16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:51

7 Wonders 07 Wonders. Ça devient une tradition, la partie du vendredi avec les enfants. Cette fois, ils s'en sortent moins bien et finissent derniers, ça change des deux semaines précédentes. Et chose incroyable, un membre du groupe n'y avait pas encore joué, c'est donc la première partie de Nicolas G ce qui explique pourquoi l'extension Leaders est restée dans sa boîte.

En quelques mots et pour expliquer mes 24 PVs avec les guildes, c'est grâce à la Guilde des magistrats (1PV par bâtiment civile chez les voisins), la Guilde des artisans (2PVs par produit manufacturé chez mes voisins) et, grâce à ma merveille, j'ai pu copier chez Élisa la Guilde des armateurs (1PV par matière première, produit manufacturé et guilde.)

 

 

Laurent

Olympe B

Vanessa

Bruxelles A

Vincent D

Éphèse B

Nicolas G

Babylone A

Élisa

  Gizeh B 

Nicolas

Alexandrie A

Conflits 16 7 -3 -5 -3 18
Trésor 7 7 5 7 9 3
Merveille 5 3 5 10 3 3
Civil

6

16 4 23 14 0
Commerce 7 0 0 9 0 0
Guildes 24 13 10 0 7 0
Sciences 0 10 31 1 0 0
Leaders - - - - - -
TOTAL 65 56 52 45 30 24

 

À l'ombre des muraillesÀ l'ombre des murailles. Comme dirait Élisa en voyant le plateau : "Hey, on dirait l'Âge de pierre !" Graphiquement, ça ressemble très fort, c'est illustré par Menzell et ça se voit. C'est pas ce que je préfère ce style surchargé qui met en avant le côté "joli" plutôt que le côté fonctionnel, mais ça ne me dérange pas. Ce qui m'aurait dérangé par contre est que ce jeu ressemble aux Piliers de la terre ou a Un monde sans fin. Heureusement pour moi, ce n'est pas le cas. On a ici une liberté stratégique et le jeu ne scripte pas nos décisions.

Cela reste un jeu léger mais pas désagréable. Je me pose la question sur la durée de vie car il ne me semble pas (après mon unique partie) que les stratégies différentes soient suffisamment nombreuses.

Après deux tours de flottement, je me suis lancé dans la réalisation de mon "gros coup" qui consistait à construire l'Écurie, une Auberge et placer un de mes ouvriers dans l'Écurie. Avec trois PVs attribués en fin de partie par Auberge construite, ça me semble une bonne idée. Sauf que le tour où je réalise ça, Vincent va gagner des PVs grâce à son Architecte (5PVs par construction dans le tour.) Il est loin devant et mes futures Auberges ne seront pas de trop pour le rattraper.

Vanessa fait dans le même style avec la Taverne et des Tours et Nicolas a plus de mal et est souvent frustré car ses choix de cartes ne profitent que trop rarement des nôtres. En effet, certains personnages profitent des actions adverses. Une autre source de frustration, c'est aussi le fait que les ressources doivent être payées en faisant l'appoint lorsque l'on veut construire un batiment.

Douze tours à quatre joueurs, c'est court et ça va vite. Un bon petit jeu de fin de soirée.

 

  Laurent Vincent D Vanessa Nicolas G
Piste 56 57 33

32

Donjon 0 0 0 0
Taverne 0 0 16 0
Portes 0 0 6 12
Écurie 18 0 0 0
Domestiques 4 4 0 4
Marché 0 4 0 0
Palais 0 0 0 0
Forge 0 0 7 3
TOTAL 78 65 62 51

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...