15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 22:03

Soirée au club Esprits joueurs…

 

Tribun.jpgTribun. Voici un jeu sur lequel je n'aurais jamais jeté un œil si cela ne tenait qu'à moi. Sorti en 2007 et apparemment aussitôt oublié, chez un éditeur qui ne propose généralement que des titres qui ne m'intéressent pas (excepté Steam). Je savais que c'est un jeu de pose d'ouvrier, mais en connaissant Caylus, Agricola, l'Âge de pierre et bien d'autres encore, quel est l'intérêt ?

Le voici néanmoins sur la table pour un essai puisque Mélanie et Fred en ont fait une partie et l'ont appréciée. C'est effectivement un jeu de pose d'ouvriers mais pour collecter une seule ressource : des cartes. Ces cartes doivent être collectées en plusieurs exemplaires d'une même couleur pour être posées (toujours via un ouvrier) en un lot meilleur que celui d'un autre joueur. Le possesseur du plus beau lot en jeu bénéficie d'un bonus à chaque tour.

Pour gagner, on a dû pour cette partie, rassembler quatre objectifs parmi une liste de six. Il m'a été difficile d'évaluer les progrès des autres sauf une fois qu'il était trop tard. Se souvenir de toutes les cartes remportées est un exercice difficile.

Une autre chose qui ne me plait pas est l'ordre du tour qui est figé avec le changement de premier joueur à chaque tour. J'aurais aimé que celui-ci soit attribuable (selon un critère ou des enchères) après que les cartes disponibles pour le tour soient connues de tous.

J'ai eu au mieux trois factions de mon côté, avant de me les faire récupérer. Alors que je pensais prendre le contrôle d'une nouvelle après une guerre civile, Gaëtan remporte l'enchère pour placer le char sur la faction en question. Le char empêche toute prise de pouvoir là où il se trouve. J'ai plein de cartes inutiles en main alors que Fred rassemble ses quatre conditions de victoire sans que personne ne puisse faire quelque chose.

On m'a expliqué qu'il y avait d'autres manières de déterminer la fin de la partie et ses conditions de victoire, à essayer malgré le fait que cette première partie m'a un peu déçu. Je ne peux pas dire que le jeu est mauvais, mais simplement que je ne suis pas enthousiasmé pour y revenir vite.

 

Carpe Diem Frédéric Gaëtan Mélanie Laurent
Tribun        
Faveur des Dieux  
Trois légions    
Huit lauriers    
Quatre factions      
Trente sesterces    

 

Rattus 0Rattus. C'est la première partie (ou presque) pour les trois autres, je ne sors donc que les personnages de base.

Dans un premier temps, je joue avec le Paysan et le Marchand pour amasser plusieurs cubes de population dans des régions sûres et par la suite, je prends le contrôle du Chevalier pour affaiblir Fred qui tente de faire de même. Évidemment, les pouvoirs des deux premiers personnages sont vite compris et je ne vais pas les garder ensemble très longtemps.

  Chevalerie Chevalier
  Bourgeoisie Marchand
  Noblesse Roi
  Magie Sorcière
  Paysannerie Paysan
  Clergé Moine

Mélanie fait la première usage du Chevalier pour décimer ma dizaine de cubes en Turquie. Mais elle joue aussi plutôt bizarrement en envoyant le pion de la peste dans ses propres territoires. Elle espère que les jetons rats s'éliminent sans trop faire de dégâts pour pouvoir placer en lieu sûr un survivant au château avec le Roi. Ce n'est pas forcément logique, mais avec l'aide d'un peu de chance, cela fonctionne.

Gaëtan utilise la Sorcière, ce que je n'ai pas eu souvent le loisir d'observer vu le manque d'attrait que présente ce personnage par rapport aux autres. Elle lui a permis de passer tranquillement quelques résolutions de jetons rat, mais personne ne lui a pris la tuile et il a dû donc subir le symbole de la sorcellerie contre sa population pendant toute la partie.

 

Mélanie 10
Laurent 8
Frédéric 7
Gaëtan 6

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Tribun Rattus
commenter cet article

commentaires

Mélanie 17/05/2012 22:55


Ha mais je l'avais bien pris comme ça, pas de soucis, mon commentaire visait juste à expliciter ma vision du jeu ;)

Mélanie 17/05/2012 14:50


Je n'ai pas joué si bizarrement, amener la peste quand on a peu de pions dans une zone, c'est limité l'effet des rats me semble-t-il...ainsi on en élimine, et on peut mettre des cubes dans le
chateau. N'empêche, ça a marché ;)

Mildiou 17/05/2012 20:46



Bien, sûr. Comme je l'ai toujours fait jusqu'ici, j'expose sur ce blog les parties que je joue selon mon propre ressenti. Quand je dis bizarre, c'est par rapport à l'approche personnelle que je
peux avoir de ce jeu. De même que l'usage que Gaëtan a eu de la sorcière.


Je suis loin d'avoir découvert toutes les subtilités des jeux que je pratique, voir des choses inhabituelles (pour moi) est même un des aspects que je préfère.


Quand j'ai dit à la fin de la partie que l'on peut gagner en jouant n'importe comment, c'est parce que je sais que tu as beaucoup d'humour et que tu sais que l'on ne peut pas me prendre au
sérieux quand je fais des déclarations pareilles.



Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...