6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 22:21

Un dimanche chez mes parents…

 

Fast FoodFast Food. En attendant que mon père soit prêt, Nicolas nous défie une fois encore à un jeu d'observation et de rapidité. Mais une fois encore, il est imbattable. Il nous laisse une chance en proposant une seconde manche, mais c'est pour encore plus nous enfoncer. Et ça le fait rire en plus…

 

  Nicolas Laurent  Élisa
Bonus 1 12 3 1
Malus 1 -4 0 -2
Bonus 2 11 3 5
Malus 2 -4 0 0
TOTAL 15 6 4

 

Âge de pierre 1 (FRA)L'âge de pierre. Première partie pour mon père et les enfants avec l'Extension. Élisa n'a pas bien compris tout de suite l'intérêt des bijoux et des échanges mais elle a par contre bien compris l'intérêt d'une des nouvelles cabanes : celle qui permet de récolter du bois avec un diviseur de deux au lieu de trois. Elle a pris du retard en début de partie car elle a mis toute son énergie à collecter les ressources pour se la procurer malgré des jets de dés absolument décevants. Mais une fois cette cabane en sa possession, elle a récolté massivement du bois pour se focaliser sur d'autres cabanes ne demandant qu'une seule ressource.

Nicolas lui, a bien compris l'intérêt des bijoux. Il en collecte souvent et pioche plusieurs cartes grâce à eux. Les cartes avec les commerçantes sont bien évidemment sa cible principale mais il n'y en a, malheureusement pour lui, pas beaucoup qui sont apparues. Son deuxième axe de développement est les outils.

Moi, je table tôt sur l'expansion de ma tribu mais je ne développe pas l'agriculture. Ce qui m'a pénalisé pendant toute la partie car je devais fournir cinq unités de nourriture à chaque tour, ce qui m'empêche de faire autre chose de plus rentable en terme de PVs. J'ai juste obtenu deux cabanes que j'ai construites uniquement avec de l'or pour faire deux bonds sur la piste de score, mais après ça, plus rien d'extraordinaire.

C'est du côté de mon père que l'on retrouve la tribu la plus efficace. Il prend en début de partie deux cartes avec des constructeurs de cabanes et il va se diriger dans cette voie avec un nombre élevé en fin de parties. J'ai dû lui priver d'une carte mais il en avait suffisamment en main pour valoriser au mieux ses huit cabanes. En fin de partie, il se lance dans l'agrandissement de sa tribu pour finir plus loin que nous trois sur la piste de score.

Au final, les enfants ont adoré cette extension. Nicolas pour le commerce et les bijoux et Élisa pour les nouvelles cabanes qui apportent des bonus originaux par rapport à celles du jeu de base. Et comme ils ont conclu à la fin de la partie : "Oh oui, à partir de maintenant, on joue toujours avec l'extension !"

 

  Fernand  Élisa  Nicolas Laurent
Points de victoire 72 100 68 73
Cartes Civilisations 9 9 0 16
Paysans 4 0 0 0
Fabricants d'outils 0 0 12 3
Constructeurs 40 24 20 5
Chamanes 32 0 0 24
Commerçantes 0 0 30 10
Matières premières 6 3 4 1
TOTAL 163 136 134 132

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jeu joue donc jeu suis
  • Jeu joue donc jeu suis
  • : JJDJS : comptes-rendus de parties et avis. Les découvertes ludiques d'un petit groupe de joueurs de Mons, en Belgique.
  • Contact

Présentations de jeux et avis

 

 

Recherche

Bilans et courtes descriptions

Tags

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...