26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 07:58

Cap - Norenberc

 

Chez NessBouffy

Bouffy, Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton.

150 minutes de spéculation et de lèche-vitrine. 

obrFraels

Blason Prestige Blason Brasseur  
Blason Boulangers Blason Cordonniers  
Blason Imprimeurs Blason Tailleurs  
Blason Chapeliers Blason Prestige  
Bref, comme il est bien ce jeu !
Étant premier joueur, je récupère d'entrée un agent de plus, et du coup une action supplémentaire. Et vers la fin j'aurais tous les agents possibles de récupéré mais… vous verrez…
Alors que certains planifient des coups en trois manches, je vais la jouer à "l'instinct" et lors de la première manche, je vais récupérer le blason de la guilde "leader" et donc son blason "joker" supplémentaire. Ce qui ne sera plus le cas lors des manches suivantes. Mais, en partie grâce à tous mes agents, je pourrais au cours de la partie récupérer pas mal de blasons, cinq + deux jokers. 
Je démarre la dernière manche en ayant peu de thalers, et aucune ressource… Je décide donc de jouer six actions pour le premier tour (on m'a forcé à passer "genre t'es pas chiche" mais j'ai pas voulu… hum). Je vais passer sur cinq actions, juste déposer l'agent et lors de la sixième, acheter les ressources pour être majoritaire sur un des blasons qui me manque. Il me reste deux actions, mais Fred semble vouloir aller dans la même guilde que moi, j'irais en premier pour racheter de quoi être définitivement majoritaire et passerais lors de ma dernière action. J'aurais dû ne pas faire le "con" avec mes six actions… car j'aurais pu recruter un artisan en plus… ce qui m'a fait perdre pas mal de points.
Bref, un jeu qu'il est bien !

 

obrMildiou

  Norenberc
 

Norenberc - Voleur

Voleur

 

Norenberc---Colporteur.gif

Colporteur

 

Norenberc - Apprenti

Apprenti

Après avoir observé les cours dans toutes les guildes, je prévois de faire une première manche plutôt faible pour favoriser les deux suivantes. Dans la guilde des cordonniers, les prix sont fixés à quatre, six, puis sept thalers. L'achat de chaussures me permettrais donc de remporter les faveurs de la guilde cette manche, mais là n'est pas l'intérêt. Ce qui est plus intéressant, c'est que si je conserve toutes ces chaussures, je le serais lors de la manche suivante où cette guilde doit recevoir le blason de prestige. Cerise sur le gâteau, tout peut-être revendu lors de la troisième manche pour une somme suffisamment importante pour terminer la partie confortablement.

Mon plan fonctionne, je réussis à acheter trois chaussures au premier tour, puis deux au deuxième tour, mais pour en trouver d'autres, je dois recruter un Voleur et délester Mélanie. En fait, recruter le Voleur était surtout parce que je ne voulais pas être volé moi-même. Plus personne ne peut maintenant me concurrencer sur les chaussures pour les trois premières manches.

Pendant ce temps, beaucoup de majorités m'échappent de peu. François augment le nombre de ses agents pour atteindre le maximum de huit disponibles et Mélanie recrute à tour de bras. Elle a peut-être des artisans de chaque guilde de cette manière mais elle manque toutes les majorités de fin de manches. Un seul blason gagné sur toute la partie pour elle. Fred et Vincent optimisent surtout les plus-values sur l'achat et la vente de marchandises.

Avant que ne débute la quatrième et dernière manche, il me manque encore des artisans dans trois guildes : je n'ai aucun chapelier, aucun boulanger, ni tisserand. Le premier sera recruté chez les brasseurs et pour les deux autres, je dois absolument remporter les faveurs de ces guildes, surtout chez les tisserands qui accueillent le blason de prestige. Le besoin est double, il me faut ces artisans et leurs blasons.

Après le recrutement de mon chapelier, je recrute donc un Colporteur qui me donne la majorité dans les tissus. Ce qui va d'ailleurs provoquer la vente de tous les tissus de mes adversaires. J'en possède six (dont trois virtuels) et personne ne va tenter d'en acheter plus que moi car le tissu coûte sept thalers. Lors des deux derniers tours de la partie, seuls Vincent et moi continuons à jouer et je réussis à acheter les deux derniers gâteaux chez les boulangers grâce à ma position favorable dans l'ordre du tour. Il en reste deux autres, mais dans deux guildes différentes et il n'a pas assez d'actions pour se les procurer, c'est très bon pour moi.

Je comble tous mes retards au niveau des artisans lors de la dernière manche avec deux guildes remportées. Les valeurs de mes artisans, même si je n'en possède pas beaucoup, sont élevées et je peux obtenir la première ou la deuxième place dans quatre guildes sur six. Un Apprenti me donne quatre points, un très bon citadin qu'il vaut mieux voir chez soi que chez les autres.

 

 

Mildiou

(Laurent)

Hellrick

(Frédéric)

Fraels

(François)

Bouffy

(Vincent D)

SuperChaton

(Mélanie)

Bonus des citadins 0 5 0 0 2
Majorité des artisans          
—Brasseurs 4 5 0 1 0
—Boulangers 4 5 2 0 0
—Cordonniers 2 3 5 0 0
—Imprimeurs 4 1 0 5 0
—Tailleurs 5 0 0 2 2
—Chapeliers 0 0 2 5 3
Valeur des artisans de 30+ 0 0 0 0 0
Tous les types d'artisans 5 5 0 5 5
Joueur le plus riche 0 5 0 0 0
Collection de blasons 20 9 20 9 0
TOTAL 44 38 29 27 12

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...