5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 22:49

Une journée de jeux avec la visite de Vincent B pour une partie de Takenoko avec les enfants en début d'après-midi. Et en soirée, d'autres invités pour deux tables de jeu avec Nicolas qui peut enfin rejouer à Mémoire 44. De notre côté, c'est Élisa qui choisit de présenter Les aventuriers du rail - Le jeu de cartes et Le tango de Tarentule, ses deux derniers jeux. Pour terminer la soirée entre adultes, c'est Agricola qui est choisi.

 

TakenokoTakenoko. C'est Élisa et moi qui avont posés le plus d'objectifs réalisés en début de partie. Mais j'ai stoppé ma progression à cause de deux objectifs pas évidents à accomplir sur lesquels je me suis obstiné.

Il faut reconnaître qu'à quatre joueurs, certains objectifs peuvent être difficiles à valider à cause des trois autres, je pense aux objectifs Jardiniers. Mais inversement, les objectifs Parcelles peuvent se valider grâce aux irrigations et aux aménagements des autres. On est loin d'un jeu qui met en avant la stratégie, un vrai jeu familial.

Un score final serré avec trois joueurs à 32 PVs, mais ils sont départagés par les PVs obtenus grâce aux objectifs Panda. Et dans ce domaine, Élisa est loin devant.

 

    Élisa  Nicolas Vincent B Laurent
Parcelles 3 10 3 8
Jardinier 6 13 22 15
Panda 21 9 7 6
Bonus de fin 2 0 0 0
TOTAL 32 32 32 29

 

Aventuriers du rail - jdcLes aventuriers du rail — Le jeu de cartes. Encore un autre vrai jeu familial. À moins d'être un calculateur infaillible, se souvenir de toutes les cartes mises en circulation (et qui sont donc face cachée), est presque impossible. On avait décidé de s'en tenir à la règle en interdisant de les consulter, mais on a finalement changé d'avis à condition que ça ne rallonge pas le temps de jeu.

Les bonus pour les grandes villes sont attribués un peu au hasard car il faut bien avouer que personne, je pense, n'a choisi de garder des objectifs en main en tenant compte de ce critère.

Alors qu'ils ont en grande partie tous choisis de poser des grandes quantités de cartes d'une même couleur, j'ai plutôt choisi de poser trois cartes de couleurs différentes n'étant pas encore en jeu. Si personne n'en pose au moins deux pour me les faire perdre, c'est un bon moyen de mettre en circulation rapidement des cartes de plusieurs couleurs et ça a plutôt bien fonctionné.

La logique a été respectée pour le classement final avec la victoire de Vincent qui ne manque aucun objectif.

 

  Vincent D Laurent   Élisa  Vanessa
Objectifs (+) 1 45 25 41 44
Objectifs (+) 2 65 99 45 31
Objectifs (-) 0 -19 -21 -20
Bonus 35 33 27 8
TOTAL 145 138 92 63

 

Tango de TarentuleLe tango de Tarentule. Une bonne partie de rigolade. Évidemment avec nos trois ou quatre parties d'avance par rapport à Vanessa et Vincent qui découvrent le jeu, on est avantagé car on connaît bien les caractéristiques de chaque animal (et oui, même les perroquets).

Autant les cris d'animaux, ça va, mais dès que les chiens se succèdent ou que des cartes doubles apparaissent, ça ne va plus.

 

1 Élisa
  Laurent
  Vanessa
  Vincent D

 

AgricolaAgricola Deck I • 7 parmi 10 • Échange 3-1. Je commence fort en posant au tout début de la partie le Précurseur qui donne une céréale si j'utilise la carte du tour la plus récemment arrivé ; et je prends donc un mouton et une céréale avec ma seconde action. Mon premier aménagement mineur a été le Fouloir à terre qui me permet de labourer un champ si un autre joueur utilise de son côté la Herse ou une Charrue. C'est comme ça que je vais me retrouver en fin de partie avec quatre champs sans avoir labouré par moi-même.

Un autre savoir-faire que je voulais jouer tôt est le Goûteur. Il permet, lorsque quelqu'un devient premier joueur, de jouer avant celui-ci contre le paiement d'un PN. Mais on peut dire que je l'ai joué trop tard, car lorsqu'il est posé lors du tour 8 ou 9, plus personne ne va me prendre la place du premier joueur.

Je fais l'erreur de dépenser tout mon bois pour clôturer des pâturages en pensant me satisfaire de l'argile que va me donner mon Mineur d'argile pour passer directement avec une maison en argile avant d'ajouter une pièce. Le Mineur d'argile met en jeu la case d'action "1 argile" pour les parties à trois joueurs. Cette case est activable par tout le monde contre un paiement de 3 PNs. C'est dire que personne n'y est jamais allé et que je n'ai pas manqué d'argile.

Le problème, c'est que ma troisième pièce arrive tard et donc mon troisième jeton d'action aussi puisque je ne peux pas faire de naissance.

Le meilleur fermier est une fois encore Vincent B qui bénéficie d'une belle combinaison de cartes avec le savoir-faire Cultivateur et l'aménagement mineur Jardinière. C'est la première fois que je vois un champ avec cinq légumes sur une seule parcelle. Il déborde également de céréales qu'il mange en apéritif. Et en plus, il n'a jamais eu le moindre problème de nourriture avant ça, puisqu'il en reçoit plus que nous grâce au Pêcheur au filet et à la Nasse. Et en plus, avec cette combinaison, il a plein de roseaux.

Pour une fois, ma ferme ressemble à une ferme (quoique sans animaux) et je n'ai pas eu beaucoup de cartes qui rapportent beaucoup de PVs. Pour gagner du temps, on avait décidé de ne pas drafter, mais on perd finalement en contrôle en étant obligé de jouer avec ce que l'on reçoit.

 

  Vincent B Laurent Vanessa Vincent D
Champs 4 4 3 4
Pâturages 1 4 3 3
Céréales 4 3 2 -1
Légumes 1 2 2 -1
Moutons 1 -1 2 -1
Sangliers -1 -1 3 2
Bœufs -1 -1 2 2
Cours inutilisées 0 -1 0 0
Étables clôturées 0 0 0 0
Cabane en argile 0 0 0 4
Maison en pierre 6 8 0 0
Membres de la famille 12 12 9 6
Points des cartes 3 4 0 2
Points spéciaux 2 0 0 2
TOTAL 35 33 26 22

Partager cet article

Repost 0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 22:29

Le temps de jeu de cette journée a été consacré aux derniers cadeaux tardifs que ma fille Élisa (7a) a reçus pour son anniversaire. Son amour pour les Aventuriers du rail qui transparaît via ce blog a donné l'idée de lui offrir la déclinaison en jeu de cartes. Et avec ça, un jeu d'observation dans une petite boite aux illustrations sympas : le Tango de Tarentule.

 

Tango de TarentuleLe Tango de Tarentule. La partie a commencé le matin et j'étais sur le point de gagner, mais je me suis ramassé un énorme paquet de cartes suite à une erreur (il fallait dire "Coco !" et pas bêtement "Miaou".) On a donc poursuivi la partie en soirée une fois rentré. C'est le problème avec ce genre de jeu, c'est que cela peut durer très longtemps.

C'est finalement Élisa qui remporte la partie après un enchaînement de vaches, "meuh", "meuh meuh", [ ], "meuh" (comprendra qui peut) et quelques tarentules bien placées. La rapidité pour taper au milieu d'une table, ce n'est pas mon fort et je finis avec un impressionnant paquet de cartes devant moi. Aussi à cause des perroquets, ha non, je ne m'habitue pas aux perroquets.

 

1 Élisa
  Laurent
  Nicolas

 

Aventuriers du rail - jdcLes aventuriers du rail — Le jeu de cartes. Un jeu qui n'a pas tout en commun avec son grand frère, ce qui préserve son intérêt. On doit jouer des cartes devant soi en respectant quelques règles et en respectant des contraintes imposées par les autres joueurs. Il faut attendre un tour de table pour les "mettre en circulation", ce qui veut dire en fait que ces cartes "en circulation" seront prises en compte pour valider les cartes objectifs.

Nicolas joue de manière méthodique et il calcule ses objectifs les uns après les autres. Il est efficace et il n'aura loupé qu'un seul objectif en tout et pour tout. Comme il l'est suggéré dans les règles, nous avons fait notre première partie en consultant librement les cartes mises en circulation. Si cela facilite la progression dans l'accomplissement des objectifs, cela rallonge considérablement la partie à cause de toutes ces consultations. Pour notre prochaine partie, on interdira de regarder les cartes.

Le gain de plusieurs cartes bonus pour les grandes villes me fait passer devant Élisa qui a pourtant bien mieux joué que moi en plaçant plusieurs locomotives dans de grands lots de cartes. C'est un peu frustrant pour elle, surtout dans la mesure où je n'ai absolument rien fait pour gagner telle ou telle carte bonus.

À quatre joueurs, il y a deux manches qui expliquent la présence de deux lignes pour les objectifs accomplis dans le tableau récapitulatif ci-dessous.

 

  Nicolas Laurent  Élisa  Fernand
Objectifs (+) 1 49 44 58 30
Objectifs (+) 2 49 57 29 39
Objectifs (-) -6 -30 -13 -13
Bonus 30 39 15 8
TOTAL 122 110 89 64

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...