20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 22:03

7 Wonders 17 Wonders Leaders. On commence la soirée par une partie de 7 Wonders avec les enfants. J'ai choisi une orientation sur les bâtiments civils (les cartes bleues) grâce à la présence des leaders Hammurabi (-1 ressource par carte civile) et Nabuchodonosor (+1 PV par carte civile.) Mais je n'ai pas eu les opportunités pour en amasser un nombre aussi important que j'aurais voulu.

Il est à noter la performance de Vincent dans cette partie qui a consisté à jouer toute la partie sans la moindre ressource de base ni aucun produit manufacturé. Pas de carte brune, ni de carte grise. Il a dû compter pour cela sur l'aide de plusieurs cartes commerciales (jaunes) comme la Taverne (+5 pièces), le Vignoble (+1 pièce par matière première chez soi et ses voisins) ainsi que les pièces apportées par les étapes de sa merveille pour pouvoir commercer à chaque tour et subvenir à ses besoins.
Victoire de Vanessa qui a opté pour un développement varié mais dominé par une trésorerie importante et l'aide de Midas qui donne un point additionnel par tranche de trois pièces, répétant le décompte déjà effectué pour son trésor.
 
 

Vanessa

Catane A

Nicolas G

Bruxelles A

Laurent

Rome B

Vincent D

Éphèse B

Nicolas

Rhodes B

François

Alexandrie A

Élisa

Olympe A

Conflits 6 17 -4 -3 13 0 7
Trésor 12 2 9 2 3 6 3
Merveille 10 6 6 5 3 10 0
Civil

5

21 33 9 31 0 6
Commerce 10 2 3 0 0 6 0
Guildes 8 9 6 23 0 0 8
Sciences 0 0 1 16 0 31 13
Leaders 18 12 7 9 4 0 9
TOTAL 69 69 61 61 54 53 46
(Pièces) (36) (6) (28) (7)      

 

Banner - Mégawatts
Mégawatts - Japon

 C'est Mégawatts qui est choisi pour la suite avec la carte du Japon. Et tout ça en dégustant un très bon whisky japonais : le White Oak. C'est une carte qui peut être difficile à jouer pour ses possibilités de blocages avec son territoire tout en longueur. Et la possibilité de posséder deux réseaux dissociés peut amener à faire des dépenses trop tôt ou bien de trop attendre et de passer à côté de cette occasion.

Car en effet, il est permis ici d'avoir deux réseaux. Mais dans ce cas, les villes de départ doivent obligatoirement être choisies dans une liste qui va jusqu'à six villes (selon le nombre de régions sélectionnées.) Une autre caractéristique unique de cette carte est que certaines villes proposent deux emplacements à 10 elektros (forcément), d'autres villes n'ont elles que deux places au lieu des trois habituelles et sont inaccessible avant l'étape 2.

Je commence avec une centrale de petite valeur et je suis le deuxième à me placer sur la carte avec au final une position qui peut paraître très avantageuse. Je suis implanté à Fukuoka et à Sapporo. Les quatre autres joueurs se concentrent au centre de la carte
Mais pendant ce premier tour d'enchères, on a vu apparaître les deux cartes promotionnelles intégrées au deck des centrales pour cette partie : le Parc d'attraction et le Contrat de fourniture. Nicolas a acheté la première et Vincent la seconde. Elles sont arrivées au tout début de la partie et leurs valeurs sont donc très difficiles à estimer, d'autant plus que c'est la première fois que nous jouons avec.
Le Contrat de fourniture a en tout cas bien servi à Vincent tant son pouvoir est intéressant. Elle permet à chaque phase de bureaucratie de descendre d'un niveau dans l'ordre du tour. Le Parc d'attraction doit être bien plus utile lorsqu'il apparaît tard dans la partie puisqu'il compte comme une ville supplémentaire mais n'ayant aucun coût de connexion.
Malgré une situation géographique qui paraissait idéale (je suis seul aux deux extrémités de la carte), je n'arrive pas à me développer. Je ne gagne pas plus que les autres et j'achète la plupart de mes ressources assez cher car je suis souvent devant dans l'ordre du tour.
Lorsqu'il apparaît que Vanessa pourrait terminer la partie en connectant sa quinzième ville, on peut presque tous monter jusqu'à quatorze, mais pas plus. Seul Nicolas stagne à sept connexions car il a dépensé beaucoup et beaucoup trop tôt pour s'offrir deux grosses centrales, mais cela lui a laissé peu de moyens pour continuer de s'étendre.

 

    villes connectées villes alimentées
1 Vanessa 15 15 8
2 François 14 14 42
3 Vincent D 14 14 28
4 Laurent 14 14 5
5 Nicolas G 7 7 17

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...