31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 22:41

Cap - Hansa Teutonica

[ Description du jeu ]

 

Au club Esprits Joueurs

Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton, Talitati.

90 minutes de soupe de kûbes. 

obrMildiou

J'ai super bien joué… les deux premiers tours. Tous ont fait mieux que moi, même ceux qui ont fait des ouvertures curieuses. (Ça m'apprendra à me moquer, tiens !)

Je suis parti directement dans l'optique de contrôler moi-même la durée de la partie (ce qui est stupide sans avoir de réelle stratégie) en plaçant un comptoir sur Göttingen après y avoir obtenu ma troisième action. Le tour suivant, je fais la même chose à Hamburg, ville qui est sur les routes pour développer Privilegium et Bursa. Les points rentrent, mais pas pour longtemps. En effet, Vincent établit à son tour un comptoir dans ces deux villes et c'est lui qui gagne les points dorénavant.

Le problème est que je n'ai pas su m'adapter. J'ai eu l'opportunité de passer à quatre actions et j'ai décidé de faire autre chose qui s'est avéré finalement inutile. J'aurais dû passer à quatre actions dès que possible (je l'ai fait trop tard) pour récupérer un maximum de jetons bonus. Avec quatre actions, c'est plus facile, surtout s'ils sont placés sur une route avec trois emplacements.

Mélanie et François ont des larges réseaux qui m'empêchent de tenter la liaison est-ouest car je n'ai pas les privilèges (les deux premiers seulement) ou les ressources requises (je n'ai qu'un seul négociant.) De son côté, Fred contrôle toutes les villes du nord du plateau et il est impossible de développer Liber Sophiæ, Privilegium ou Bursa sans lui faire gagner deux points. Tous gagnent des points trop vite pour que je continue à collectionner les jetons bonus.

 

 

Hellrick

(Frédéric)

Fraels

(François)

SuperChaton

(Mélanie)

Talitati

(Vincent B)

Mildiou

(Laurent)

Prestige 15 9 15 20 11
Compétences 8 4 0 0 0
Jetons 0 3 3 0 6

Coellen

11 0 0 0 0
Villes 10 10 12 10 6
Carte objectif 0 2 2 1 1
Réseau 5 16 12 4 4
TOTAL 49 44 44 35 28

 

Cap - Gloire de Rome

 

Histriones clava spiritibus

Fraels, Hellrick, Mildiou, SuperChaton, Talitati.

LX minuta explosivæ compositum. 

obrMildiou

Avec deux nouveaux joueurs à table, j'ai cru que la partie allait partir dans tous les sens parce qu'ils auraient mis des clients puissants dans le lot commun. Ça n'est pas arrivé parce qu'on leur a quand même conseillé d'éviter que certaines cartes n'y arrivent. Et aussi parce que François est bien rentré dans le jeu et que Vincent n'a quasiment fait que penser. (Et il ne pense pas le plus grand bien de ce jeu.)

Les plus grands bâtisseurs ont été François et moi-même grâce à des Artisans en clientèle. Une Porte de ville (1) me permet d'utiliser ma Fontaine (2) inachevée lors de l'action Artisan. Je terminerais plus tard une Statue (3), une Muraille (4) (non rentabilisée en fin de partie) et encore d'autres dont j'ai oublié le nom. Malgré une influence élevée, je n'ai que deux Artisans en clientèle. 

Lors de l'achèvement de ma Fonderie (5), je vide le lot commun que je place dans mes stocks. J'aurais voulu mener des Marchands plus souvent, mais il y aura eu qu'une seule fois ce rôle joué. Puisque Mélanie et Fred placent tous deux de la brique, j'y place des débris (pour gagner le bonus en fin de partie.)

S'il m'est difficile de mener un rôle de Marchand, c'est surtout parce que Fred et François monopolisent tous les sénateurs grâce à leurs Sénats (6) et aussi parce que la partie a été trop courte à partir du moment où j'ai eu des matériaux dans mon stock.

La partie s'arrête car la pioche est épuisé à cause de François pioche énormément puisqu'il a une limite de cartes en main élevée. Je termine la partie avec une action Artisan qui me fait piocher les deux dernières cartes (grâce à ma Fontaine.) Je gagne grâce à mon bonus marchand pour les débris et grâce à une Statue.

 

Petit lexique :

(1) Porte de ville : Vous pouvez utiliser la fonction de vos bâtiments de marbre inachevés.

(2) Fontaine : Lorsque vous faites l'action Artisan, vous pouvez piocher des cartes plutôt que de les prendre de votre main. Après avoir regardé la carte piochée, elle peut servir de fondation, de matériau ou être conservée en main.

(3) Statue : Peut-être construire sur le chantier de votre choix. À la fin de la partie, vous obtenez 3 PVs.

(4) Muraille : Protège contre l'action Légionnaire et contre le Pont. À la fin de la partie, vous obtenez 1 PV par tranche de deux matériaux dans vos stocks.

(5) Fonderie : À l'achèvement, vous pouvez faire une action Ouvrier pour chaque point d'influence.

(6) Sénat : À la fin de chaque tour, vous pouvez prendre en main toutes les cartes Sénateur jouées par vos adversaires.

 

 

Mildiou

(Laurent)

Fraels

(François)

SuperChaton

(Mélanie)

Hellrick

(Frédéric)

Talitati

(Vincent B)

Influence 12 17 11 6 2
Chambre forte 1 0 2 2 2
Bonus marchand 3 0 0 0 3
Muraille 0 0 0 0 0
Statue 3 0 0 0 0
TOTAL 19 17 13 8 7

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vincent B. 02/08/2012 11:27


Mwais drôle de jeux ça ressemble à rien que je connaît donc il faut bien écouter les régles ... ça aide ... Sinon faut penser en attendant de comprendre (penser ça fait piocher des cartes)


Mes réalisations ben aucune la marbre c'est super rare! Faire deux chantier en Marbre c'est une Utopie à l'époque de Rome. J'aurais du faire des batiments avec des débris ça c'est facile à
trouver


Suis pas fan c'est sûr


 


 


 

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...