13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 08:33

Dobble. Une petite partie en ouverture avec les jeux du puits et de la tour infernale. 

Dobble

1 Meredith
2 Christian
3 Laurent
4 Marilou  

 

Giro Galoppo. Petit jeu de course où l'on doit déplacer son cheval à l'aide d'un jeu de carte reprenant des valeurs de 1 à 6. Lorsque l'on arrive sur une case occupée, on rejette vers l'arrière le cheval adverse sur la case précédente la plus proche. C'est très bien pour jouer avec un enfant, comme c'est le cas ce soir, sans être dénué d'intérêt pour les adultes.


1 Marilou   
2 Meredith  
3 Laurent  
4 Christian  

 

Dice TownDice Town . Retour dans cette ville mal famée où l'on doit se méfier de tout le monde, où les dés se retournent comme par magie et où le vol de chevaux est le sport local.

Stinky Coyote, ce vieux fou, trouve dans le fond la mine 10 pépites en une seule fois avec l'aide d'une carte du General Store. Il y a des rumeurs qui disent qu'un nouveau cheval plus rapide que la morsure d'un crotale est arrivé dans le coin et les dames du Saloon ont fort à faire pour retrouver le propriétaire de l'animal.

Lors du dernier tour, en tant que shérif, je fais un choix malheureux et décide de favoriser Stinky Coyote au dépend de Calamity Mery que j'estimais plus riche à ce moment. Mais si j'avais fait le choix contraire, j'aurais gagné et elle aurait été deuxième. Me le pardonnera-t-elle un jour ?


1 "Stinky Coyote"  28
2 "Poor lonesome cowboy" 25
3 "Magic Dice Marilou" 22
4 "Calamity Mery" 20

 

MégawattsMégawatts sur la carte de la France avec les région centre, est et nord. Nous nous développons plus ou moins tous à la même vitesse, en veillant toujours à ne pas rester premier joueur trop longtemps. Mais il apparaît vite que le charbon est très demandé, mes centrales ne consommant exclusivement que cette ressource. J'arrive quand même à m'en tirer pas trop mal grâce à l'ordre du tour. Je vais acquérir par la suite une centrale nucléaire qui me laissera seul sur l'approvisionnement en uranium.

Les centrales à déchets ménagers sont attendues par Meredith car elle aimerait compléter sa première mais rien ne vient. Et lorsque l'on vérifiera à la fin dans le paquet des huit centrales écartées au début de la partie, on y trouvera trois de ces centrales. Quand malgré tout une nouvelle arrive, la 38 (3 poubelles —> 7 villes), Christian ne la laisse pas passer et met le prix qu'il faut, surtout que les déchets ménagers sont très bon marché. Mais il ne profitera pas de ce prix intéressant.

La fin de partie arrive brutalement pour les autres alors que je ne suis qu'à douze villes connectées et eux à treize. En effet, ma capacité totale d'alimentation est de dix-sept villes alors que la leur est de seize. Le charbon est à ce moment en pénurie, mais mes réserves me permettent d'alimenter sept villes avec trois charbons en une seule fois, les dix autres villes le seront avec seulement un uranium et un pétrole. Comme mes réserves d'argent me permettent de connecter cinq villes en une fois en payant près de 200 elektros, je déclenche la fin de la partie.

Je réalise maintenant que si Meredith n'avait pas connecté sa dernière ville, elle aurait été deuxième car elle aurait eu plus d'argent.

 

    villes connectées villes alimentées
1 Laurent 17 17 50
2 Christian 16 16 103
3 Meredith 17 16 77

 

Art-moderne.jpgModern Art. Encore un jeu d'enchère. Un style qui, à priori, me laissait plutôt froid, mais après avoir découvert Cyclades, EVO et surtout Mégawatts, je me rends compte qu'en fait j'aime plutôt bien. Et c'est aussi le cas pour Art moderne qui reprend plusieurs types différents d'enchères, j'aime bien.

Je n'ai jamais su me générer de bons revenus sur toute la partie, ce qui est plutôt embêtant puisque c'est le joueur le plus riche qui l'emporte. Les deux premières manches on été très courtes à cause d'enchères doubles alors que l'artiste avait déjà été vendu, ce qui fait que je n'ai proposé que deux enchères qui se sont soit très mal vendues ou que j'ai soit remportées moi-même, ce qui n'est pas l'idéal pour s'enrichir.

Le score final est sans appel, je me savais dernier mais avec un tel écart c'est quand même impressionnant. Je me suis trop focalisé sur l'aspect "collection" alors que seul l'argent compte (comme bien d'autres choses en ce bas monde ma p'tite dame.)

 

1 Meredith 501
2 Christian 303
3 Laurent 182

Partager cet article

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 13:47

Hanabi & IkebanaHier soir, pour commencer une première partie pour moi d'Hanabi. Je ne suis pas du tout attiré par les jeux coopératifs, mais ici l'influence d'un meneur qui dirige le groupe et sait ce qu'il faut faire n'est presque pas possible. On essaie de se comprendre au mieux et on prend des risques pour tout le monde. Même s'il y a des petites expressions et gestes qu'on ne peut s'empêcher de faire, ce n'est pas si facile que je le pensais et on a juste fait 15 points, juste avant la limite d'un score honorable.

Pour continuer, deux parties de Cache tomates ! (si, si, Cache tomates !) Bon, il y avait un enfant avec nous, mais on s'est vite pris au jeu de crier le plus vite possible des mots comme "Cheval", "Potiron", "Tracteur",
DobbleCache tomate !et même "Confiturier" (on n'utilise pas ce mot assez souvent.)

Dans la même ambiance, une partie de Dobble avec le jeu du puits.


HamburgumLe gros morceau de la soirée sera Hamburgum, le jeu qui est aussi bon qu'il est moche (surtout la boîte.) J'ai eu du mal financièrement, et je n'ai pas réussi un installer un cycle efficace de rentrée d'argent. J'ai toujours été juste en argent et je faisais des achats de ressources de petites quantités, généralement trois ou quatre alors que les autres se gavaient en faisant des achats de six, voire huit. Je ne fais qu'une ou deux donations quand je vais sur l'action Kirche, ce qui n'est pas idéal, mais j'y vais quand même souvent. Vu ma situation financière, je ne possède que quatre bâtiments afin de ne pas me pénaliser pour les ultimes donations dans chaque paroisse (qui nécessitent 10 par bâtiment que l'on possède sur la carte), mais avec du recul, j'aurais plutôt du justement en construire beaucoup plus car finalement je n'ai clôturé qu'une seule église, la dernière. Les tuiles donations que j'ai choisies me donnent quand même de nombreux Points de Prestige : trois pour les bateaux (8 PP pour les deux premières et 6 PP pour la dernière) et surtout celles pour les donations elles-mêmes (9 PP chacunes.) Grosse envie d'y rejouer vite.

 

1 Christian 70
2 Laurent 68
3 Vincent B 61
4 Meredith 57

 

Dice TownOn termine avec Dice Town, histoire de réaliser quelques coups bas avant d'aller dormir. Pour protéger leur anonymat, je nommerais mes adversaires Stinky Coyotte et Calamity Mery mais je dois dire que j'ai été plutôt à l'abri de leur perfidie car ils se sont tirés dans les pattes à coup de Dames (Saloon) pour se voler les gros titres de propriétés engrangés préalablement. Moi, je suis resté peu menaçant et peu attractif ("Quoi ? Tu ne vas pas t'attaquer à moi ! Regarde, je n'ai que deux cartes ! Par contre Stinky Coyote, il en a plein lui.") et j'ai vers la fin pu profiter de la position d'honorable (hem, hem) Shérif. J'ai par exemple, soudoyé Calamity Mery pour la laisser braquer la banque (12 $) et juste après, grâce à une carte du General Store, je la braque à mon tour et lui prend la moitié du butin. Aaahh, it's good to be the king... heeuu... shérif. Ça me plait tellement, que je fais ce que je peux pour le rester vu que la partie touche à sa fin et lors du dernier tour, j'arrive même avec de la chance à subtiliser dans les mains de Calamity Mery la fameuse carte Cheval (8 PV) que j'ai cherché dans le General Store à plusieurs reprises. Lors de ce dernier tour, je braque aussi la banque une dernière fois alors que l'on avait tous un dix (mais, c'est qui le Shérif, hein ! C'est qui ?) Je finis la partie avec 16 $, une petite dizaine de pépite, une belle propriété et le plus beau cheval de la ville. Bon, ma respectabilité est quelque peu entachée et je crois que j'ai surtout gagné deux ennemis qui me le feront payer la prochaine fois. Mais bon, t'as vu mon avatar ? C'est pas un poussin non plus !


1 "Poor lonesome cowboy" 44
2 "Stinky Coyote" 36
3 "Calamity Mery" 29

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...