, ce qui me permet de jouer lentement en attendant de voir Loch Oich (activation de tout le domaine) arriver. C'est vraiment une tuile essentielle et se l'approprier est un avantage certain lorsque l'écart en PV est faible comme pour cette partie. Il reste néanmoins un dernier tour de jeu pour lui qui lui permettra de revendre quelques ressources et d'activer une dernière fois sa Taverne avec le Loch Ness. Je finis devant avec tout juste deux petits points (encore.)

 

  Laurent Fernand
Points de victoire 38 27
Whisky / Chefs / Lieux  
—Première manche 0/0/0 1/0/0
—Deuxième manche 0/2/0 1/0/3
—Troisième manche 0/5/0 2/0/1
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 9 12
Pièces 4 9
Nombre de tuiles 0 0
TOTAL 58 56

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 11:23

AlhambraAlhambra. Nicolas et moi, on réfléchit un peu trop à poser des tuiles de manière optimale et pendant ce temps-là, Élisa prend beaucoup plus de tuiles que nous et bien souvent en faisant l'appoint avec la monnaie. Elle pose tout ce qu'elle peut, et elle a donc un palais tout en longueur avec un mur extérieur composé de petites sections, mais ce n'est pas avec ça qu'elle va marquer des points. C'est au niveau des majorités dans les couleurs que ça paie : quatre couleurs majoritaires dans le troisième décompte. Je ne passe devant Nicolas de justesse uniquement parce que je suis majoritaire dans les tuiles mauves.

 

1 Élisa 125
2 Fernand 92
3 Laurent 85
4 Nicolas 80

 

Glen MoreGlen More. Back to the Highlands once again… Je vais poser beaucoup de villages. Pourquoi ? Il y a deux raisons : la première est de priver mon père d'amplitude pour la pose de ses tuiles, moins de chefs, moins de place pour poser des nouvelles tuiles. La deuxième est que je vais essayer de prendre possession de Duart Castle (3 PV par Village) en jouant derrière le plus possible. Jouer derrière ça veut dire prendre souvent des tuiles et je vais rentabiliser tout ça en posant un Boucher qui transformera des bœufs en PV. Et plus tard un Pont qui transformera à deux reprises un cube de bois et un cube de pierre en 7 PV.

Tout marche pour le mieux sauf vers les trois derniers tours. Mon père pose l'Épicerie qui permet de transformer trois ressources identiques en 8 PV. Il le fera à deux reprises et dans la même zone, il est capable de produire en tout cinq tonneaux de whisky.

J'avais espéré avoir la possibilité de prendre la tuile Loch Oich (activation de l'entièreté du domaine), surtout que j'étais le seul à avoir un chef à proximité de la rivière, mais la fin de la partie est arrivée juste avant que cela ne soit possible.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 41 26
Whisky / Chefs / Lieux  
—Première manche 0/1/1 0/0/0
—Deuxième manche 1/1/0 0/0/0
—Troisième manche 8/0/0 0/1/0
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 0 18
Pièces 7 3
Nombre de tuiles -3 0
TOTAL 57 48

 

TroyesTroyes.

Religieux : DîmeConfessionVerrier.

Militaire : DiplomatePercepteurCapitaine.

Civil : BoulangerAubergisteCompagnon.

Troyes - Le Florentin Troyes - Henri I
Troyes - Urbain IV Troyes - Hugues de Payns

Je commence avec un placement déséquilibré avec trois dés jaunes, deux rouges et un blanc. Comme j'ai Le Florentin et surtout Hugues de Payns comme personnages, j'espère pouvoir utiliser les cartes d'activité militaires pour gagner de l'influence. Mais c'est le Diplomate (1 influence —> 1 cube sur une carte événement) qui se révèle et il n'en fait pas gagner. La source d'influence sera plutôt en civil (jaune) avec l'Aubergiste (1 denier —> 1 influence.)

Mon père commence d'entrée de jeu à poser un lot de deux dés blancs à la Cathédrale. Pas très discret tout ça,… ça sent le pape. Je vais donc le suivre dans cette voie autant que possible et même marquer des points lors du dernier tour avec le Verrier et mes six cubes à la Cathédrale. Cerise sur le gâteau : l'événement Perturbation des travaux va enlever trois des ses cubes à la Cathédrale et je vais même marquer plus de points que lui grâce à Urbain IV.

Vu le rythme avec lequel il gagne des cartes événements, je n'ai pas de doute sur son second personnage : il s'agit bien d'Henri Ier, mais dans ce domaine je ne peux pas agir. On ne peux pas tout faire quand même !

Il fera un gros coup pendant le troisième tour grâce à la combinaison Diplomate et Capitaine : il a quatre événements sur lesquels sont posés un cube à sa couleur, et le Capitaine sera activé deux fois pour un gain de 8 PR. Il va ensuite s'atteler à gagner de l'influence car il est sûr maintenant que je suis au service d'Hugues de Payns, mais je vais quand même gagner grâce à un tout petit point d'avance tant la partie fût serrée.

 

  Laurent Fernand
Points de renommée 24 29
Événements non contrés 1 1
Hommes de métier 13 8
Cathédrale 0 0
Urbain IV 3 1
Hugues de Payns 6 3
Le Florentin 3 1
Henri Ier 0 6
TOTAL 50 49

 

P'tites locosLes p'tites locos. Un p'tit jeu au matériel extra très simple à jouer. On utilise évidemment les p'tites tuiles outils ou sinon, c'est un peu trop facile. Le p'tit Nicolas, il a gagné parce qu'il faisait rien que de me pousser vers des voies sans issues.

 

1 Nicolas 3
2 Élisa 2
2 Laurent 2

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 08:32

Troyes - LogoTroyes. Après avoir visionné la Tric Trac TV de Tournay, un excellent jeu qu'il m'a été donné de tester en avant-première, on reste dans la même ambiance / équipe / qualité avec Troyes. C'est le jeu auquel j'ai fait le plus de parties (après Dominion), et je n'en suis toujours pas lassé. C'est même plutôt le contraire… Pour cette partie, voici les cartes qui se sont révélées les trois premiers tours :

Religieux : MoineApprentissageProcession.

Militaire : DiplomatePercepteurCapitaine.

Civil : MarchandAubergisteCompagnon.

Mes personnages sont Thibaut II et Le Florentin. Je vais démarrer avec trois dés civils (jaunes), deux religieux (blancs) et un seul militaire (rouge.) Je compte vite gagner de l'argent avec la carte civile de niveau I, mais il s'avère que ce n'est pas la plus rentable avec le Marchand (2 deniers), l'utilisation du Moine (1D blanc —> 3D jaunes) la rendra beaucoup plus intéressante.

Du côté des événements, l'apparition du Conflit de succession (1 neutre au Palais des Comtes) et des Voyageurs (1 neutre à l'Hôtel de Ville) risque de chambouler nos placements dans les bâtiments concernés. Mais en fait cette menace viendra plutôt de mon père qui se charge de m'éjecter et je vais jouer mon deuxième tour avec seulement quatre dés alors qu'il y en aura sept pour lui et pour le neutre.

Troyes - CathédraleAu premier tour, je me suis placé sur le Marchand et sur le Moine, ce qui compensera mon manque de dés. Mon père s'est lui aussi placé sur le Marchand et à contribué à la construction de la Cathédrale. J'ai placé mon unique dé rouge sur le Conflit de Succession, histoire de ne pas laisser les six Points de Renommée à un seul joueur et aussi pour semer la confusion en laissant imaginer que je pourrais avoir Henri Ier comme personnage.

Les événements du deuxième tour seront la Guerre et attaque des Normands (2D noirs) et la Perturbation des travaux (-1 cube à la Cathédrale.) Le second m'arrange bien, car je suis persuadé que mon père a Urbain IV et je me garderais bien de lutter contre cet événement. Je vais, lors de ce tour, gagner 15 deniers pour ensuite en dépenser 18 en achetant trois dés rouges au joueur neutre. Ces trois dés seront utilisés avec le Diplomate afin de contrer la carte Voyageur.

De retour avec six dés pour le troisième tour, je vais continuer mes placements sur les bâtiments afin de satisfaire le Florentin. Un homme de métier sera installé à l'Apprentissage (tous les dés d'un lot valent 5) et un autre chez l'Aubergiste (1 denier —> 1 influence) pendant que la Perturbation des travaux continue de décimer les dés adverses à la Cathédrale. Je vais encore gagner 18 deniers en prévision d'achats de dés rouges lors du dernier tour.

 Troyes - Thibaut II Troyes - Le Florentin
 Troyes - Chrétien de Troyes Troyes - Urbain IV

Quatrième tour, mon père gagne huit PR grâce au Compagnon (3 deniers —> 2 PR) pendant que je place trois cubes sur trois événements différents. Il reste deux dés rouges de valeur 6 chez le neutre que je compte acheter pour les utiliser avec le Capitaine (1 PR par carte événement avec un cube à notre couleur.) Mais c'était un peu gros comme approche et m'étant fait repérer, mon père achète ces dés avant moi pour les utiliser contre la Guerre et attaque des Normands. En ce qui concerne les personnages adverses, je soupçonne le second d'être Hugues de Payns et je vais activer l'Aubergiste pour remonter à dix points d'influence. Mais je me suis trompé et c'est bien Chrétien de Troyes qui attribuera des PR. Malgré ma grosse somme de deniers, il a cru jusqu'au bout que j'étais en possession de la carte Henri Ier et je vais donc marquer un bon différentiel de PR grâce à ça avec Thibaut II.

Une partie très tendue avec des scores assez bas, un joueur neutre puissant, d'énormes flux financiers, de la déduction, du bluff, et un Pape pas content.

 

  Laurent Fernand
Points de renommée 16
22
Événements non contrés 2
0
Hommes de métier 12
6
Cathédrale -4
-2
Chrétien de Troyes 1
3
Urbain IV
0
0
Thibaut II
6
0
Le Florentin
3
1
TOTAL 36

30

 

Glen More - LogoGlen More. Aaah, Glen More… J'aime bien ce jeu, c'est rapide, agréable, et impossible à gagner. Enfin, en ce qui me concerne uniquement. Je dois en être à cinq victoires seulement sur dix-neuf parties. Il y a à chaque fois quelque chose qui m'échappe et je n'arrive jamais à m'adapter. Cette fois, j'y crois… Un truc qui a l'air bien efficace, c'est la production de whisky et aussi Duart Castle (3 PV par Village) avec plusieurs villages. Et bien, je vais essayer ça tiens !

Bon, pas de suspense inutile : ça a marché. Pas exactement comme prévu, mais ça a marché quand même. La voie du whisky peut être payante si on sait bien scorer aux trois décomptes intermédiaires.

Ma première prise sera un Champ de blé suivi d'une Forêt afin d'avoir deux cubes de blé prêts à être transformés grâce à une Distillerie qui arrivera assez tôt. Dès que la deuxième Distillerie apparaît, je vais la prendre aussi pour la poser dans la même zone où se trouvent déjà la première et mon Champ de blé. Deux whiskies de plus, le premier décompte m'est donc favorable.

Pendant ce temps, mon père a opté pour l'élevage de bœufs et leur transformation en Points de Victoire grâce à un Boucher. Deux voies de développement différentes, donc.

Il arrive malgré mes efforts à acquérir un Champ de blé ainsi qu'une Distillerie pour réduire les points que je peux encore gagner avec les deux décomptes à venir. Pour reprendre l'avantage, je vais avoir la possibilité d'ajouter à mon domaine les tuiles Castle Moil (qui vient avec un whisky) et plus tard Donan Castle (qui vient avec deux whisky), mais je suis obligé de dépenser presque toutes mes pièces pour acheter les ressources qu'il me manque.

Avec toute mon énergie concentrée dans cette voie, je n'ai que très peu de chefs sur mon domaine et je n'ai en gros posé que des tuiles de production jaunes. On oublie donc Duart Castle, mais je vais poser Iona Abbey qui me donnera deux PV par tuiles jaunes dans mon domaine.

Glen More - PVs
Glen More - Whisky

Il essaiera de rattraper ses PV de retard en vendant ses ressources excédentaires ce qui lui permettra d'accumuler quand même 14 pièces, mais ça n'a pas suffit. Mon choix d'être mono spécialisé à outrance dans le whisky a fonctionné, mais je n'ai fait que ça. Mes dix PV en jetons viennent de deux Tavernes. Et quand on voit la différence de score assez réduite, je ne pense pas que ça soit quelque chose qui fonctionne à tous les coups (et heureusement pour le jeu d'ailleurs.)

 

  Laurent Fernand
Points de victoire 10 22
Whisky / Chefs / Lieux
—Première manche 5/0/0 0/1/0
—Deuxième manche 8/0/0
0/1/0
—Troisième manche 8/3/0
0/0/1
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 14
8
Pièces 2
14
Nombre de tuiles 0
-3
TOTAL 50
44

Partager cet article

Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 17:07

Encore un bon gros dimanche avec tout d'abord une partie de l'Âge de pierre avec ma fille et mon père. J'ai ensuite enfin cru à une victoire à Glen More,… mais non. Et pour la soirée, certainement la partie de Mégawatts la plus riche en rebondissements que j'ai jouée jusqu'ici (mais c'est seulement ma sixième de cet excellent jeu). Je fais ensuite découvrir mon jeu préféré : Hansa Teutonica où j'ai voulu être trop gourmand et n'ai pas fini la partie quand je l'aurais dû.

 

Âge de pierreL'âge de pierre. Les deux autres construisent des cabanes pendant que je perds mon temps à agrandir ma tribu et à développer inutilement mon niveau d'agriculture. Inutilement, parce que la partie ne fût pas assez longue que pour pouvoir en profiter et le retard en PV que j'ai parce que je n'ai construit que deux cabanes ne sera pas comblé par les cartes que j'ai achetées.

Je n'ai pas aidé Élisa (6a ½) dans ses choix pendant la partie, mais je lui ai juste fait remarquer que si elle construisait la dernière cabane d'une des trois piles maintenant (alors que les deux autres étaient plus hautes), elle était quasi-sûre de gagner avant que je ne commence à enfin construire de mon côté. Comme elle avait acheté plus de cartes que mon père, toutes les chances étaient de son côté.

Belle victoire rapide car elle a construit toutes ses cabanes dans la même pile, des petites cabanes certes, mais elle l'a fait régulièrement. Je ne pense pas qu'elle l'ait fait sciemment dans le but d'avoir une partie courte, mais le résultat est là. On s'est quand même fait surprendre.

 

    Élisa   Fernand Laurent
Points de victoire 78 85 53
Cartes Civilisations 4 1 4
Paysans 0 5 21
Fabricants d'outils 6 0 12
Constructeurs 0 0 4
Chamanes 15 12 0
Matières premières 7 1 4
TOTAL 110 104 98

 

Glen MoreGlen More. J'y ai cru, jusqu'au décompte final. J'ai encore été une fois de plus dépassé par mon père. L'abondance de whisky lui a été fort profitable, Iona Abbey et Loch Morar lui fournissent 16 PV et lors de son dernier tour, il fait rentrer les pièces en vendant ses ressources excédentaires. Pourtant, j'ai réfléchi à la constitution de mon domaine avec une utilisation récurrente de mon Boucher (4 PV pour 2 moutons), j'ai collecté trois Villages et Duart Castle (3PV par village) mais l'avantage que j'ai eu lors des deux premières manches avec mes chefs de clans envoyés au parlement s'est inversé lors de la troisième.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 6 24
Whisky / Chefs / Lieux    
—Première manche 2/0/0 0/2/3
—Deuxième manche 8/0/0 0/2/2
—Troisième manche 8/3/0 0/0/1
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 16 9
Pièces 9 2
Nombre de tuiles -3 0
TOTAL 49 45

 

Megawatts---Quebec.jpgMégawatts. Retour au Québec. Après avoir déterminé aléatoirement l'ordre du tour, on va chacun choisir une des quatre régions sur lesquelles nous allons jouer. On va exclure les régions sud et ouest (rouge et mauve sur la carte.) J'ai décidé de garder la région brune à l'est car je vais tenter de la monopoliser à mon avantage car elle est très facile à bloquer.

Si vous avez déjà fait un saut vers le tableau final des scores ci-dessous, vous vous posez certainement des questions. Il y a des nombres vraiment étonnants. Mais il s'en est passé des choses lors de cette partie très  prenante : des achats inconsidérés, des gros blocages, des ressources difficiles à se procurer et un énorme opportunisme en ce qui me concerne. 

Avoir choisi d'écarter la région au sud de Montréal a créé une carte sur laquelle les places sont chères et où le choix de départ pour l'établissement de son réseau est crucial. Je vais pour ma part choisir d'entrée de jeu de construire deux maisons même si je ne sais en alimenter qu'une seule : une à Québec et l'autre à Montmagny, verrouillant la région brune. Vanessa commence sans concurrence au nord et François et Vincent vont lutter pour se réserver les meilleures places au sud. Avant d'exploiter la région que j'ai bloquée, je m'installe à St-Georges pour réduire un peu plus la place laissée à Vincent et François.

Une grosse centrale arrive tôt : la 31 (3 charbons —> 6 villes), je vais miser haut pour l'acquérir (48 elektros je pense) mais comme j'ai une région disponible uniquement pour moi, le retard financier que cela me crée n'est pas trop pénalisant. Elle va cependant m'être bien utile pour alimenter mes villes à elle toute seule (avec en plus une éolienne pour deux villes.)

[Intermède : On sonne à la porte. Ah, c'est ma factrice qui me livre mon colis, et dedans il y a plein d'extensions que François et moi avons rassemblées : Benelux / Europe de l'est, Chine / Corée, Brésil / Espagne-Portugal et Russie / Japon.  Et aussi le deck avec les nouvelles centrales.]

Avant que l'étape 3 ne débute, certaines centrales vont partir à prix d'or. Je suis à chaque fois impliqué dans ces hausses de prix élevées, mais je m'arrête à temps pour ne pas me retrouver sans argent après l'achat d'une centrale (un mauvais souvenir de ma première partie). Les centrales alimentant sept villes partent cher, très cher. Le record sera battu avec 111 elektros et une autre pour une somme devant se situer entre 70 et 90 elektros (mais je ne me souviens plus lesquelles, ni le prix exact de la seconde.) Ces centrales m'échappent et ma capacité brute d'alimentation sera condamnée à plafonner à 15 voire 16 même si je sais me procurer la centrale n°50 pour un prix de 65 elektros. François et Vincent sont à 18 et 17. Vanessa, après avoir acheté une centrale pour 70 est complètement étouffée financièrement et ne sais pas acheter de ressources, ni connecter de nouvelles villes, et avec une phase de revenus limitée à 10, la partie est finie pour elle.

Je sais que je ne serais jamais capable dans cette partie d'alimenter 17 villes. François pour l'instant n'a que 12 villes dans son réseau et Vincent ne sait en alimenter que 12 car il n'a pas su se procurer les ressources nécessaires pour cause de prix trop élevés. Je suis à ce moment à 13 villes connectées et ma seule chance de gagner est de finir la partie maintenant car dès le tour suivant François et Vincent seront trop forts. J'ai dépensé peu les derniers tours, j'ai laissé tomber les enchères trop hautes, j'ai eu besoin de peu de ressources et j'ai en réserve exactement 120 elektros. Ce qui me permet de connecter quatre nouvelles villes, notamment grâce à la région brune où j'y suis encore à l'aise malgré l'intrusion de Vincent.

Victoire très opportuniste, mais c'était à ce moment ou jamais. J'ai bénéficié de plusieurs conditions pénalisantes pour mes adversaires qui m'ont données une fenêtre de tir dont j'ai su profiter grâce à mes économies. Excellente partie.

 

    villes connectées villes alimentées
1 Laurent 17 15 13
2 Vincent D 14 12 47
3 François 12 12 5
4 Vanessa 9 0 1

 

Hansa TeutonicaHansa Teutonica. Ha, enfin. Ça faisait trop longtemps que je n'y avais plus joué. Je fais de mon mieux pour que l'explication des règles se passe le plus facilement possible, mais ils ont l'impression d'avoir à faire à quelque chose de trop compliqué. Les premiers tours de jeux effacent cette crainte car même si la présentation des règles peut paraître difficile à assimiler, Hansa Teutonica est plutôt facile à jouer.

Je les avais conseillés de passer au plus vite au niveau suivant de la compétence Actiones car passer de deux à trois actions par tour est tout simplement vital. Et comme attendu, il y a beaucoup de mouvements sur les deux routes menant à Göttingen, même si Vanessa préfère s'éloigner de cette activité pour développer les compétences Bursa à Lübeck et Liber Sophiæ à Groningen.

Je serais le premier à m'installer dans la ville de Coellen après avoir gagné deux niveaux de Privilegium. Pendant ce temps, Vincent installe un comptoir à Hamburg pour gagner un Point de Prestige à chaque fois que quelqu'un revendiquera une route commerciale car cette ville se situe sur les routes utilisées pour développer Privilegium et Bursa. C'est souvent une bonne idée rentable en PP d'installer un comptoir là-bas très tôt dans la partie.

Pendant que Vanessa s'affaire à développer au maximum toutes ses compétences (pour 4 PP chacune), François place quelques comptoirs et commencera à gagner des PP grâce à ceux-ci, notamment avec une petite route de deux maisons entre Duisbourg et Dortmund.

Je vais récupérer quelques jetons bonus et également commencer à tenter d'établir la liaison Est-Ouest mais je me fais repérer aussitôt par Vincent qui va faire énormément pour me freiner, mais ma compétence Liber Sophiæ me permet de faire des déplacements avec quatre ressources et je peux facilement me placer sur une route libre pour placer de nouveaux comptoirs.

La fin de la partie m'a été défavorable à cause de ma gourmandise. Il ne me manque plus qu'un comptoir à établir à Stendal pour la liaison Est-Ouest et cela me ferait gagner sept PP en terminant la partie. Mais j'en veux plus et je perds du temps à me libérer une clé pour doubler les points de mon réseau. Pendant ce temps, les trois autres gagnent des points avec leurs comptoirs établis un peu partout. Au moment où je me décide finalement à clôturer la partie, j'ai 19 PP et je pense donc conclure avec 27 PP sur la piste de score.

Mais… comme je n'ai plus de ressources dans ma réserve… il me manque une action… hé oui… je n'ai pas fait attention à ça… Quoiqu'il en soit, la chance de terminer la partie de cette manière ne se représentera plus car lorsque c'est à François de jouer, il va rajouter un dernier comptoir à son réseau. Mais sur cette route, j'y avais également un comptoir, ce qui me fait gagner un seul PP et la partie se termine donc. En ce faisant, il prend en plus le contrôle de cette ville et me retire donc deux points de plus. Résultat : à cause de mon erreur qui permet à François de rejouer, je vais perdre 10 PP (7 pour la liaison Est-Ouest ; 1 lorsque, pour ce faire, j'aurais revendiqué la route ; et 2 lorsque j'ai perdu le contrôle d'une ville.)

J'espère que ça leur a plu pour avoir la possibilité d'y rejouer vite.

 

  François Laurent Vanessa Vincent D
Prestige 15 20 8 14
Compétences 12 8 16 12
Jetons 3 6 1 1
Coellen 7 9 11 8
Villes 12 10 10 10
Carte objectif - - - -
Réseau 14 8 8 7
TOTAL 63 61 54 52

Partager cet article

Repost0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 10:25

Petite soirée chez mes parents avec deux des jeux les plus jouées avec mon père.

 

Glen More - LogoGlen More. À ce jeu, généralement j'essaie de faire un peu de tout et je fais un score plutôt faible par rapport aux autres. Ici, j'avais dans l'optique de me lancer dans la production de whisky et j'ai donc pris pour commencer une tuile qui Glen More - Whiskyproduit des céréales. Il y a plus loin une autre qui produit de la pierre qui sera utile pour une Distillerie qui est encore plus loin. Mais c'était plutôt optimiste de ma part car aucune de ces deux tuiles n'était disponible lorsque c'était à moi de jouer. J'arrive finalement à faire du Whisky, mais je ne suis pas le seul à en faire, et ma production ne me rapportera pas les points escomptés aux trois décomptes intermédiaires.

Bon, alors je vais me rabattre sur un Marché annuel, et transformer mes ressources en Points de Victoire. Mais sur toute la partie, je n'aurais eu l'occasion de le faire que trois fois, et même pas à sa capacité maximale de 5 PV. Et pendant ce temps là, mon père s'est en plus lancé dans la transformation de moutons en PV.

Je décide aussi de miser sur les Chefs que j'écarterais de mon domaine vers le parlement mais je me fais également distancer (et ça se voit bien dans le tableau ci-dessous) car il prend les tuiles Castle of Mey (Chefs x 2) et Cawdor Castle (Trois Tams — les bérêts.)

Et ce n'est même pas la prise de Loch Oich (activation générale du domaine) que je pose en dernière tuile qui va changer la situation car la faible puissance de mon domaine n'arrive même pas à exploiter le pouvoir énorme de cette tuile.

 

  Fernand Laurent
Points de victoire 14 20
Whisky / Chefs / Lieux  
—Première manche 0/1/0 1/0/1
—Deuxième manche 0/2/2 1/0/0
—Troisième manche 0/8/2 2/0/0
Iona Abbey, Loch Morar, Duart Castle 8 0
Pièces 14 3
Nombre de tuiles -9 0
TOTAL 42 28

 

TroyesTroyes. Voici les cartes avec lesquelles on a dû composer pour cette nouvelle partie de cet excellent jeu  :

Religieux : DîmeTemplierVerrier.

Militaire : ArcherMercenaireTroubadour.

Civil : MarchandAubergisteCompagnon.

Avec Thibaut II et Hugues de Payns comme personnages, je me place avec seulement un seul habitant à l'Évêché au risque de me faire démasquer. Mais j'aurais tellement galéré pendant la partie que mes rôles ne seront devinés que lors du dernier tour.

L'Hérésie (-2 Influences) dès le début de la partie m'aura fait beaucoup de mal, mais moins que mon père qui m'expulse du Palais des Comtes et de l'Hôtel de Ville. Je vais jouer le deuxième tour avec seulement quatre dés. J'ai quand même eu la possibilité de placer un homme de métier sur l'Archer, mais pour deux lancers de dés malheureux. La série noire continue…

Au début du deuxième tour, l'Hérésie me fait perdre deux Points de Renommée. Et tout ce que je peux faire pendant le reste du tour, c'est gagner quelques deniers avec le Marchand et me réimplanter à l'Évêché. Mon manque d'influence est pénalisant et j'en grappille un ou deux en plaçant des cubes sur la Cathédrale.

Le troisième tour, sera celui de mon retour en force. Je me place sur l'Aubergiste (1 Denier —> 1 Influence)  pour enfin gagner de l'influence, puis sur le Templier (1D blanc —> 2D rouges) dans l'optique d'utiliser l'Archer massivement, mais ça sera en vain. Pendant ce temps là, mon père lutte contre les évènements fréquemment et remporte pleins de PR ainsi que les cartes et je n'en aurais qu'une seule pour satisfaire Henri Ier.

Le quatrième tour sera celui où je vais remplir les objectifs de mes personnages. Je vais d'abord gagner des deniers avec le Marchand et le Mercenaire et ensuite transformer douze deniers  à l'Aubergiste. Mais mon père n'a aucun mal à me suivre et gagner lui aussi quinze deniers avec le Mercenaire.

Troyes - Henri IAu final, les PR gagnés par mon père en luttant contre les événements sont tout simplement largement supérieurs aux miens et à cela s'ajoute le différentiel chez Henri Ier. Dur dur.

 

  Fernand Laurent
Points de renommée 23 9
Événements non contrés 1 2
Hommes de métier 7 11
Cathédrale 0 0
Thibaut II 6 6
Hugues de Payns 3 6
Le Florentin 3 3
Henri Ier 6 1
TOTAL 49 38

Partager cet article

Repost0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 14:12

Glen MoreGlen More. Ça commence tranquillement en se partageant les tuiles de productions jaunes et vertes, et puis… plus rien. Le seul truc intéressant que je vais faire sera de prendre un Marché annuel. Il ne sera activé que trois fois pour cinq Points de Victoire. Puis je me contente de sélectionner et de poser, mais sans stratégie derrière et à part pour les lieux spéciaux dans les trois décomptes intermédiaires, je ne fais pas rentrer de PV. La pose chez moi de Duart Castle me fournira mes derniers PV (trois par Villages.)

Par contre chez Vincent, le domaine est cohérent et rentable, les PV rentrent de manières régulière avec en plus de la production de whisky. Et la fin de la partie sera comme une orgie de PV pour lui. Il ne reste plus qu'une tuile à révéler et il est le dernier dans la file, il peut donc jouer deux fois et ensuite la fin de la partie sera déclenchée. Il prend une Taverne à 4PV d'activation, et la dépose à côté de son gros Marché annuel et l'utilise à sa pleine capacité (12 PV.) Et lors du dernier tour, il sélectionne Loch Oich qui permet d'activer toutes les tuiles de son domaine : les ressources arrivent, les Tavernes se déclenchent, le Marché annuel redonne 12 PV, les chefs sont tous envoyés au Parlement et les ressources qui le peuvent son vendues. Voilà, c'est comme ça qu'il faut faire.

 

  Vincent D Laurent Vanessa
Points de victoire 45 15 14 
Whisky / Chefs / Lieux      
—Première manche 1/0/0 0/0/1 0/0/0
—Deuxième manche 2/0/1 0/0/3 1/0/0
—Troisième manche 2/3/2 0/0/4 1/0/0
Iona Abbey / Loch Morar / Duart Castle 6 12 0
Pièces 7 6 7
Nombre de tuiles -9 -3 0
TOTAL 60 38 23

 

Puerto RicoPuerto Rico. Je fais un départ plutôt bon en étant le premier à produire de l'Indigo. Et donc, le premier à pouvoir vendre, surtout que j'ai un Petit marché. Les tuiles Carrière sont monopolisées par Vanessa et François grâce à leurs Baraques de chantier. De mon côté, j'essaie de mettre en place un cycle de production et expédition, tout comme Fred.

Mais dès que Vincent nous rejoins dans cette stratégie, les problèmes commencent. La position autour de la table m'est défavorable quand on produit (les stocks sont vides) et quand on expédie (les bateaux sont pleins.) Je fais en plus du Petit marché, l'acquisition de d'un Grand marché et je vais souvent vendre le Café que je ne sais pas expédier pour 7 ou 8 doublons.

François, lui, se spécialise dans la construction de bâtiments avec l'aide des Chercheurs d'or qu'il est quasiment le seul à prendre et qui sont donc souvent chargés de doublons. On est donc trois à tout miser sur l'expédition, un sur les bâtiments et Vanessa fait un peu de tout. Et c'est elle qui l'emporte sans avoir suscité la crainte chez les autres, on ne l'a pas vu venir. Une bonne stratégie mixte avec des points partout contrairement aux spécialisés.

 

       PV   Bâtiments Grds Bâtim. Total (*)
1 Vanessa 28 20 7 55  
2 Vincent D 40 14 0 54 (7)
3 Frédéric 28 18 8 54 (3)
4 François 9 23 13 45  
5 Laurent 20 19 5 44  

(*) Marchandises et doublons restant.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Recherche

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...