17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 23:00

Première soirée chez Angélica et Nicolas. Nous sommes cinq pour la première partie et je propose un jeu pas trop long dans cette configuration : Endeavor. Ce sont ensuite les premiers pas d'Angélica dans la pratique des jeux de société et Alhambra est parfait pour ça. Et pour terminer… it's a Rumble in the House.
 
Banner - EndeavorEndeavor. C'est peut-être à cinq joueurs que ce jeu est le plus intéressant, même si j'y ai le plus souvent joué à moins. L'opportunisme est plus important dans cette configuration et l'aspect stratégique que l'on peut trouver à trois ou quatre joueurs est affaibli. Un chose est sûre, la pioche des cartes esclavages est moins dangereuse vu que l'abolition de l'esclavage est plus difficile à déclencher. Mais je me demande bien pourquoi je mentione ça ici parce personne n'a exploité cette pioche, à part Vincent qui a pris la première. Avec du recul et vu mon niveau d'industrie, j'aurais peut-être dû m'en servir.
J'ai été pendant la première moitié de la partie celui qui avait le plus de points, le plus de cartes. Mais je me fais vite rejoindre par François qui affrête en Amérique du Nord et en Extrême-Orient, je profite pour m'incruster sur les piste de frêt afin de me donner le droit de coloniser dans le futur. Nicolas va ouvrir à lui seul l'Amérique du Sud et il va prendre de l'avance grâce aux cartes piochées dans cette région.
Vanessa ne développe que son industrie, ce qui est vraiment bizarre. Elle arrive malgré tout à faire des points notamment en prenant deux Universités, bâtiment qui ne sert à rien mais qui donne trois points.
Des actions de guerre sont jouées pour couper des liaisons entre des villes, Vincent et moi en sommes les cibles principales mais je vais réussir à en rétablir une dans le dernier tour de jeu. Mais je suis incapable de trouver le petit symbole financier manquant qui me permettait d'atteindre les dix points, ni sur un jeton (il ne reste qu'une partie de la piste de frêt des Caraïbes), ni sur une carte (sans perdre des points ailleurs.)

 

  Nicolas G François Laurent Vincent D Vanessa
Industrie 4 11 4 4 11
Culture 12 12 11 7 4
Finances 14 10 7 7 4
Politique 10 10 14 4 4
Bâtiments et cartes 6 3 8 8 10
Villes et routes 9 7 10 13 7
Population 0 1 0 0 2
Esclavage 0 0 0 0 0
TOTAL 55 54 54 43 42


Banner - AlhambraAlhambra. Pas facile de conserver une majorité avec autant de joueurs. Angélica reste maîtresse des tuiles mauves, et François concentre les vertes chez lui (un peu trop, peut-être.) Pour les autres couleurs, ça change beaucoup et il y a de nombreuses égalités.

 

    1er décompte 2e décompte 3e décompte  
    Palais Murs Palais Murs Palais Murs TOTAL
1 Angélica 7 3 22 3 32 6 73
2 Vanessa 5 5 5 5 40 8 68
3 Laurent 2 2 17 4 32 8 65
4 Nicolas G 3 1 15 7 26 10 62
4 Vincent D 3 2 9 5 35 8 62
6 François 0 0 15 5 22 5 47

 

Rumble in the HouseRumble in the House. It's a rumble in the house, it's a rumble in my face. It's a… rumble… in this house…

 

1 Vanessa 27
2 François 26
3 Angélica 18
3 Nicolas 18
3 Vincent D 18
6 Laurent 17

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...