15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 23:42

KoggeKogge. À chaque fois que je dois entreprendre la rédaction d'un compte-rendu pour Kogge, je me demande si ça vaut vraiment le coup. Combien de personnes vont être intéressées ? Vu la confidentialité de ce jeu, j'imagine qu'il n'y en n'aura pas beaucoup… une ou deux peut-être ? Pourquoi faire un compte-rendu alors ? "Pour le faire connaître." C'est ce que vous pourriez me répondre, mais cela n'aurait pas grand utilité non plus puisque ce jeu est plutôt difficile à dénicher. Néanmoins, puisque j'adore ce jeu et que je sais que j'ai réussi par le passé à le faire acquérir et apprécier par au moins une personne, je continue.

Kogge me fascine vraiment, j'ai même commencé à réfléchir sur une adaptation personnelle avec des cartes plutôt que des jetons en cartons pour les marqueurs de route. Ces cartes pourraient être plus agréables à manipuler et plus facile à cacher car actuellement, j'utilise les porte-lettres du Scrabble puisque rien n'est prévu dans la boîte. En plus, ces cartes pourraient accueillir une belle pièce d'héraldique de la ville en question.

 

Et cette partie alors ? Elle fût caractérisée par une abondance de ressources dans les villes et par la rareté des jetons bonus. Les mises de départ pour débuter la partie furent basses avec une implantation à Tönsberg pour moi et à Stockholm pour lui.  Les trois premiers tours se font tranquillement ; collectes et établissement de comptoirs. Les interactions directes eurent lieu dans un second temps.

L'ordre du tour n'a pas été déterminant, sauf à deux reprises où j'ai préféré être le premier joueur pour éviter de subir un raid et une dernière fois parce que j'avais vraiment besoin d'un marqueur de route disponible à l'achat pour établir un comptoir. Les autres tours, j'ai préféré jouer en dernier ce qui est très utile pour permettre d'attaquer le bateau adverse quand sa cargaison est importante.

Mon premier raid a été ciblé contre mon père à Lübeck, ce qui me permet, après qu'il ait partagé ses cubes en deux tas, de posséder des ressources en nombre et de toutes natures. Il a acheté son second jeton de raid et je dois veiller à ne pas me trouver sur son chemin pour qu'il m'attaque à son tour. Il préférera attaquer deux villes plutôt que moi et se retrouve à nouveau avec une impressionnante quantité de marchandises.

Je comptais attaquer la ville de Danzig, mais il joue avant moi et fait ce que je voulais faire. Mon raid planifié va quand même se faire, mais la cible sera différente : je m'attaque à nouveau à son  navire. Il partage ses ressources de manière à ce que je me retrouve pas avec six marchandises identiques afin de m'empêcher de commercer avec le Maître des Guildes (MdG) pour gagner un jeton bonus.

Mais j'ai tout ce qu'il faut pour finir la partie en ayant cinq comptoirs. Je construis mon second comptoir à Kopenhagen, ce qui m'en fait quatre au total. J'ai ensuite la possibilité de me retrouver à Reval pour encore y faire un second comptoir. J'ai à chaque fois les deux marqueurs de routes requis pour ce cas de figure.

Pas de jeton de bonus cette partie donc, le seul a être acheté par mon père le fût juste avant que je clôture la partie. Les seuls contacts que nous avons faits avec le MdG furent pour nous procurer les seconds jetons de raid. Une partie agressive, sans bonus et nerveuse. Enfin, quand j'écris "nerveuse", c'est dans le style requis par Kogge : avec de longues périodes de réflexion avant de miser pour l'ordre du tour ou bien encore pour planifier les déplacements sur deux ou trois tours.  Excellent !

 

Kogge - Map

 

  Laurent Fernand
Comptoirs 5 3
Bonus 0 1
TOTAL 5 4

Partager cet article

Repost 0
Published by Mildiou - dans Comptes-rendus Kogge
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...