10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 22:42

Cap - German Railways PO

[ Description du jeu ]

 

In der station von Talitati

Bouffy, Mildiou, Talitati.

180 minutes de capitalisme ferroviaire. 

 

obrMildiou

C'est seulement ma troisième partie de German Railways Preußische Ostbahn ce soir. Lors des deux premières, les autres joueurs autres que Talitati et moi ont tous été déçus de ce jeu qui laisse perplexe à cause de ses mécanismes. Ce soir, c'est au tour de Bouffy de subir doutes et interrogations sur l'utilité de jouer chacune de ses actions.

Il n'y a pourtant que deux difficultés dans ce jeu. La première est de comprendre les flux financiers entre les joueurs, la banque et les compagnies. La seconde est plus difficile à cerner ; c'est la valeur réelle des actions mise en vente. Le brouillard une fois dissipé, le reste est plutôt simple.

Nous ne sommes que trois, et c'est donc seulement trois jetons d'actions qui sont sortis du sac à chaque tour. Et on peut dire que j'ai très peu joué. Tout simplement parce que c'est moi qui ait été en tête sur l'échelle des dividendes pendant toute la partie et qu'un seul de mes jetons est mélangé avec cinq autres. Il me faut donc compter sur la chance pour que je puisse effectuer une action.

Heureusement, je peux participer aux enchères lancées par les autres et je réalise quelques bons investissements. Ces investissements font de moi le joueur le plus riche alors que je suis celui qui joue le moins. Quand j'ai la possibilité de jouer une action, je me concentre sur les compagnies prêtes à connecter un autre réseau pour bénéficier de doubles dividendes payés. Et avec deux compagnies pour lesquelles je possède deux actions, ça paie bien.

Les scores sont malgré tout serrés car les actions sont réparties entre tous et qu'il n'y a pas de situation de monopole. Si Bouffy avait été moins dans le doute, il aurait certainement pu finir devant en jouant ses actions au lieu de passer comme bien souvent. Un jeu où l'on ne contrôle pas toujours les pions joués sur le plateau et dans lequel on n'est même pas garanti de participer à chaque tour, ça peut déplaire.

Ce qui va être difficile pour Talitati et moi, c'est de trouver des joueurs…

 

obrTalitati2

Mwais… Un jeu pour investisseurs, capitalistes en herbe. Une mini gestion économique ou les actionnariats, investissements, rentabilité et dividendes prennent tout leurs sens.

Pour les  gens qui ne comprennent rien à la bourse, ce jeu peut les aider à mieux comprendre ou les rebuter totalement. Moi j'adore, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

 

Mildiou (Laurent) 451
Bouffy (Vincent D) 438
Talitati (Vincent B) 425

 

Cap - London

 

At Talitati's House

Fraels, Hellrick, SuperChaton.

120 minutes de retournage de cartes. 

obrFraels

—"Quoi mais t'es fou ? Ça sert à rien, c'est encore Hellrick qui va gagner…"
—"Oué, mais non. Moi je veux tester ce jeu (et oui je suis fou)."
Donc première partie pour ma part et je suis agréablement surpris. J'essaye de gérer au mieux mes cartes sans trop "comboter" mais au final j'ai trop de points négatifs à cause de deux emprunts non remboursés (-14 points) et je termine dernier.
Pour info, c'est SuperChaton qui a gagné.
 
obrSuperChaton
Le règne d'Hellrick ayant assez duré, je décide de prendre les choses en main. C'est la première partie pour Fraels, il ne connait donc pas bien les cartes plus intéressantes à jouer, c'est sûrement ce qui va l’empêcher de rembourser ses emprunts et  de gagner. En ce qui me concerne, je me vois contrainte de faire rapidement deux emprunts, et je ne connais pas de réels problèmes d'argent par la suite. Je parviens donc sans problème à les rembourser, et j'accumule des points par les cartes, et les arrondissements. Sentant qu'Hellrick n'est pas loin derrière, je décide, à son grand dam de finir le jeu, et j'ai bien fait !

 

 

SuperChaton

(Mélanie)

Hellrick

(Frédéric)

Fraels

(François)

Arrondissements

20 27 26
Métro 8 0 8
Zone de construction 19 22 13
Points de Victoire 27 21 28

Emprunts

0 0 -14
Pauvreté 0 -3 -2
TOTAL 74 67 59

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...