23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 21:45

A-Few-Acres-of-Snow.jpg

A Few Acres of Snow. Voici un titre qui est déjà considéré comme un incontournable dans la catégorie des jeux à deux. C'est ma première partie aujourd'hui et je me suis procuré ce jeu sur la simple lecture des avis élogieux et des comptes-rendus de parties de joueurs que j'ai pu lire. Son auteur n'est pas le premier venu non plus, ça aide pour acheter un jeu en aveugle sans se tromper.

C'est un jeu asymétrique, et ça me plaît. Les cartes sont différentes, les decks de départ le sont également et même la situation initiale est déséquilibrée, les Français commençant avec plus de Points de Victoire sur le plateau. Le jeu a l'air relativement complexe avec ses vingt-et-une actions différentes qui se regroupent en cinq catégories : expansives, agressives, financières, gestion de cartes et "autres."

Vincent est le candidat idéal pour essayer ce jeu avec moi car il apprécie les jeux d'affrontement direct, notamment les wargames, et c'est lui qui m'a fait connaître Dominion. Dans A Few Acres of Snow, il y a ces deux aspects qui sont entremêlés : de la confrontation articulée par du deckbuilding. Je lui laisse le choix de la nation à jouer, mais ne connaissant ni l'un ni l'autre les spécificités des deux camps, c'est un peu au hasard qu'il choisit l'Angleterre.

 

Bon, et bien ça n'a pas marché… je trouve le jeu très fin et bourré de sources de frustration dans l'exécution des actions. Il faut planifier sur le plateau de jeu et dans le choix des cartes à ajouter. Lui, pas du tout : il trouve ça chiant, trop long, et qu'il manque plein de choses pour que cela soit bien. Évidemment, lors des premières parties, la fluidité n'est pas au rendez-vous mais la partie a été abandonnée après deux heures et demie de jeu en plein siège français de Pemmaquid.

Il y a plein d'autres jeux, mais après Vanuatu que j'aurais du mal à ressortir parce que lui aussi a été mal compris, je crois que je vais être privé de pouvoir profiter d'un des plus grands jeux sortis en 2011. Bon, on fera un Caylus ? Ah bé non, ça non plus ça ne va pas.

 

Voici malgré tout la situation au moment de l'abandon de la partie : 

 

    Nation Localisations Captures TOTAL
1 Laurent   France 64 18 82
2 Vincent B   Angleterre 35 10 45

 

MY BAD : Je me rend compte, après avoir relu les règles, que la partie était en fait terminée. En effet, si quelqu'un arrive à capturer un équivalent de douze points en valeur de cubes et/ou disques à l'adversaire, il gagne. Et là, j'en ai dix-huit… voilà… la boulette. Tu vois Vincent ? En fait, il est rapide ce jeu !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christian 24/01/2012 13:54


Moi je veux bien le tester avec toi.

Mildiou 24/01/2012 14:16



C'est exactement ce qu'il m'a dit en partant : "Tu n'as qu'à y jouer avec Christian. Il va aimer lui."


Mais j'étais pourtant sûr que c'était lui qui était susceptible de plus l'apprécier. Peut-être qu'à cause de mon erreur sur la fin de la partie, il pourrait éventuellement y revenir.



Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...