8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 23:53

Deux parties en soirée avec mon père…

 

Troyes

Troyes. Religieux : PrêtreConfessionProcession.

Militaire : ArcherChasseCapitaine.

Civil : ArtisanForgeronSculpteur.

Comme j'ai Hugues de Payns comme personnage, je fais un placement initial avec trois habitants dans le Palais des Comtes (bâtiment rouge) pour espérer gagner facilement de l'influence. La carte militaire de niveau I est l'Archer (lancer un dé : placer un cube d'influence sur un événement avec un lancer supérieur à deux) que je vais bien sûr tenter d'exploiter, mais mon taux de réussite est plutôt faible.

J'ai beaucoup de mal à garder une influence élevée au contraire de mon père qui place des cubes à la Cathédrale. Même si l'événement Perturbation des travaux retire un de ses cubes à chaque tour, il garde quand même les deux points d'influence gagnés. L'Hérésie ne contribue pas non plus à ce que je garde mon influence, avec les deux points qu'elle fait perdre au début du tour.

À part mes hommes de métier placés sur trois cartes, je n'ai pas de points. Alors que lui a gagné des PPs grâce à la Cathédrale et à quelques cartes événements contrées. Tout change lorsque les cartes activités de niveau III sont révélées : il y a le Capitaine (1PP par événement avec un cube.) J'ai déjà plusieurs cartes événements sur lesquelles se trouve un de mes cubes. Le troisième tour ne servira qu'à ça : en mettre d'autres ailleurs en espérant avoir plus de chance que la dernière fois où j'ai tenté un gros coup avec le Capitaine.

Au début du quatrième tour, les perspectives de gagner beaucoup de PPs sont réelles. J'ai cinq événements où je suis présent et je peux atteindre quatre activations avec l'aide du Forgeron (+5 au total d'un lot rouge.) Mon père supprimera un de ces événements pour limiter mes gains, mais je peux quand même gagner seize PPs en une seule fois, ce qui comble tout le retard accumulé pendant la partie.

En ce qui concerne les personnages, je peux juste atteindre les dix points d'influence pour Hugues de Payns. La Perturbation des travaux à joué en ma faveur pour limiter l'écart de PPs donnés par Urbain IV. Heureusement aussi que Thibaut II n'est pas en jeu car je ne pouvais pas rivaliser avec mon unique denier contre sa trentaine en caisse.

 

  Laurent Fernand
Points de renommée 24
17
Événements non contrés 4
2
Hommes de métier 11
7
Cathédrale 0
0
Chrétien de Troyes 1
6
Urbain IV 0
1
Hugues de Payns 3
6
Le Florentin 3
1
TOTAL 46
40

 

  Contrats spéciaux
  I 6 8PPs
  II 6 10PPs
  III 7 11PPs
  IV 7 14PPs

FirenzeFirenze. Les contrats neutres sont placés sur deux étages de niveau 7 sur les tours jaune et verte. Les trois derniers sont sur la tour mauve aux étages 3, 4 et 6. Mon premier but est le contrat spécial I que je vais remplir pour dix PPs, en comptant le bonus pour la première tour de niveau 6. Mon père constitue pendant ce temps un tour blanche pour placer un de ses sceaux sur la plus haute position pour douze PPs, en comptant également le bonus, ce qui était clairement une meilleur idée que la mienne.

Grâce à un Architecte (1), le contrat spécial II est aussi pour moi au contraire du III qui m'a échappé. Je vais par la suite construire trois tours en même temps, mais une succession de cartes agressives comme un Contrebandier (2) et un Tribut (3) m'obligent à abandonner une des trois tours, en plus de me contraindre à choisir un contrat plus bas pour les deux qui restent. Je ne me décourage pas et recommence une triple construction mais en y incluant malgré moi une de couleur blanche pour satisfaire la carte Campanile (4) que mon père à jouée.

Les scores sont très serrés alors qu'il ne me reste plus que deux contrats à placer contre trois pour lui. Pensant que je vais terminer la partie, il réalise une grande tour bleue pour me dépasser au score. Malheureusement pour moi, je ne peux pas finir la partie et empocher les cinq PPs, mais j'ai la chance de pouvoir garder une seconde carte Reconnaissance (5) qui me sera bien utile pour compenser ma carte Scandale (6) et ma carte Disgrâce (7). C'est grâce à cette carte que je peux terminer avec deux petits points d'avance.

 

Petit lexique :

(1) Architecte : Personnage. Vous pouvez évaluer une de vos tours comme ayant soit un étage de moins ou de plus.

(2) Contrebandier : Personnage. Vous pouvez échanger une pierre de votre stock contre une autre choisie chez un adversaire.

(3) Tribut : Événement. Chaque joueur doit payer une pierre de même couleur que chaque tour en construction.

(4) Campanile : Église. Chaque joueur doit construire une tour de trois étages blanche avant de remplir des nouveaux contrats.

(5) Reconnaissance : Festivité. Recevez un PP pour chaque contrat de trois ou quatre étages remplis.

(6) Scandale : Festivité. Perdez trois PPs.

(7) Disgrâce : Festivité. Perdez deux PPs.

 

  Laurent Fernand
Piste 55 53
Bonus de fin 0 5
Majorités 13 8
Festivités 3 3
TOTAL 71 69

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...